toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Attentat de Londres: « Trop, c’est trop ! » Thérésa May la première ministre britannique préconise de revoir la stratégie antiterroriste


Attentat de Londres: « Trop, c’est trop ! » Thérésa May la première ministre britannique préconise de revoir la stratégie antiterroriste

Le moment est venu de dire: trop, c’est trop », a déclaré la Première ministre britannique au cours d’une allocution du perron du 10, Downing Street. « Nous ne pouvons pas et ne devons pas prétendre que les choses peuvent continuer ainsi. »

L’attaque survenue dans le quartier de London Bridge est la troisième attaque à caractère terroriste en Grande-Bretagne en moins de trois mois, après celle commise par un homme seul à Westminster le 22 mars (5 morts) et l’attentat suicide à Manchester le 22 mai à la fin d’un concert de la chanteuse américaine Ariana Grande (22 morts, 116 blessés).

« Nous sommes persuadés d’avoir affaire à un nouveau type de menace car le terrorisme nourrit le terrorisme et les auteurs sont incités à commettre leurs attaques non seulement sur la base de complots minutieusement élaborés après des années de planification et d’entraînement, non seulement par des assaillants isolés radicalisés sur internet, mais aussi en se copiant les uns les autres et en utilisant les moyens les plus sommaires », a déclaré Theresa May.

Elle a dressé la liste de quatre domaines où des changements devront être mis en oeuvre selon elle. Le premier concerne la lutte contre l' »idéologie du mal » à l’origine des attaques répétées de ces dernières semaines, qu’elle a qualifiée de perversion de l’islam et de la vérité.

Cette lutte ne pourra être remportée uniquement grâce à des opérations militaires, a expliqué Theresa May, et la Grande-Bretagne devra défendre ses valeurs de pluralisme, supérieures à tout ce que peuvent offrir les « prêcheurs de haine ».

Deuxième point développé par la Première ministre, la mise en place de nouvelles réglementations pour réduire l’espace d’expression des extrémistes sur internet. « Nous ne pouvons pas offrir à cette idéologie l’espace sécurisé dont elle a besoin pour prospérer. C’est pourtant exactement ce que font internet et les grands fournisseurs de services en ligne », a déploré Theresa May. « Nous devons travailler avec les gouvernements démocratiques alliés pour conclure des accords

internationaux sur la régulation du cyberespace. »

Troisièmement, a déclaré la chef du gouvernement, davantage de moyens doivent être consacrés pour identifier et éradiquer l’extrémisme au sein de la société britannique.

Quatrième et dernier point, la stratégie de lutte antiterroriste, qui est solide, doit tout de même être revue à la lumière de l’évolution des menaces, a-t-elle dit.

Theresa May a notamment évoqué la possibilité d’allonger les peines d’emprisonnement liées aux infractions liées au terrorisme, même dans le cas de délits mineurs.

source





Journaliste canadien indépendant. Spécialiste des questions sur l'islamisme, le terrorisme, la géopolitique, et sur le conflit Israélo-arabe.



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 9 thoughts on “Attentat de Londres: « Trop, c’est trop ! » Thérésa May la première ministre britannique préconise de revoir la stratégie antiterroriste

    1. amsallem

      Il est un peu tard pour se réveiller , encore combien de morts pour que nos gouvernements agissent .

    2. michel boissonneault

      Mme May vous devez être courageuse pour affronté ses hordes de barbare primitive …. je prie pour vous et tout ceux qui luttent contre ses salauds

    3. Moka

      Le pays le plus tolérant envers les muzz frappé à nouveau par les attentats ,comme quoi baisser son froc pour que l Angletrre puisse s islamiser ne les ont pas épargné du terrorisme islamique.Vous leur donnez des mosquées ,des tribunaux de la charia,des écoles coraniques ,des quartiers pour qu ils puissent imposer leur débilité d islam ,déambuler en longue robe de chambre ,en burqa .Voilà comme ils sont bien remercié .

    4. Moka

      Les attentats sont le cadet de leurs soucis en ce mois saint du ramadan ,ils sont plus inquiets de remplir leurs paniers pour leur gloutonnerie du soir.

    5. Malcolm Ode

      « Trop, c’est trop ! » (Munich 5 septembre 1972)
       » Assez c’est assez » (New-York 11 septembre 2001)

      Mais qu’est-ce qu’il leur faut DONC pour clamer en choeur :

      « Ç-A S-U-F-F-I-T ! »

      « L’ISLAM? : AU PAS! »

      Que les lieux sacrés de l’islam comme les mosquées et les madrasas PROFANÉS PAR DES PRÊCHES HAINEUX, SECTAIRES, SEXISTES ou DISCRIMINATOIRES soient SYSTÉMATIQUEMENT RASÉS et leurs gravats jetés à la mer, pour purifier des lieux dignes d’une religion d’amour et de paix.

      Après autant de reconstructions à leurs frais (sans apports étrangers) et consécutives aux prêchi-prêcha des oulemas haineux, ils finiront bien par choisir leurs crieurs. Mais ils seront toujours une menace pour l’HUMANITÉ de l’Humanité, cette qualité qu’ont les êtres humains de ne pas être que des animaux.

      Pour les prières de rues, il faut utiliser les étendeurs à purin.

    6. Jacques B.

      Si elle persiste à ne pas nommer l’ennemi, à savoir L’ISLAM CONQUÉRANT, cela ne marchera pas. Au mieux, ça conduira à une société liberticide, s’approchant des dictatures algérienne ou égyptienne, lesquelles considèrent tout de même que l’islam est supérieur à toutes les autres croyances.
      Cela aboutira à la chasse aux sorcières envers tous ceux qui osent appeler un chat un chat et combattre l’idéologie multiculturaliste et mondialiste en vigueur, y compris au Royaume-Uni.
      Bonne question, mais mauvaise réponse Mme May.

    7. Claire

      La Grande-Bretagne a été bien trop angélique dans son accueil des immigrés musulmans. Il y a des zones entières de non-droit où s’applique la charia.
      Il est un peu tard pour prendre des mesures efficaces, qui auraient dû être prises il y a trente ans.
      Par ailleurs, aucun des responsables politiques occidentaux de nomme l’ennemi. On parle de terrorisme. Ah oui, lequel?
      Comment combattre un ennemi qu’on ne nomme pas? les attentats islamistes ne sont pas près de s’arrêter avec une telle dhimmitude de la part des politiciens, des médias, des universitaires, etc. Toute la société occidentale est très atteinte et les gens continuent à élire des gouvernants qui n’ont aucune volonté de combattre réellement les racines du mal.
      Le tout sécuritaire ne sert pas à grand chose, la preuve, les attentats islamistes se succèdent et leur rythme s’accélère même.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *