toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

La maire de Paris, Anne Hidalgo demande l’interdiction du rassemblement antisémite organisé par CAPJPO


La maire de Paris, Anne Hidalgo demande l’interdiction du rassemblement antisémite organisé par CAPJPO

« Cela reprend les pires clichés antisémites de prétendue domination des pouvoirs publics par les juifs »

La maire de Paris, Anna Hidalgo, a demandé à la préfecture de police de Paris vendredi l’interdiction du rassemblement organisé par CAPJPO-EuroPalestine, le PIR (Indigènes de la République), et le mouvement BDS (Boycott, Désinvestissement et Sanctions), expliquant qu’il « reprend les pires clichés antisémites » et pourrait « provoquer de graves troubles à l’ordre public », dans un communiqué.

L’un des mots d’ordre de cette manifestation, organisée samedi place du Châtelet, est la « séparation du CRIF et de l’Etat », selon le communiqué de la mairie de Paris.

« La référence implicite et douteuse à la séparation de l’Eglise et de l’Etat reprend les pires clichés antisémites de prétendue domination des pouvoirs publics par les juifs. Un tel mot d’ordre est à l’évidence susceptible de provoquer de graves trouves à l’ordre public », a soutenu Anne Hidalgo.

« Quelle que soient les positions de chacun sur le conflit israélo-palestinien, cet appel est considéré comme une offense antisémite publique aux juifs parisiens et français, dont le CRIF est la principale organisation représentative », poursuit le communiqué.

Cette demande fait écho à Nathalie Kosciusko-Morizet, son opposante du parti Les Républicains, et au CRIF qui a saisi le Premier ministre Bernard Cazeneuve à ce sujet.

« Aujourd’hui, ce mouvement passe un cap supérieur dans une dangereuse surenchère en appelant à une manifestation publique sur un thème purement antisémite, contraire à l’esprit de la République et à ses valeurs, » s’est exprimé le président du CRIF, Francis Kalifat, dans la missive adressée à Matignon.

« Il apparaît clairement que leur message présente toutes les caractéristiques du mouvement d’incitation à la haine envers la communauté juive et insinue directement que le CRIF, donc les juifs, gouverne ce pays à son profit au détriment du reste de la communauté nationale », a-t-il ajouté.

La préfecture de police de Paris n’a pas souhaité commenter la requête de la maire de Paris, mais a affirmé que la manifestation était « déclarée et prévue », selon les informations du Parisien.

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 15 thoughts on “La maire de Paris, Anne Hidalgo demande l’interdiction du rassemblement antisémite organisé par CAPJPO

    1. Salmon

      ET LE PREFET QUI A DEMANDé DES RENFORTS DE POLICE POUR LA MANIF BDS ?

      ET LA CONTRE MANIF DE EUROPE ISRAEL ELLE PEUT DEMANDER DES RENFORTS DE POLICE , NON ?

      C QUI LES ANTIS2MITES ?

      MES AMIS N’OUBLIEZ PAS COMMENT A AGIT LA POLICE LORS DU DERNIERS RASSEMBLEMENT!

      LA POLICE DE VICHY !

    2. gregory

      Une manif pour le vote à gauche des vers dans le fruit, des nazis islamo gauchistes!
      Avec la complicité de l’état antisémite, à la solde des monarchies pétrolières, de George Soros, dans la droite ligne du protocole des sages de Sion et de Mein Kampf, à la recherche du bouc émissaire, juif de préférence.
      Âne hidalgo complice! Elle a reçu Abbas le négationniste du peuple qui n’existe pas pour lui sucer les babouches et plus encore vu le degré d’affinité débile constatée .
      Israël vaincra!

    3. LeClairvoyant

      Réveil et réactions bien tardives, Sauront-elles capables de stopper la marche en avant de l’antisémitisme? Difficilement, vu que nazislamisme et l’ombre de son idole Hitler se promènent librement en France depuis des dizaines d’années ? Je suis pessimiste.

    4. Jacques B.

      Le Préfet de police est subordonné à qui ? Au ministre de l’intérieur, non ?

      Donc au premier ministre, vous savez, celui qui a dit que prôner le jihad n’est pas un délit, et qui aurait volontiers manifesté avec les antisémites ennemis d’Israël, ce premier ministre d’un pays qui au plus haut niveau, a voté pour des résolutions onusiennes hostiles à Israël comme jamais…

      Comme l’a dit Claire sur un autre article, les islamo-gaucho-antisémites sont ni plus ni moins le bras armé du pouvoir socialiste, comme les chemises brunes étaient le bras armé des nazis il y a 80 ans.

      Néanmoins il faut continuer à dénoncer leurs agissements pervers, comme vous le faites Europe-Israël, car à la fin, en leur mettant la pression, il arrive qu’ils reculent. Il ne faut surtout pas leur laisser croire que nous nous inclinons, ils n’attendent que ça.

    5. Salmon

      Sébastien Colin‏ @realSebColin 4 hil y a 4 heures
      Plus
      En réponse à @realSebColin @Anne_Hidalgo @prefpolice
      En vous rappelant la tentative de pogrom rue de la roquette, c’est pas comme si il n’y a pas de précédant. Assumerez-vous les conséquences ?

    6. Parole de jj

      Qu’elle parti etait au pouvoir et qui a collaboré avec les nazi pendant cette deuxième guerre mondial si ce n’était national Socialiste ,alors qu’es que l’on peut s’attendre de cette gauche ,voilà ou và se pays , une chute bien rapide je plaint les jeunes d’aujourd’hui qu’elle sera leurs avenir àvec tous ses escrocs il y en a pas un pour sauver l’autre .pauvre France ..

    7. Pinhas

      Aujourd’hui les nazis parlent arabe et comme hier les politocs collabos ont peur de ces nazis et se rangent dans leur camp .

      Et si la France faisait comme les algériens ont fait lorsqu’ils ont éjecté les Pieds Noirs  » La valise ou le cercueil  »

      Ben non ! cela n’arrivera jamais car ici ils ont affaire à des fauves et non à des civilisés gentils .

      Ils sont totalement dépassés par le monstre qu’ils ont nourri .

      Le petit monstre islam en France est désormais adulte et possède toutes les armes pour tuer son pays nourricier .

      La gauche est un ennemi de la France , elle le prouve encore et ce comme chaque jour .

    8. Salmon

      Europe Israël @Europe_Israel
      @Anne_Hidalgo a donc bien reconnu que la manifestation avait un caractère antisémite mais ne l’a donc pas interdite? C’est double peine.

    9. Glubard

      @ Salmon
      L’accord ou l’interdiction d’une manifestation est du ressort de Préfet de Police et non du Maire. Que Mme Hidalgo s’y soit opposée c’est une chose, mais ce qui est très discutable réside dans le fait qu’elle s’y est prise à l’avant veille de la date prévue. C’est ce que l’on peut considérer comme le « minimum minimorum ».
      Notons que le gouvernement actuel a laissé une manifestation antisémite se dérouler dans Paris sous protection policière, les CRS devant ainsi protéger ceux qui d’habitude les vilipendent si ce n’est les caillasser ou brûler leurs véhicules, leur hiérarchie appréciera.
      Autre point à signaler, les T’shirts verdasses du BDS appelant au boycott sont interdits par la Loi, des partisans de cette association en portaient, ils ne furent pas sanctionnés malgré l’abondance de flics dans le secteur, ce qui revient à dire que CE gouvernement promulgue des lois qu’il ne fait pas respecter, dans 3 semaines nous allons voter et mettez dans l’urne un bulletin qui sanctionnera ceux qui nous ont trompé.

    10. Claire

      Hidalgo fête la fin du ramadan puisque l’islam est une RATP (religion d’amour, de tolérance et de paix)! A qui veut-elle faire croire qu’elle soutient les Juifs?
      Elle pratique tout simplement la taqqiya et le grand écart, comme Macron qui ratisse large, de Bayrou à Robert Hue. Ne soyons pas dupes de sa duplicité.

    11. Marianne GIBERT

      Est-ce qu’on va pipoter encore longtemps ???

      Anne HIDALGO a tout pouvoir en tant que maire de Paris – 1er magistrat de la ville – d’interdire cette mascarade.
      Elle n’a rien fait. Pourquoi aurait-elle été à contrecourant de son parti ?
      Dc c’est avec sa complicité que tout cela s’est fait . POINT / BARRE.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *