toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Déménagement de l’ambassade US à Jerusalem : selon Mike Pence, Trump examine le sujet de près.


Déménagement de l’ambassade US à Jerusalem : selon Mike Pence, Trump examine le sujet de près.

Le Président Trump examine de près le déménagement de l’Ambassade des Etats-Unis de Tel Aviv à Jérusalem,selon le Vice-Président Mike Pence ; cette annonce survient peu de temps avant la rencontre prévue entre le Président Trump et le chef de l’Autorité Palestinienne, Mahmoud Abbas. 

Le Président Donald Trump « examine de près  » le déménagement de l’Ambassade américaine de Tel Aviv à Jérusalem, a déclaré mardi le Vice-Président Mike Pence, à la veille de la visite prévue à la Maison Blanche du Président Palestinien Mahmoud Abbas.

Trump est aussi « personnellement engagé » à devenir le Président des Etats-Unis qui mettra un terme définitif au conflit palestino-israélien qui dure depuis trop longtemps, a déclaré Pence.

Le déplacement de l’Ambassade américaine à Jérusalem est un acte lourd de sens, sur le plan politique, qui provoquerait la colère des Palestiniens qui revendiquent l’Est de Jérusalem, conquise au cours de la Guerre des Six-Jours de 1967, comme future Capitale et partie de leur territoire souverain, afin d’être en mesure de poursuivre leur entreprise de délégitimation de l’Etat d’Israël. Alors que ce geste serait bien accueilli en Israël, cela représenterait le point de départ d’une nouvelle politique américaine et provoquerait potentiellement un changement dans celle suivie par ses alliés occidentaux, qui pourraient reconsidérer leurs propres positions, à l’aune de celles des Etats-Unis.

>Trump a promis, au cours de sa campagne électorale de déménager l’ambassade s’il était élu. La Maison affirme que la question est toujours en débat.

« Le Président desEtats-Unis, à l’heure où nous parlons, examine très sérieusement le déménagement de l’ambassade américaine de Tel Aviv à Jérusalem », a déclaré Pence, déclenchant un long moment d’applaudissements fervents, durant les commémorations du Jour de l’Indépendance (Yom Haatsmaout)  dans une salle pleine d’ornements du Bâtiment abritant les bureaux exécutifs Eisenhower, près de la Maison Blanche.

(Photo: Reuters)

(Photo: Reuters)

« Pour être clair, le Président est aussi personnellement engagé à résoudre le conflit entre Israéliens et Palestiniens », a ajouté le Vice-Président. Pence a aussi cherché à rassurer l’audience en disant que, bien qu’on doive faire des compromis, Trump « ne compromettra jamais la sécurité de l’Etat Juif d’Israël – ni maintenant, ni jamais ».

Trump et Abbas doivent, au cours de leur rencontre de mercredi, évoquer toutes les options qui permettraient de poursuivre la voie de la paix entre Palestiniens et Israéliens.

Trump a rompu avec un consensus de longue haleine, en matière de politique américaine, en février, quand il a suspendu tout soutien clair à l’idée d’un Etat Palestinien indépendant, en disant que si cela satisfaisait les parties, il pourrait aussi approuver une solution à un seul Etat.

Lors d’une conférence de presse à la Maison Blanche, en février, en compagnie du Premier Ministre israélien Binyamin Netanyahu, on a demandé à Trump s’il était prêt à abandonner l’idée d’une solution à deux Etats, dans le cadre du conflit. Trump a déclaré « J’examine ces solutions à deux Etats et à un seul Etat et j’aime celle que les parties préfèrent. Je suis très content de celle que veulent les deux parties. Je peux vivre avec chacune d’elle ».

Il a aussi demandé à Israël de « suspendre » la construction dans les implantations juives dans les territoires disputés avec les Palestiniens que ceux-ci réclament pour la constitution d’un éventuel futur Etat.

source





Articles reliés


Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • One thought on “Déménagement de l’ambassade US à Jerusalem : selon Mike Pence, Trump examine le sujet de près.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *