toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

La Palestine qui souhaite un futur Etat palestinien sans juif a été nommée à la tête de la Convention des Nations Unis pour lutter contre les discriminations raciales


La Palestine qui souhaite un futur Etat palestinien sans juif a été nommée à la tête de la Convention des Nations Unis pour lutter contre les discriminations raciales

Après la nomination de l’Arabie saoudite au Conseil des droits de l’homme, c’est la Palestine qui a été élue cette semaine vice-présidente de la Convention des Nations Unies pour lutter contre l’élimination de la discrimination raciale.

C’est la même politique non officielle qui appelle systématiquement à la création d’une terre sans Juif, et qui encourage les terroristes islamistes pour abattre des innocents, paie des familles djihadistes et appelle à l’anéantissement de l’Etat juif.

En élisant l’Etat fantôme de « Palestine » à un rôle de leader pour lutter contre la «discrimination raciale», l’ONU a signalé au monde entier que non seulement il ne se soucie pas du racisme, mais il accorde a des racistes violents, la légitimité de continuer leur haine envers les Juifs.

Jo Golan pour Europe-Israël 





Journaliste canadien indépendant. Spécialiste des questions sur l'islamisme, le terrorisme, la géopolitique, et sur le conflit Israélo-arabe.



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 11 thoughts on “La Palestine qui souhaite un futur Etat palestinien sans juif a été nommée à la tête de la Convention des Nations Unis pour lutter contre les discriminations raciales

    1. Malcolm Ode

      Il y a eu les blagues belges, les blagues sur les blondes… Il y aura bientôt les blagues sur l’ONU :

      Combien y a-t-il de musulmanes à l’ONU?
      Aucune, elles sont toutes en burkini!

    2. Salmon

      UN Watch Briefing
      Latest from the United Nations
      Vol. 638 | June 23, 2017
      Share on Facebook | Twitter | YouTube
      Democracies Snub U.N. Debate Against Israel; Syria, PLO, N. Korea Attack

      Video Going Viral: UN Watch was given 90 seconds to respond

      Syria accused Israel of « displacement of Syrian families. » CLICK HERE FOR VIDEO

      Western democracies snubbed a U.N. Human Rights Council debate targeting Israel, held under its permanently recurring Agenda Item 7.
      Lebanon accused the West of « double standards » for staying away from the special debate.
      Syria, Iran, North Korea, and other regimes accused Israel of murder, aggression and apartheid.
      UN Watch was given 90 seconds to respond. Click here for video — highlights below.
      ___________
      U.N. rights chief Zeid Ra’ad Al Hussein called for a new world court ruling on Israel’s “non-compliance” with the 2009 Goldstone Report, which accused the Jewish state of « war crimes. »

      State of Palestine: Israel persists in ethnic cleansing, building the wall of separation, racial discrimination, destruction of homes, aggression against places of worship, including yesterday, aggression against persons praying.

      Syria: The council should continue to monitor under Agenda Item 7 the grave violations of the occupying power in the occupied Syrian Golan: extrajudicial killing, arbitrary detention, forced displacement, collective punishment, siege, displacement of Syrian families.

      Islamic Group (56 states represented by Pakistan): The overall context is one of aggression and apartheid.

      North Korea: Despite repeated calls and demands of the international community, israel continues to commit various forms of human rights violations, including the expansion of jewish settlements and murdering innocent civilians. Persistent violations of human rights and international law.

      Oman: Some countries are trying to marginalize and boycott this agenda item, even though it reveals the worst violations of Palestinians’ human rights. The High Commissioner’s report reveals the impunity of Israel for its violations of international law.

      UN Watch Executive Director Hillel Neuer: Mr. Chair, as I look around the room, I note for the record that, as Oman, Lebanon and others complained, the U.S., Canada, Australia, all European Union member states, Japan, and other established democracies have boycotted this debate. I have stayed to explain why.

      The democracies are absent to protest prejudice: because this is the only agenda item that singles out one specific state, the Jewish state, for differential and discriminatory treatment. Not Syria, not Sudan, not North Korea is treated this way.

      Democracies like the U.S. and Canada stayed away because this debate is designed to invert terrorist and victim. On Friday, next to holy sites in Jerusalem, Palestinian terrorists carried out two simultaneous stabbing and shooting attacks, killing 23 year-old Hadas Malka. Both ISIS and Hamas claimed responsibility.

      To his credit, U.N. envoy Nikolay Mladenov condemned Hamas for praising the attacks as ‘heroic.’ Yet why is it that the ‘State of Palestine’ just spoke and refused to condemn the murder? Why, instead, did his government condemn Israel for the deaths of the attackers, calling it a ‘war crime’?

      The inversion of Friday’s terrorist attack is the same inversion underlying today’s report, which seeks to follow up the 2009 Goldstone Report that accused Israel of war crimes for responding to terror attacks by Hamas – just as France, the UK and every other democracy now must respond to Jihadist terrorism.

      Finally, Mr. President, why is the UN still trying to implement the Goldstone Report when Goldstone himself famously retracted its core charge?

      Click here for video

      je le mettrai cet article que ça vous plaise ou non , vous le mettez en modé ……….

    3. Romingo

      Manque plus que l’Iran pour diriger la coopération anti-terroriste internationnale et la Tunisie pour les questions scientifiques…

    4. Pilou

      Le machin ( ONU et consorts ) ne cessera jamais de nous démontrer que le, Cheval de Troie, arabo-musulman en son sein, a fait son travail cancéreux.

      J’aime bien cette citation :« le diable en rit encore ». ( lyse )

    5. Omar Al Azhar

      https://twitter.com/@OmarAlAzhar2
      salam, il n’y a maintenant qu’un état fédéré qui pourrais stabilisé la situation avec Musulmans, chrétiens et juifs. Et en retirant tout les extrémistes des deux cotés, les néo-sionistes et les djihadistes.
      La réalisation est difficile dans la mesure où depuis 60ans des deux cotés il y a des intégrais Politiques, économiques de faire perduré le conflit, et toujours aux détriment des enfants des deux cotés ! Omar Al Azhar

    6. tique

      L’ONU vient de plaisanter encore une autre fois en faire passer la Palestine pour l’élimination du racisme comme aussi l’Arabie saoudite pour les droits de l’homme .Oui l’ONU est basculé vers l’insolite meme de croire un jour d’appliquer la charea à travers tout le monde .

    7. Une voix d'Alsace

      Il me semble me souvenir qu’en 1989, au moment de la chute de Ceauşescu, la Roumanie était vice-présidente de la Commission des Droits de l’Homme à l’ONU. Que la Palestine soit vice-présidente de la Convention des Nations Unies pour lutter contre l’élimination de la discrimination raciale n’a donc rien pour étonner.

    8. LeClairvoyant

      L’ONU et l’état fantôme de la Palestine sont est une mauvaise blague.

      Les musulmans qui sont en train de massacrer tous les non musulmans dans le monde (juifs, chrétiens, bouddhistes, animistes, athées, etc) et voila que l’état fantôme de la Palestine, se présente en donneurs de leçons, lui qui ne voudrait pas un seul juif dans son « future état palestinien ».

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *