toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Israël : Danny Danon à l’ONU « l’Autorité Palestinienne doit cesser de financer le terrorisme »


Israël : Danny Danon à l’ONU « l’Autorité Palestinienne doit cesser de financer le terrorisme »

.

L’ambassadeur d’Israël à l’ONU Danny Danon a déclaré mercredi que l’Autorité palestinienne devait cesser de verser des salaires aux « terroristes qui tuent des Juifs », et appelé le Conseil de sécurité de l’ONU à agir pour mettre un terme au financement du terrorisme lors d’une session spéciale au siège de l’ONU à New York.

La session était organisée par la mission d’Israël auprès des Nations Unies et par l’organisation pro-israélienne StandWithUs afin de discuter de la question des fonds versés par l’Autorité palestinienne aux familles des terroristes, a rapporté le site d’information Ynet.

« Nous appelons le Conseil de sécurité de l’ONU à agir pour mettre fin au soutien du terrorisme », a déclaré Danon, soulignant que « selon la loi palestinienne, tous les Palestiniens condamnés pour meurtre et emprisonnés reçoivent un salaire mensuel. Plus ils tuent des juifs, plus leur peine de prison est lourde, et plus le salaire qu’ils reçoivent de l’Autorité palestinienne est élevé », a-t-il ajouté.

Par exemple, un terroriste palestinien condamné par un tribunal israélien à 30 ans de prison reçoit plus de 3.000 dollars (2.670 euros) par mois

« Le Conseil de sécurité de l’ONU doit travailler afin d’empêcher le financement des terroristes par l’Autorité palestinienne », a-t-il exhorté lors d’une conférence de presse avec la presse étrangère.

« Chaque année, les contribuables paient des taxes à des pays qui financent l’Autorité palestinienne et soutiennent les terroristes qui ont tué des innocents », a-t-il martelé.

« Les citoyens israéliens veulent la paix et la sécurité. Si les Palestiniens veulent la paix, leur premier pas devrait être l’arrêt du financement du terrorisme », a-t-il insisté.

Danny Danon était accompagné de Ruth Schwartz, dont le fils de 18 ans, citoyen américain a été tué lors d’une attaque terroriste en 2015, dans la région du Gush Etzion, en Cisjordanie.

« Le terroriste qui a tué notre Ezra reçoit un salaire mensuel de l’Autorité palestinienne », a déploré Schwartz.

« Ce meurtrier a détruit notre famille et nous ne serons plus jamais les mêmes (…) Ezra a été pris à ses amis et à sa famille, il ne reviendra plus jamais (…) Mon devoir de me battre pour lui », a-t-elle ajouté.





Avocate en droit international - Entre New York, Genève, Paris et Tel Aviv



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *