toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Netanyahu ne mord pas à l’hameçon et déchire la charte du Hamas; un comportement raciste, selon Abou Zouhri


Netanyahu ne mord pas à l’hameçon et déchire la charte du Hamas; un comportement raciste, selon Abou Zouhri

Le Premier ministre israélien, a déchiré la nouvelle charte du Hamas, la qualifiant de document « rempli de haine et de répugnance ».

Dans une vidéo publiée, dimanche le 7 mai, par le porte-parole de l’armée, Benjamin Netanyahu a déclaré que « le Hamas en rédigeant sa nouvelle charte, cherche à duper le monde. »

Selon lui, le document du Hamas omet totalement les réalités et annonce qu’ « Israël » n’a aucun droit d’exister. Il promet également de rendre aux Palestiniens toute la Palestine jusqu’au dernier centimètre, rapporte PressTV.

Le premier ministre israélien a insisté sur le fait que « le Hamas ne se contentera pas moins que la destruction d’Israël ».

Netanyahu s’est en outre interrogé sur la mise en place d’un gouvernement de facto uni par le Hamas et prétend qu’un rapprochement des positions et un consensus des Palestiniens visent à « détruire Israël ».

A la fin de la vidéo, Netanyahu a déchiré la nouvelle charte du Hamas avant de la jeter dans la poubelle.

En réaction, le Hamas a qualifié ce comportement de « raciste ».

Le porte-parole du Hamas, Sami abou Zouhri, a écrit sur Twitter que « cet attitude montre la faiblesse de Netanyahu et prouve l’influence et l’importance de la charte du Hamas », indique le site panarabe AlQuds al-Arabi.

Le Hamas a rendu publique la semaine dernière un nouveau document politique en 42 points. Insistant sur le fait que cette nouvelle doctrine ne vise pas à porter atteinte à l’âme de la Résistance, il a déclaré que le texte était le fruit d’une entente entre les leaders des mouvements palestiniens.

Parmi les autres points soulignés dans la charte politique, figure la question de la ville sainte d’AlQuds qui est, précise le texte, « la capitale de la Palestine » sur laquelle « les occupants israéliens n’ont aucun droit ». Sans oublier le droit au retour des réfugiés et des déplacés palestiniens, que ce soit sur les terres occupées en 1948 ou en 1967.

Source

 

 

 

 







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “Netanyahu ne mord pas à l’hameçon et déchire la charte du Hamas; un comportement raciste, selon Abou Zouhri

    1. Armand Maruani

      Bravo Bibi , ils nous prennent pour des truffes ces criminels et ces rats d’égoûts .
      Par contre je n’ai pas compris cette phrase en début de l’article :

       » Dans une vidéo publiée, dimanche le 7 mai, par le porte-parole de l’armée d’occupation,  » .

      Quelle occupation ? qui occuppe quoi ?

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *