toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Nouvelle preuve flagrante du génocide arménien découverte à Jérusalem


Nouvelle preuve flagrante du génocide arménien découverte à Jérusalem

Des boîtes de preuves reposaient dans les archives du Patriarcat arménien de Jérusalem depuis près d’un siècle, inaccessibles aux savants « pour des raisons qui ne sont pas tout à fait claires ».

Alors que la Turquie persiste à nier la déportation systématique et le meurtre des Arméniens à partir de 1915, le génocide arménien au cours duquel environ 1,5 million d’Arméniens ont été assassinés par les Turcs ottomans, des preuves perdues ont récemment été retrouvées dans des archives à Jérusalem. Les chercheurs qualifient la découverte de «preuve irréfutable» de ce crime de masse.

Le New York Times a rapporté samedi que Taner Akcam, un historien turc de l’Université Clark à Worcester, Massachussets, est tombé sur un télégramme original des tribunaux militaires qui ont d’abord condamné les planificateurs du génocide. Cette preuve-clé a longtemps manqué, et ce manque de documents originaux est jusqu’à aujourd’hui ce qui permet à l’Etat turc de nier le génocide.

« Jusqu’à récemment, le pistolet fumant manquait, a déclaré Akcam au Times. C’est là  le pistolet fumant ».

Le télégramme codé a été rédigé par Behaeddin Shakir, un fonctionnaire ottoman de haut rang, à l’attention d’un collègue, s’informant des détails concernant la déportation et le meurtre d’Arméniens dans l’est de l’Anatolie. Une copie de ce télégramme a été utilisée dans la conviction de Shakir, peu de temps avant que presque tous les documents originaux et les témoignages ne disparaissent, contraignant les chercheurs à s’appuyer sur des sources secondaires dans leurs recherches sur le sujet.

Selon le Times, le leadership arménien à Istanbul a expédié 24 boîtes d’archives en Angleterre lorsque les nationalistes turcs ont pris le contrôle du pays en 1922. Les documents ont ensuite été expédiés en la France pour être confiés aux soins d’un évêque et finalement aux archives du Patriarcat arménien de Jérusalem, où ils reposaient depuis les années 1930, inaccessibles aux chercheurs « pour des raisons qui ne sont pas tout à fait claires ».

Akcam est d’abord tombé sur des photographies du télégramme original à New York, en possession du neveu d’un moine arménien décédé.

L’année dernière, le Comité de l’éducation, de la culture et des sports de la Knesset a annoncé qu’il reconnaissait le génocide arménien.

 » C’est notre obligation morale de reconnaître l’Holocauste de la nation arménienne », avait alors déclaré le président du comité, le député Shas Ya’akov Margi. »

Georgette Avakian, présidente du Comité national arménien à Jérusalem, a déclaré au comité de la Knesset qu’après 101 ans, l’heure était venue pour la Knesset de rejoindre les parlements du monde entier et les 31 pays qui ont déjà reconnu le génocide arménien.

Source

 

 

 

 

 

 

 

 

 







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 5 thoughts on “Nouvelle preuve flagrante du génocide arménien découverte à Jérusalem

    1. LeClairvoyant

      Il vaut mieux que ce odieux génocide de 1million et demi d’arméniens soit documenté, mais tout le monde savait, que « Les Jeunes turcs » de la Sublime Porte Ottomane de Istanbul, étaient les responsables du génocide arménien.

    2. Corto

      Le calendrier lié à cette affaire est plus qu’évocateur !

      Après les arméniens, qui seront les prochaines victimes de la folie ottomane ?

    3. LeClairvoyant

      A ce propos, moins de 30 après, Hitler avait dit. « Maintenant on peut passer à la Solution Finale des juifs, car qui se rappelle aujourd’hui de l’extermination des arméniens ?»

    4. michel boissonneault

      il faut rendre public ses documents historique car erdogan va recommencer des massacres car maintenant il a les même prévilège que sadam ussein avait qui est d’être un dictateur

    5. letempsdelaction

      De tt coeur avec le peuple armenien!!!!!

      Que D.EU vs protege….

      Assassin mahometan nazislamiste leur descendant erdogan est fidele au coran assassin, egorgeurs et barbares de mecreants…

      Nazi = islam= honte de l humanité!!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *