toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Attentat islamiste de Jérusalem : La BBC titre « Trois Palestiniens tués après un coup de poignard mortel à Jérusalem » puis reconnait sa désinformation


Attentat islamiste de Jérusalem : La BBC titre « Trois Palestiniens tués après un coup de poignard mortel à Jérusalem » puis reconnait sa désinformation

.

La BBC regrette une couverture « incorrecte » de l’attentat de Jérusalem.

La chaîne britannique BBC a reconnu dimanche matin dans un communiqué avoir titré de manière « incorrecte » son article sur l’attentat de Jérusalem survenu vendredi soir, au cours duquel une policière israélienne a trouvé la mort après avoir été poignardée par un Palestinien, et a « regretté avoir heurté les sensibilités », rapporte le site israélien Ynet.

« Nous admettons que notre titre initial ne reflétait pas correctement la nature des événements. Il a par conséquent été modifié. Si nous n’avions aucunement l’intention d’induire nos lecteurs en erreur, nous regrettons d’avoir heurté les sensibilités », a déclaré la chaîne selon la même source.

Le Sergent-major Hadas Malka, 23 ans a été tuée dans une attaque au couteau à la porte de Damas, lorsque deux terroristes palestiniens ont ouvert le feu sur un groupe de policiers qui ont riposté, tandis qu’un troisième a poignardé la policière à quelques mètres de là. Ils ont tous les trois été abattus.

« Trois Palestiniens tués après un coup de poignard mortel à Jérusalem » (« Three Palestinians killed after deadly stabbing in Jerusalem »), titrait vendredi la BBC, déclenchant une vive polémique.

Le fils du président américain Donald Trump est lui-même monté au créneau samedi pour dénoncer cette couverture de l’attentat dans une salve de tweet condamnant des propos jugés biaisés et « trompeurs ».

« Vous voulez dire après avoir poignardé à mort une policière israélienne… n’est-ce-pas ? On ne peut pas faire plus trompeur ! », a répliqué Donald Trump Jr sur son compte Twitter.

Le titre de l’article a depuis été modifié: « Une policière israélienne a été poignardée à Jérusalem » (« Israeli policewoman stabbed to death in Jerusalem »), et la publication de l’article sur Twitter a été supprimée.

Suite au retrait de l’article des réseaux sociaux, Donald Trump Jr, s’est empressé de commenter ironiquement le geste « touchant » de la BBC qui a retiré « son tweet ridicule ».

Le fils du président, remercié par de nombreux internautes, leur a répondu dimanche: « Avec plaisir. Il m’a semblé que ce tweet (de la BBC ndlr) était très dirigé contre Israël par rapport à ce qu’il s’est réellement passé. Il faut croire que j’avais raison ».

Plus tôt, le ministère israélien des Affaires étrangères et l’ambassade d’Israël à Londres avaient adressé un courrier à la BBC pour contester sa couverture de l’attentat.

Selon le ministère des Affaires étrangères, « la BBC a rapporté l’événement de manière incorrecte, et refusé d’utiliser le terme ‘terrorisme’ alors qu’il s’agit d’un attentat mené contre des citoyens israéliens ».

Le Bureau de presse du gouvernement israélien avait déjà mis en garde en octobre 2015 la chaîne britannique, suite à la couverture d’une attaque terroriste à Jérusalem au cours de laquelle deux Israéliens avaient été tués, trois autres blessés, dont un enfant en bas âge.

La BBC avait alors titré : « Un Palestinien tué après une attaque qui a causé la mort à de deux personnes à Jérusalem » (« Palestinian shot dead after Jerusalem attack kills two »). Le site avait plus tard changé son titre: « Jérusalem: un Palestinien tue deux Israéliens dans la Vieille ville » (« Jerusalem: Palestinian kills two Israelis in Old City »).

En novembre 2014, la chaîne américaine CNN couvrait un attentat contre une synagogue de Jérusalem qui avaient coûté la vie à 5 Israéliens en annonçant une « attaque meurtrière contre une mosquée », avant de rectifier « un policier tire, deux Palestiniens tués », puis finalement de présenter ses excuses.

Pour ce même attentat, le bandeau de la chaîne BFTM TV indiquait: « Synagogue attaquée à Jérusalem: les deux assaillants palestiniens, pères de plusieurs enfants, ont été abattus« .





Avocate en droit international - Entre New York, Genève, Paris et Tel Aviv



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 8 thoughts on “Attentat islamiste de Jérusalem : La BBC titre « Trois Palestiniens tués après un coup de poignard mortel à Jérusalem » puis reconnait sa désinformation

    1. sasline

      La BBC pullule de Nazis et d’islamistes. On ne peut s’attendre a une honnetete de part de ce journal aux mauvaises intentions. Toujours des editos antiJewish, anti-Israel. Always fake news. . FAKE!

    2. Yosef

      Israël doit raser définitivement et complètement ce village.

      Les trois assassins venaient tout spécialement de ce village.

      Sans cela, il n’y a rien à espérer. Les meurtres et les assassinats continueront.

    3. Amram

      C’est ce qui arrive lorsqu’un journal aussi prestigieux prend ses informations de sources palestiniennes comme l font la plupart des journaux occidentales.

      Sincères condoléances a la famille de la policière Hadas Malka.

    4. Germax

      Il aurait été plus judicieux de préciser que la BBC regrette… après que le gouvernement israélien, Donald Trump jr et autres sont intervenus.

    5. Maguid

      La BBC n’a pas uniquement « heurté des sensibilités », la BBC a commis un gros mensonge volontairement, comme à son habitude, dans le but malsain anti-juif de nuire au seul ETAT JUIF ET SOUVERAIN ISRAËL. Et parler d’une « couverture incorrect » sans demander pardon d’avoir menti (faute avouée est à moitié pardonnée),çà revient à effacer une tache par une tache encore plus grosse.

    6. Marianne GIBERT

      Combien de fois devrais-je vous le répéter !!!
      La sentence karmique.

      L’Angleterre paye ses forfaitures. C’est tout…………………..
      Voilà pourquoi je ne verse aucune larme. Non, il faut être clair avec soi-même.

    7. joke ka

      on appelle cela de la désinformation ,c’est incroyable et insupportable de la part d’une radio très écoutée

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *