toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Plainte contre Macron pour injures confirmée à Perpignan après ses propos sur la colonisation


Plainte contre Macron pour injures confirmée à Perpignan après ses propos sur la colonisation

.

La plainte déposée par le Cercle algérianiste contre Emmanuel Macron a pris forme ce jeudi à Perpignan, après les propos du candidat à la Présidentielle sur la colonisation. L’avocat de l’association a officiellement déposé la consignation réclamée par la justice. 150 rapatriés ont aussi manifesté.

Après les propos controversés d’Emmanuel Macron sur la colonisation, le Cercle algérianiste, association de rapatriés, a franchi une nouvelle étape judiciaire ce jeudi à Perpignan dans le cadre de sa plainte pour injures qui vise le candidat à l’élection présidentielle.

L’avocat de l’association a officiellement remis à la justice un chèque de 2.000 euros, correspondant au montant de la consignation demandée par le tribunal. Cette remise ouvre maintenant la voie à la saisine d’un juge d’instruction.

Maître Gilles-William Goldnadel, l'avocat de Cercle algérianiste

Maître Gilles-William Goldnadel, l’avocat de Cercle algérianiste

A l’extérieur du palais de justice quelques 150 rapatriés d’Algérie étaient rassemblés pour soutenir cette plainte contre Emmanuel Macron et dénoncer les propos du candidat, prononcés à Alger lors d’une interview accordée à une télévision privée algérienne. Emmanuel Macron avait qualifié la colonisation de vraie barbarie et de crime contre l’humanité, provoquant de très vives réactions dans la communauté des rapatriés d’Algérie.

Plusieurs élus Les républicains figuraient parmi les manifestants devant le palais de justice, notamment le maire de Perpignan, Jean-Marc Pujol, ou encore le président des Républicains dans les Pyrénées-Orientales, François Lietta.

Le président national du Cercle algérianiste Thieery Rolando avait également fait le déplacement. Perpignan a été choisie pour le dépôt de cette plainte, la ville et le département des Pyrénées-Orientales ayant accueilli de très nombreux rapatriés d’Algérie.

Les manifestants du Cercle algérianiste

Les manifestants du Cercle algérianiste

Source





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



    Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

    Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


    Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “Plainte contre Macron pour injures confirmée à Perpignan après ses propos sur la colonisation

    1. Claire

      Bien entendu, les grands médias collabos pro Macron ne parlent pas de cette affaire. A faire circuler d’urgence.

    2. Armand Maruani

      Beaucoup de pieds noirs vivent à Perpignan .

      Mais aussi beaucoup de muzz qui ont leur quartier vers le marché où on se croirait à Bab El Oued ce qui cause souvent des tensions entre communautés.

      Sans oublier les gitans et les légionnaires qui eux ne se laissent pas faire .

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *