toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Marine Le Pen à Pujadas : “Vous ne pensez qu’à lécher le cul du pouvoir”


Marine Le Pen à Pujadas : “Vous ne pensez qu’à lécher le cul du pouvoir”

Selon deux journalistes, Marine Le Pen aurait tenu des propos très virulents à l’encontre de David Pujadas, célèbre présentateur de France 2.

Le différend entre le journaliste David Pujadas et Marine Le Pen remonterait au 28 mars dernier, lorsque la candidate Front national, présente au second tour face à Emmanuel Macron, était invitée de la chaîne publique sur laquelle officie le présentateur. Devant les caméras, Pujadas montre un cliché d’un proche de Marine Le Pen, Axel Loustau, faisant ce qu’il affirme être un salut nazi.

Selon deux journalistes, Frédéric Gerschel et Renaud Saint-Cricq, qui racontent dans une bande dessinée tout ce qu’ils ont vu et entendu hors des caméras pendant la campagne présidentielle, la présidente du Front National s’en serait violemment pris à David Pujadas : “Ce que vous avez fait, c’est lamentable, ce sont des méthodes staliniennes, vous m’avez piégée” dénonce-t-elle d’abord. “Vous êtes indignes ! C’est une chaîne de sévices publics, vous ne pensez qu’à lécher le cul du pouvoir, vous êtes des laquais”enchaîne-t-elle. Elle conclue : “Je sais que madame Ernotte est une amie de monsieur Macron. Vous avez passé trois reportages à charge contre le Front national et contre moi (…) Je suis heureuse que les Français voient la manière dont vous traitez l’information ! (…) Ce sont des méthodes de voyou.

source





Journaliste canadien indépendant. Spécialiste des questions sur l'islamisme, le terrorisme, la géopolitique, et sur le conflit Israélo-arabe.



    Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

    Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


    Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 14 thoughts on “Marine Le Pen à Pujadas : “Vous ne pensez qu’à lécher le cul du pouvoir”

    1. Corto

      Elle n’avait qu’à virer toutes ces ordures de nazis qui gravitent autour d’elle, qu’elle ne vienne pas chialer, c’est un parti de fachos et la France est prise entre les fachos et les fachos !

    2. cc

      Elle a absolument raison. Pujadas a employé les mêmes méthodes envers François Fillon, allant jusqu’à inviter Christine Angot pour que celle-ci puisse dire à Fillon ce que lui-même n’avait pas le droit de dire. Cette Angot, qui au départ était censée venir pour débattre avec François Fillon, n’a pas accepté l’échange et a simplement déversé son fiel. Lamentable.

    3. capucine

      et bien elle a bien fait de lui répondre comme ça !! parce que lui ne fait pas non plus dans la dentelle quand Pujadas pose des questions à ses invités , et si ils ne répondent pas il insiste et repose la question plusieurs fois jusqu’à temps
      que la personne l’envoie sur les roses … Bernard Tapie aussi lui répondu plusieurs de la même façon ! bien fait pour lui ! Pujadas est infernal !

    4. gregory

      Nous sommes nombreux à constater que le pouvoir médiatique est totalement inféodé aux islamo gauchistes.Quand aurons nous enfin une information pluraliste et un véritable contre pouvoir médiatique et démocratique ?
      Sans cela c’est le fascisme qui prolifère et qui manipule l’opinion au point de lui imposer pour qui voter, en fascisant le discours en calomniant et décrédibilisant les opposants politiques au point de les disqualifier !

    5. alauda

      En même temps, quand on abuse d’un langage de chartier, on ne peut pas s’attendre à recevoir des fleurs.

    6. David 1

      Il n’y a pas que Pujadas qui se comporte comme un caniche du pouvoir mais presque tous les journalistes du prétendu service public .

      La 3 et la 2 étant les plus engagées , les plus staliniennes

      Payées , largement , avec les deniers publics ( Pujadas gagnant 30 000E par mois) pour calomnier et permettre la calomnie comme langue d’usage permanent

    7. LeClairvoyant

      Les médias et les gaucho-islamistes, à la Pol Pot, ont bien de la chance que le vraie fascisme ne gouverne pas la France, ni l’Occident, car ils allaient déguerpir dans les pays musulmans, pour trouver la vraie démocratie et les Droits de l’Homme et de la Femme.

    8. Claude

      Excusez moi, mais le langage de chartier, franchement, c’est tout ce que ces pourris méritent ! et plus encore !

      Lorsque l’on veut que l’on vous respecte, respectez les autres également !

      Ils ont tous été odieux, parlant grossièrement en même temps, juste pour couvrir ses paroles et empêcher que l’on comprenne ce qu’elle disait, mais c’est leur technique !

      Tiens écoutez donc Apathie tous les matins sur radio France info ! il est odieux !

      A vous dégoûter d’écouter les médias menteurs, manipulateurs, qui n’ont plus aucune éthique !

      On a été abreuvé de « Macron » du matin au soir, à tous les repas !!! et l’on en avait une indigestion ! Il n’y avait plus que ça !

      Quant à MLP c’était le diable ! à croire que tous les attentats; les agressions, les brûleurs de voitures, les égorgeurs, les assassins de tous les malheureux juifs (et il y en a eu) !!! c’était elle, le diable en personne , on a même raconté, que si l’on votait pour elle, ce serait le retour des « chambres à gaz  » !!!

      alors le langage de chartier , ils méritaient en plus, une sacrée raclée !!

    9. Charles Martel

      @ Claude. Entièrement d’accord !
      Ce ne sont pas des journalistes impartiaux tels qu’ils devraient se présenter sur une chaine publique, mais des êtres abjects sans état d’âme et vendus servilement à la finance et au pouvoir.
      Combien de connards sont derrière leurs oreillettes pour leur souffler des débilités qu’ils doivent répéter comme des ânes.
      Quand on pose une question, le minimum du savoir-vivre est d’attendre que la personne ait fini de répondre avant de demander des explications complémentaires, de la contredire ou d’en poser une autre.

    10. Charles Martel

      @ Claude. Entièrement d’accord !
      Ce ne sont pas des journalistes impartiaux tels qu’ils devraient se présenter sur une chaine publique, mais des êtres abjects sans état d’âme et vendus servilement à la finance et au pouvoir.
      Combien de connards sont derrière leurs oreillettes pour leur souffler des débilités qu’ils doivent répéter comme des ânes.
      Quand on pose une question, le minimum du savoir-vivre est d’attendre que la personne ait fini de répondre avant de demander des explications complémentaires, de la contredire ou d’en poser une autre.

    11. Claude

      Merci Grégory, au moins vous ne me traitez pas de fasciste , c’est gentil .

      Mais tout de même il n’y a qu’à ouvrir les yeux .il n’est pas besoin d’explication pour se rendre compte de ce qui s’est passé , en France, dans ce beau pays, dit DEMOCRATIQUE !!

      Et comment on nous a manipulé

      et comment certains ont mordu à l’hameçon .

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *