toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Égypte : vers une interdiction des prénoms chrétiens ?


Égypte : vers une interdiction des prénoms chrétiens ?

L’Égypte est en proie à d’énormes difficultés : pauvreté, chômage, éducation, terrorisme, tensions religieuses… Ce sont là des problèmes dont le législateur égyptien devrait prioritairement se saisir, mais il faut croire qu’il a du temps à perdre sur des sujets apparemment primesautiers mais très révélateurs. Ainsi hier, mardi 13 juin, à l’initiative du député Bedier Abdel Aziz, une commission du Parlement égyptien s’est réunie pour débattre d’un projet de loi visant à interdire de donner des prénoms occidentaux aux bébés.

Y contrevenir serait passible d’une amende de 50 à 240 € et d’une peine d’emprisonnement pouvant aller jusqu’à six mois. En effet, pour Bedier Abdel Aziz, le prénom Marc, par exemple, est difficile à prononcer pour des Arabes… Il ajoute : « Utiliser de tels prénoms occidentaux et abandonner les prénoms arabes conduira à un changement indésirable et radical de notre société et de notre culture. Nos enfants ne seront plus reliés à leur authentique identité ».

Société, culture et identité évidemment arabo-musulmanes pour le député. J’ai lu quelque part qu’on estimait que la population actuelle de l’Égypte était à 85 % issue de l’ancien peuple des temps pharaoniques… L’apport génétique des Arabes comme des Grecs, des Hébreux ou des Turcs, semble donc assez marginal en Égypte dont l’histoire a commencé quelques millénaires avant l’invasion arabo-musulmane. Ne nous y trompons pas : l’initiative du député ne vise pas tant les prénoms “occidentaux” que les prénoms… chrétiens ! Les réseaux sociaux égyptiens se sont quelque peu échauffés sur la question. La page Facebook du quotidien Egypt Independent a livré quelques commentaires bien sentis dont celui-ci de Sherif Hanna : « Des prénoms comme Mohammed, Mahmoud et Ahmed sont des prénoms étrangers. Seuls les prénoms d’origine égyptienne – habituellement utilisés par les Coptes [entendre ici : chrétiens] – peuvent techniquement être qualifiés d’originaires et non d’étrangers. Est-ce vraiment cela que vous voulez ? Évidemment non ».

source





Journaliste canadien indépendant. Spécialiste des questions sur l'islamisme, le terrorisme, la géopolitique, et sur le conflit Israélo-arabe.



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “Égypte : vers une interdiction des prénoms chrétiens ?

    1. Charles Martel

      Bonne idée que voilà, on devrait faire de même en France : des prénoms français mais aussi basques, bretons, flamands, corses et j’en passe.

    2. Malcolm Ode

      « Éric » Zemmour avait raison : si tu ne donnes pas un prénom local à tes descendants, c’est que tu n’as pas l’intention qu’ils s’intègrent aux populations locales mais qu’il les colonisent ; c’est l’un ou l’autre.

      Les musulmans l’ont bien compris!

    3. Youcef Amrane

      Le but des gouverneurs égyptiens est d’abord de maintenir les musulmans, qui quittent l’islam par milliers, dans l’arabo-islamisme. En second degrés, ils cherchent à effacer toutes les traces et les références chrétiennes en Égypte.Ce projet vise, donc, simplement à asservir les égyptiens à la culture arabo-islamique conquérante étrangère de l’Arabie Saoudite

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *