toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

[Vidéo] Général Antoine Martinez : La désislamisation de la France et de l’Europe


[Vidéo] Général Antoine Martinez : La désislamisation  de la France et de l’Europe

 

Intervention du général Antoine Martinez , président de Volontaires pour la France, lors du colloque Désislamiser l’Europe à Béziers le 4 mars 2017.

Général Antoine Martinez vous présente son projet : « Désislamiser l’Europe » ou comment inverser l’islamisation de l’Europe !

Communiqué du Général (2s) Antoine MARTINEZ

« Devant l’invasion migratoire planifiée que subit l’Europe depuis le « printemps arabe », devenue massive depuis plusieurs mois, des citoyens européens commencent à réagir et à s’opposer aux tenants de l’idéologie multiculturaliste que de nombreux dirigeants veulent imposer aux peuples européens.

Cette réaction traduit la prise de conscience des européens patriotes de toutes tendances, attachés à leur civilisation, à leur culture façonnée par le christianisme, à leurs traditions et modes de vie, du danger qui menace l’Europe face à cette intrusion incontrôlée et massive sur nos territoires de populations dont la majorité ne peut pas être considérée comme réfugiée et doit être renvoyée car motivée par des raisons économiques. Par ailleurs, la majorité de ces migrants est composée d’hommes jeunes dont certains infiltrés par l’État islamique, les attentats de Paris du 13 novembre le démontrent clairement. Enfin, à quelques rares exceptions, ces populations sont de culture modelée par l’islam dont on voit bien qu’il est d’essence violent et donc incompatible avec nos démocraties.

Alors, ces patriotes européens ont voulu se manifester le 6 février sur l’ensemble du territoire européen et, pour la France, quatre manifestations étaient programmées à Saint-Brieuc, Calais, Bordeaux et Montpellier. Un meeting au cours duquel je suis intervenu était organisé à Rungis, près de Paris, le 7 février.

A Calais, cette manifestation était interdite par le ministre de l’Intérieur pour des raisons fallacieuses et de simple impuissance devant des événements qui dépassent totalement le gouvernement incapable de faire régner la légalité sur notre territoire. Le général PIQUEMAL le savait. Il a toutefois considéré que l’intérêt supérieur des peuples européens, et particulièrement du peuple français et de cette France charnelle qui nous unit, lui commandait de braver cette interdiction. Je salue son courage et appelle les Français à lui manifester maintenant leur soutien et leur solidarité.

L’arrestation de ce serviteur de l’État et de la Nation, comme le sont tous ceux qui servent ou qui ont servi sous l’uniforme, constitue une manœuvre d’intimidation d’un gouvernement aux abois qui tente de bâillonner la liberté d’expression de patriotes qui ont une vision de la France et de la Nation française dont ceux qui nous gouvernent sont incapables, leur seule préoccupation étant de gagner des élections. De plus, ils n’ont pas conscience que leur réaction irréfléchie favorise la radicalisation des esprits.

Cette manœuvre d’intimidation s’inscrit dans une démarche totalitaire que le Chef d’État-major des Armées a pu lui-même relever lors de sa dernière audition au Sénat lorsqu’un sénateur lui a demandé de faire taire certains militaires en retraite. Il en est de même lorsqu’on reçoit d’un autre élu du peuple un message assassin qui se termine par « avec le regret que la France ait pu vous compter parmi ses généraux ».

Il faut qu’ils sachent qu’un général n’est jamais en retraite, même s’il n’est plus en activité, car il continue de servir la France d’une autre façon, même s’il est évident qu’il prend parfois des risques. Mais comme l’a dit le poète « un général ne se rend jamais, même à l’évidence ». Seule compte la France. Nous sommes les sentinelles et les gardiens de la mémoire et de l’histoire de la Nation que nous avons le devoir de défendre et de transmettre. Et si nos camarades d’active sont soumis au devoir de réserve, et c’est bien compréhensible, ceux qui ne le sont plus ont un devoir d’expression, comme tout citoyen, et même plus en raison de leurs expériences diverses au service de la France et de son peuple.

Alors, face à ces provocations grossières d’un gouvernement nerveux et contesté, seulement capable d’intimider les vrais patriotes, mais incapable, par manque de courage politique, de faire appliquer la loi sur l’ensemble du territoire, il nous faut rester calmes. Mais nous devons également être déterminés et résister pour redonner leur fierté aux Français au lieu de les maintenir dans la haine de soi injustifiée afin de leur rendre l’espoir pour redresser cette France que nous aimons tous. Nos gouvernants qui confondent la France avec la République la guident vers le chaos. Ils ont oublié que l’essence du politique c’est d’assurer la sécurité à l’extérieur et la concorde à l’intérieur. Ils devraient savoir qu’ils ne sont que les fondés de pouvoir d’un souverain qui s’appelle le peuple. Et en démocratie le peuple est souverain. Alors, qu’on lui donne la parole.

Ensemble pour notre patrie charnelle. Vive la France éternelle. »

(10 février 2016)

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 9 thoughts on “[Vidéo] Général Antoine Martinez : La désislamisation de la France et de l’Europe

    1. LeClairvoyant

      Tant que la gauche sera présente aux gouvernement de beaucoup de pays de l’Europe, elle va continuer son islamisation, Seulement une certaine droite, est pour la désislamisation de la France et du monde occidentale..

    2. Armand Maruani.

      Il est temps que l’armée manifest son patriotisme et ose braver ceux qui nous gouvernent ne serait ce que par la force si nécessaire .

      Elle aura toujours comme alliée le Peuple patriote de France qui est prêt à tous les sacrifices .

    3. rachel

      Il n y a eu qu en Amerique ou le peuple a eu la force de voter pour Trump,pour le changement, l Europe, puisque la france est morte, n aura pas cet instinct de survie, On le voit en Suisse, on le voit dans les Pays Bas, on le voit partout sur le vieux continent, L Europe appartient a l Islam.

    4. bronson

      pour Rachel, je n’ai pas dit mon dernier mot ! pas question de se laisser égorger par ces en*uleurs de chèvre !

    5. Claire

      Les généraux et les militaires dans leur ensemble, se doivent d’obéir au pouvoir élu. Ils n’ont donc quasiment aucune marge de manœuvre, sauf à faire un putsch!
      Ce général est courageux, mais sa possibilité d’action est nulle tant que le pouvoir politique en place sera composé de dhimmis. Nous venons de connaître le pire avec les socialos, mais Chirac et Sarkozy n’ont pas fait grand-chose pour lutter contre l’islam.
      Si Macron est élu, selon le souhait des grands médias qui manipulent le peuple, on reprend du hollandisme pour 5 ans, donc aucun espoir à avoir.
      Est-ce que les citoyens vont se réveiller un jour au lieu de voter pour les mêmes et leurs clones?

    6. Frank Giroux

      En voilà un qui est lucide et conscient.

      On devrait l’inviter au Parlement d’Ottawa pour en faire un similaire à notre insignifiant Trudeau… mais, pas sûr que notre insignifiant comprendrait.

    7. LeClairvoyant

      Court analyse de la situation.
      Seule le patriotisme des nations sera un frein à l’islamisation, car les islamistes, les imams et les mosquées pullulent dans toute l’Europe comme sur de terrain conquis, avec les multiples complicités des nos dirigeants d’Européens, mondialistes et multiculturalistes que si l’Europe ne s’écroule pas; bientôt nous serons convertis de force à l’islam, par la peur ou l’intérêt.
      Car, on nourri le « chien » qui mord la main du maître qui le nourrit !

    8. 159-483

      L’Europe a donc apparemment choisi l’Islam comme cheval de guerre. Peut-être qu’elle vise la domination du monde après tout. Car l’islam ne sera jamais un acteur de seconde zone. Donc, l’Europe va s’islamiser et les contrevenants, les chrétiens, les Juifs, les athées, seront d’abord identifiés, soumis à un impôt infâment au nom de cette idéologie politique : l’islam, l’impôt de soumission qui caractérise une sous-humanité tant cette pseudo-religion est aussi grotesque qu’elle se gonfle d’orgueil. Tout dans son passé, dans sa genèse la désigne comme l’ennemi du genre humain, l’ennemi de la beauté, de la créativité, l’ennemi du savoir (leur prophète a exterminé plus de 600 juifs dès le funeste commencement de sa triste carrière parce que leur crime était d’être savants, intelligents, brillants, ça dit tout !).
      Donc 1. L’Europe s’islamise. 2. L’Europe persécute au nom de l’islam. 3. L’Europe totalement sclérosée par ses politiciens pourris et vendus à l’islam, et sous la botte de l’islamo-nazisme, déclare la guerre à toutes les nations non islamiques, car l’islam ne s’arrêtera pas à l’Europe. L’Europe est juste un galop d’essai dans la suite. 4. Les autres nations du monde libre sont contraintes, absolument obligées, nécessité faisant loi, tout simplement pour leur survie, pour leur droit de vivre libres, de se rassembler toutes ensemble pour venir botter le cul de l’Europe islamisée et la bombarder peut-être suffisamment pour lui enlever l’envie de recommencer ses conneries. 5. Le bilan au niveau des morts sera assez effroyable et on pourra enfin extirper l’islamisme du monde, en disant : plus jamais ça. La reconstruction donnera du travail à tout le monde. C’est le seul point positif.
      6. On juge les coupables politiques, on rétablit le tribunal de Nuremberg pour ce faire. Ils sont fusillés sur un mur, seule consolation, pour crimes de haute trahison et pour crimes contre l’humanité.
      Et c’est dans l’Apocalypse. Le messager de Jean avait raison. Le bilan du désastre, dans l’Apocalypse, représente le tiers de l’humanité, le tiers des animaux, le tiers des plantes et arbres….

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *