toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Le secrétaire général de l’ONU Guterres: « refuser à Israël le droit d’exister est de l’antisémitisme »


Le secrétaire général de l’ONU Guterres: « refuser à Israël le droit d’exister est de l’antisémitisme »

Le secrétaire général de l’ONU a déploré l’instrumentalisation par le Hamas de l’UNRWA à Gaza

Le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, a déclaré aux responsables du Centre Simon Wiesenthal que « le déni du droit d’Israël à exister est de l’antisémitisme », a indiqué l’ONG qui lutte contre le racisme et l’antisémitisme, a rapporté mardi le Times of Israel

Lors d’une rencontre avec les responsables de l’organisation au siège de l’ONU à New York, Guterres a affirmé qu’il rejetait les campagnes visant à effacer toute trace d’histoire juive en Israël.

Alors que l’Unesco, organisation affiliée à l’ONU, a récemment adopté plusieurs résolutions qui nient les liens entre le peuple juif et Jérusalem, Guterres s’est prononcé contre cette révision du passé.

« L’histoire doit être respectée. Jérusalem est une ville sainte pour trois religions », a déclaré Guterres, selon un communiqué de presse sur la réunion de mardi.

Le secrétaire général de l’ONU et les responsables du Centre Simon Wiesenthal ont évoqué plusieurs questions comme les défis à relever pour la paix au Moyen Orient, le terrorisme mondial, le rôle de l’ONU dans la lutte contre l’antisémitisme en Europe et le traitement d’Israël par les agences des Nations Unies.

Le rabbin Marvin Hier, fondateur du Centre Simon Wiesenthal, a demandé à Guterres de qualifier officiellement le terrorisme de « crime contre l’humanité ».

« Il faut de véritables conséquences pour les auteurs et les partisans d’actes terroristes comme l’attentat-suicide lors d’un concert à Manchester », a déclaré Hier. « L’Angleterre et l’ONU doivent déclarer que ce fléau comme un crime contre l’humanité ».

Guterres a déclaré qu’il chercherait à réformer les agences des Nations Unies pour mieux traiter le problème, reconnaissant que le modèle actuel avec 38 entités distinctes travaillant sur la question était inefficace.

« Le Hamas a profité de l’ONU à Gaza »

Hier a ajouté que le groupe terroriste Hamas, avec sa charte génocidaire et ses activités terroristes, était un obstacle central à la promotion de la paix.

Guterres a de son côté admis que l’ONU avait été utilisé par le Hamas à Gaza dans une certaine mesure, et exprimé son « engagement très fort pour ne pas permettre que l’UNWRA (Office de secours et de travaux des Nations unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient) soit instrumentalisé » par l’organisation terroriste. Le Hamas « a réussi à profiter de l’ONU à Gaza », a déclaré le Guterres.

« Nous sommes profondément impressionnés par les connaissances et l’intérêt du Secrétaire général Guterres sur les questions qui ont une incidence directe sur les Juifs dans le monde », a déclaré Hier. « En tant qu’ONG présentes aux Nations Unies et à l’UNESCO, le Centre Wiesenthal s’est engagé à soutenir les efforts du Secrétaire général pour que tous les membres, y compris l’Etat juif, soient traités de façon égale ».

Dimanche, l’ONU a déclaré qu’elle avait retiré le soutien d’un centre pour les femmes palestiniennes en Cisjordanie, qui avait reçu le nom d’une terroriste notoire, affirmant que cette initiative était « offensante » et glorifiait le terrorisme.

« L’ONU s’est désolidarisé du Centre, après avoir appris connaissance du nom offensant qui lui avait été donné, et prendra des mesures pour que de tels incidents ne se reproduisent plus à l’avenir », a déclaré Stéphane Dujarric, porte-parole de Guterres.

Le centre a été nommé Dalal Mughrabi, du nom d’une terroriste qui avait participé à un massacre près de Tel Aviv en 1978, qui avait coûté la vie à 38 civils israéliens, dont 13 enfants.

source





Journaliste canadien indépendant. Spécialiste des questions sur l'islamisme, le terrorisme, la géopolitique, et sur le conflit Israélo-arabe.



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 6 thoughts on “Le secrétaire général de l’ONU Guterres: « refuser à Israël le droit d’exister est de l’antisémitisme »

    1. zoro

      Seulement que de l`antisemitisme ? on peut dons menace et meme executer et etre taxe que l’antisemitisme, A BON !

    2. Rland

      L’ONU c’est quoi depuis l’adhésion massives des dictatures arabes? Plus rien…Vous avez envie d’aller au combat contre les islamistes avec un musulman?? Moi pas…..

    3. Pinhas

      Est-ce que quelqu’un aurait la traduction du post de zoro .

      Ce n’est pas pour me moquer mais je ne comprends rien de son commentaire .

    4. michel boissonneault

      moi aussi je ne sais pas si zoro ce fout de notre gueule …. any way …. concernant l’ONU il y a vraiment du chemin de fait avec le President actuel si ont compare avec boutros boutros gali et van ki moon

    5. ACLOMBESSI Richard

      Bonjour , à vous tous responsables de lonu , particelier son Excellence monsieur António Guterres le Titulaire actuel, Comment vous allé mes respère , par repport le problème d’Israël je souhaite que israël soi respectées à l’ordre des Nations-Unies , pour a voit la paix dans leurs pays, Car lonu, ne cherche pas de mal au personnes , or la vérité est difficile a comprend.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *