toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Frappes en Syrie: Israël « soutient totalement » le « message fort » de Trump


Frappes en Syrie: Israël « soutient totalement » le « message fort » de Trump

Israël a apporté son soutien « total » vendredi aux frappes déclenchées par les Etats-Unis contre la Syrie, un « message fort » que devraient entendre aussi l’Iran et la Corée du Nord, a indiqué le bureau du Premier ministre Benjamin Netanyahu.

« Israël soutient totalement la décision du président Trump et espère que ce message de détermination face aux agissements ignobles du régime de Bachar al-Assad sera entendu non seulement à Damas, mais aussi à Téhéran, Pyongyang et ailleurs », selon son communiqué.

« Par la parole et par les actes, le président Trump a délivré un message fort et clair: on ne tolèrera pas l’usage et la propagation des armes chimiques », dit le communiqué.

Donald Trump a déclenché jeudi des frappes contre la Syrie en riposte à une attaque chimique présumée imputée au « dictateur Bachar al-Assad ».

Ces frappes, première opération militaire des Etats-Unis contre le régime syrien, ont été menées avec « 59 missiles » de croisière Tomahawk, a annoncé la Maison Blanche.

M. Netanyahu avait appelé cette semaine à l’action de la communauté internationale pour éliminer les armes chimiques en Syrie.

Israël, grand allié des Etats-Unis, suit avec la plus grande attention les événements chez son voisin syrien. Israël et la Syrie restent officiellement en état de guerre. Le régime syrien est soutenu dans sa bataille contre les rebelles par le Hezbollah libanais et l’Iran, deux grands ennemis d’Israël.

source





Journaliste canadien indépendant. Spécialiste des questions sur l'islamisme, le terrorisme, la géopolitique, et sur le conflit Israélo-arabe.



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “Frappes en Syrie: Israël « soutient totalement » le « message fort » de Trump

    1. choiuka

      je penses qu’un peut de discrétion de la part du gouvernement d’israel ,serait mieux,car comme vous le savait,le monde entier dira que c’est la faute d’israel,le silence est d’or

    2. Yehuda

      choiuka
      Ils ne sont pas dans le business de discretion mais dans celui de tapage mediatique
      et particulierement Netaniayhu dont sa fonction depend des fables qu il peut faire avaler au public
      Le plus d affabulation ce type peut raconter le plus il est au pouvoir dont sa seul question est « Sera t il demain au Pouvoir et comment y rester

    3. c.i.a.

      Ma seule crainte à ces frappes, est que les pays musulmans prennent ce prétexte, pour attaquer lsraël, vue qu’ lsraël est la cible la plus immédiate pour ces chacales!

    4. Yehudah

      Un pouvoir régional qui prétend représenter les valeurs de la liberté et des droits de l’homme ne peut pas continuer sa politique d’ignorer les crimes contre l’humanité commis en Syrie. Si Israël créait un refuge (dans le nord du Golan syrien, par exemple) protégé par des jets israéliens, qui permettrait aux réfugiés syriens de se réfugier contre la terreur qui s abat sur la population, son statut de pouvoir régional serait renforcé. Au lieu de cela, la «politique d’autruche» de Netanyahou a favorisé l eloignementl d’Israël de sa responsabilité morale envers les populations de la région. Pire encore, il a favorisé l’entrée de la Russie dans le vide qui a été créé, empêchant les force aériennes israéliennes de défendre convenablement Israël des menaces venant du ciel syrien, comme cela avait été le cas dans le passé.

      Il est entre ses mains a Netaniayhu de décider si il choisis d’être la solution ou le problème… un atout ou un fardeau global.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *