toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Belgique: un député relance le débat sur la double nationalité après le vote pro-Erdogan de la minorité belgo-turque


Belgique: un député relance le débat sur la double nationalité après le vote pro-Erdogan de la minorité  belgo-turque

Le député CD&V Hendrik Bogaert relance lundi le débat sur la double nationalité à la suite du référendum qui a vu le ‘oui’ aux pouvoirs renforcés du président Recep Tayyip Erdogan l’emporter dimanche. De nombreux électeurs en Belgique disposent de la double nationalité belgo-turque, relève-t-il. Dans un tweet, il a exprimé son souhait d’en finir avec cette situation. « Plus de la moitié des Turcs ont voté en faveur d’un système autoritaire. Stop à la double nationalité maintenant. Choisissez svp. Intenable », a tweeté l’élu.

En Belgique, le ‘oui’ l’a emporté à plus de 75%. Dans le monde, seuls le Liban et la Jordanie ont enregistré un score plus élevé en faveur du renforcement des pouvoirs présidentiels.

Pour Hendrik Bogaert, il est temps de relancer le débat sur la double nationalité. Celui-ci avait déjà été rouvert il y a quelques semaines par la N-VA, les députés Peter De Roover et Sarah Smeyers constatant toutefois que la suppression pure et simple de la double nationalité n’était pas tenable juridiquement.

Francken: « Je me sens renforcé »
Le secrétaire d’Etat à l’Asile et la migration Theo Francken (N-VA) a lui aussi réagi aux résultats du référendum turc. « En Belgique, ils (les belgo-turcs, ndlr) votent pour des partis de gauche, en Turquie pour la droite conservatrice. Tiens, tiens, comment cela peut-il arriver? ».

Le secrétaire d’Etat N-VA pointe également le rôle des mosquées turques de la Diyanet. « Je me sens renforcé dans la décision de ne pas accepter sur notre territoire des imams importés dans des mosquées non-reconnues. »

Dans une réaction à Belga, il marque également son soutien à la prise de position de Hendrik Bogaert, rappelant toutefois que la suppression de la double nationalité ne figure pas dans l’accord de gouvernement. Theo Francken se demande également s’il s’agit « de la position de son parti ou d’une réaction émotionnelle. »

« Les Turcs de Belgique votent à 77,8% pour l’islamisme et l’autoritarisme, elle est bien réussie l’intégration! », a de son côté tweeté le député MR Alain Destexhe.

source: 7sur7





Journaliste franco-israélien spécialisé dans la psychologie et la communication politique depuis 2003.



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *