toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

[Vidéo] La représentante américaine au Conseil des droits de l’Homme dénonce « l’obsession contre Israël qui menace la crédibilité de ce conseil »


[Vidéo] La représentante américaine au Conseil des droits de l’Homme dénonce « l’obsession contre Israël qui menace la crédibilité de ce conseil »

.

« Les Etats-Unis s’opposeront à tout effort visant à délégitimer ou à isoler Israël« 

L’envoyée du département d’Etat américain au Conseil des droits de l’Homme des Nations-Unies, Erin Barclay, a dénoncé ce mercredi lors de sa prise de parole la tendance anti-israélienne du Conseil.

Barclay a affirmé que « l’obsession anti-Israël » constituait la « plus grande menace » à la « crédibilité » de l’organisation.

« Les Etats-Unis s’opposeront à tout effort visant à délégitimer ou à isoler Israël« , a-t-elle déclaré, qualifiant l’organisation d' »injuste », « déséquilibrée » et « non objective ».

La semaine dernière, la nouvelle ambassadrice des Etats-Unis à l’ONU Nikki Haley avait aussi dénoncé, devant des journalistes, la partialité du Conseil qui s’en prenait à Israël en ignorant les exactions dans le monde.

En outre, la nouvelle administration américaine envisage de reconsidérer sa participation à cet organe onusien, en raison de son parti pris anti-israélien, a indiqué samedi Politico.

Nikki Haley, US Ambassador to the United Nations, speaks at a Security Council meeting on February 21, 2017 at the UN Headquarters in New York City

Selon deux sources en contact régulier avec des responsables américains, l’administration Trump trouve le conseil trop orienté anti-Israël, tout en permettant, dans le même temps, l’inclusion de gouvernements connus pour leurs violations perpétuelles des droits de l’Homme, rapporte le site.

Plusieurs pays comme la Chine, l’Arabie saoudite, la Syrie et l’Iran siègent au Conseil des 47 membres et sont réputés violer fréquemment les droits de l’Homme.

Les relations israélo-américaines sous l’ère Obama avaient été considérablement dégradées lorsque les Etats-Unis se sont abstenus de rejeter une résolution adoptée par le Conseil de sécurité de l’ONU qui condamnait la construction d’implantations juives en Cisjordanie et à Jérusalem-Est.

Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou a exprimé son optimisme concernant la nouvelle administration Trump, dont les membres se sont montrés en apparence en faveur d’Israël sur de nombreuses questions, dont le déménagement de l’ambassade américaine de Tel-Aviv à Jérusalem.





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



    Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

    Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


    Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “[Vidéo] La représentante américaine au Conseil des droits de l’Homme dénonce « l’obsession contre Israël qui menace la crédibilité de ce conseil »

    1. Moshé

      Nous pouvons observer qu’est-ce que fut la saloperie de barak-hussein !!

      Le vent tourne et les USA reprennent leur rôle d’allié indéfectible de l’état d’Israël !!

      Israel Hay !!!!!!!

    2. richard MALKA

      On ne pourra compter que sur les USA pour rétablir la vérité, quand à l’Europe encore et toujours la honte ; la lâcheté, la couillardise qui méne le monde dans les ténèbres ouvrant la porte à la terreur sur le dos d’Israël et des juifs.

      Vive Trump! Vive Bibi ! Les Résistants de ce monde en état de décomposition avancé.

      ISRAEL: LA START UP NATION

      EUROPE: LA FAKE UP NATION

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *