toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Dublin : La mairie pavoise aux couleurs des palestiniens, pour dénoncer « 50 ans d’occupation israélienne »


Dublin : La mairie pavoise aux couleurs des palestiniens,  pour dénoncer « 50 ans d’occupation israélienne »

La mairie de la capitale irlandaise hisse pendant un mois le drapeau palestinien pour dénoncer « 50 ans d’occupation israélienne ».

Le conseil municipal de Dublin a approuvé à une large majorité le 9 mai la motion proposant de déployer le drapeau palestinien sur le toit de l’hôtel de ville en solidarité avec « les Palestiniens citoyens d’Israël, privés de leurs droits démocratiques fondamentaux et plus de 7 millions de Palestiniens déplacés et privés du droit au retour dans leur patrie ».

Le texte présenté par un conseiller du parti de gauche Le peuple avant le profit, qui souhaitait dénoncer « l’apartheid israélien », l’a emporté sur une autre motion qui proposait de hisser côte à côte les drapeaux israélien et palestinien durant une semaine.

Le maire de Dublin avait quant à lui préféré s’abstenir, expliquant que le geste n’aiderait pas la cause qu’il prétendait défendre.

Brendan Carr avait expliqué s’être entretenu avec un groupe d’adolescents israéliens et palestiniens, qui lui avaient demandé de laisser les Irlandais hors du débat pour leur permettre d’arriver à la paix par eux-mêmes.

Dès avant le vote, l’ambassade d’Israël en Irlande avait dénoncé une initiative « contreproductive, qui portera atteinte à la réputation de la ville de Dublin et à ses citoyens ».

La mission diplomatique israélienne a également souligné que cela équivalait à « hisser le drapeau blanc de la soumission face aux organisations terroristes, à la haine et au chantage ». 

Par Pascale Zonszain pour Tribune Juive





Articles reliés


Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 7 thoughts on “Dublin : La mairie pavoise aux couleurs des palestiniens, pour dénoncer « 50 ans d’occupation israélienne »

    1. Malcolm Ode

      Cela équivaut effectivement à hisser le drapeau blanc de la soumission face aux organisations terroristes, à la haine et au chantage.

      Confondre perfidement l’occupation de l’Irlande par la Grande-Bretagne avec la reconquête de son territoire par Israël, c’est comme confondre le déplacement de 6 millions d’hindous pour la création du premier État islamique au Pakistan indien (1947) avec sept-cent-mille fuyards patentés « palestiniens ».

      Ces dublinois oublient qu’ils ont eux aussi reconquis leur territoire national en chassant l’envahisseur britannique.

      Imaginez que l’Inde ne cesserait de réclamer le Pakistan depuis 70 ans en s’adonnant au terrorisme d’État!

      Ce qu’il manque le plus à cette humanité, c’est de l’intelligence, de l’objectivité et le cran de l’assumer.

      Vive Trump!

    2. Armand Maruani

      Hisser le drapeau « palestinien  » c’est exprimer un antisémitisme à peine voilé .

      En France plusieurs mairies l’ont exprimé de la même manière avec cerise sur le gâteau : le portrait du criminel Barghouti .

      Qu’ils ne viiennent pas nous raconter qu’ils souhaitent la paix et l’existence d’israël .

    3. andre

      L’Irlande appartient, avec la Norvege et la Suede, au petit groupe des pays europeens dans lesquels regne une passion anti-israelienne, alors qu’en proportion, la presence musulmane y est plutot faible. On peut opposer cette situation a celle de pays comme la France ou la Belgique, ou il est de plus, sans doute, difficile de discerner si l’hostilite des medias envers Israel est partagee par une majorite de la population. Pour en revenir aux pays scandinaves (desquels il faut ici separer le Danemark), sans doute cette passion est-elle le resultat, en partie, de l’explosif mariage du socialisme et du lutherianisme, qui conduisent tous les deux a une surestimation de soi. Enfin, le cas de l’Irlande pourrait a mon avis etre compare a celui de l’Afrique du Sud: deux pays qui ont eu une histoire de colonisation, voient le monde a la loupe de leur histoire particuliere et se veulent a ce titre comme des modeles de luttes nationales. Ce manque de modestie est peu fait pour y amener des reflexions amendant le confortable point de vue acquis.

    4. Claire

      La plupart des gouvernants des pays occidentaux sont des dhimmis. En voici une illustration supplémentaire, s’il en était encore besoin.

    5. Pinhas

      Ce drapeau n’a jamais été Palestinien mais Jordanien puis trafiqué cisjaordanien .

      Attendons encore un peu et il sera CisIsraélien grâce à l’aide des soumis europutes et soumis .

    6. Pinhas

      Je prends les clé de la maison d’à côté , je fais un double et je m’y installe .

      On va où ??????

      A Dublin la bière doit être hallal ?

    7. Salmon

      l’onu a hissé le drapeau paletinien
      l’Opéra de Paris a mis le drapeau palestinien
      alors ………

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *