toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Attentat sur les Champs-Elysées: un policier tué un autre grièvement blessé


Attentat sur les Champs-Elysées: un policier tué un autre grièvement blessé

Des coups de feu ont été tirés ce jeudi soir sur l’avenue des Champs-Elysées à Paris. Deux policiers ont été tué. Un homme, non identifié, a été touché par des tirs de riposte. La préfecture de police Paris conseille d’éviter le secteur. Un second tueur est en fuite dans les parkings souterrains. Les gens sont confinés dans les restaurants.

En direct la vidéo de l’attaque

Champs Elysées 21 h 55 – photo d’un aimable lecteur pour europe-israel.org

Source: bfmtv





Journaliste franco-israélien spécialisé dans la psychologie et la communication politique depuis 2003.



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 12 thoughts on “Attentat sur les Champs-Elysées: un policier tué un autre grièvement blessé

    1. sergei

      Les français aiment le VIVRE ENSEMBLE surtout avec les migrants MUSULMANS de préférence.
      Continuez de voter a gauche, vous allez payer pour et pour longtemps.
      Lorsqu’ils se mettront a violer vos femmes et vos filles a partir de l’age de 8 ou 9 ans vous allez adorer. Ils vous videront de vos domiciles et s’y installeront a votre place, ON APPELLE CELA LE GRAND REMPLACEMENT.
      Allez bonnes gens COLLABOREZ OU MOUREZ.

    2. RHODODENDRON

      D’accord avec vous SERGUEI ; Mais peu de Français regardent les sites de reinfo . Les autres ont le trouillometre à zéro. Et puis là pour la majorité de ce peuple de merde dont hélas je fais partie, après tout ce n’est qu’un flic et c’est normal qu’il se prenne une bastos . C’est son job !
      Je suis écoeurée par ce type de raisonnement. J’espère tous les jours un changement de mentalité. Mais on les a bien lobotomisé mes compatriotes et leurs cerveaux n’est plus désormais que de la bave d’escargot. Je crois qu’ils leur faudra toucher le fonds et creuser encore un peu pour avoir un sursaut… C’est pas demain . Où sont les hommes d’antant ???

    3. Tizi Aviv Tel Ouzou

      Point de blah blah. Aux urnes dimanche pour voter Marine, Fillon ou même Dupont Aignan. Pas d’hésitation ! De la détermination !

    4. Salmon

      COMME EN ISRAEL !

      bien fait la France le jour ou vous comprendrez que ce qui ce passe en France c’est ce qui se passe en Israel
      mais en Israel vous vous en battez les choses !
      c’est pas grave c’est Israel, bande d’enflures

      vous avez raison Moka ils tuent au nom de leur merde d’allah

    5. Sara

      @sergei

      « Ils vous videront de vos domiciles et s’y installeront a votre place, ON APPELLE CELA LE GRAND REMPLACEMENT. »

      Cela va se faire légalement ; lisez l’article du 19 avril : Alerte rouge pour les classes moyennes : Macron veut leur mort!

    6. Une voix d'Alsace

      Curieux. Nous n’avons pas entendu jusqu’ici la réaction de Poutou. Je m’attendais à ce qu’il dise : « Si ces flics n’avaient pas été armés, rien ne se serait passé. »

    7. Sara

      Votre titre est exact et factuel.

      Imaginons que cet attentat se soit produit en Israël ; la presse française aurait titré en gros : « Un jeune arabe abattu par la police ». Et beaucoup plus bas en petits caractères, éventuellement après demande de rectification) : « Un policier a été tué dans l’AFFRONTEMENT et un autre blessé ».

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *