toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Un conseiller de Trump se rend en Israël pour évoquer les implantations


Un conseiller de Trump se rend en Israël pour évoquer les implantations

Jason Greenblatt sera à Jérusalem la semaine prochaine pour évoquer les lignes directrices sur les constructions en Judée Samarie

Jason Greenblatt, le représentant spécial du président américain Donald Trump pour les négociations internationales, devrait se rendre en Israël la semaine prochaine.

La visite de Greenblatt se concentrera sur la politique d’implantation en Judée Samarie, a annoncé mercredi la Deuxième chaîne.

L’objectif de la visite de Greenblatt est d’annoncer la position de l’administration Trump sur les implantations, à savoir ce que les États-Unis accepteraient en termes de constructions et de nombre d’implantations.

Selon le reportage de la Deuxième chaîne, l’un des principaux sujets de discussion portera sur la nouvelle implantation que le Premier ministre Benjamin Netanyahu a promis aux anciens résidents de l’avant-poste d’Amona, qui ont été expulsés de leurs maisons le mois dernier.

Netanyahu et le ministre de la Défense, Avigdor Liberman, ont récemment tenté d’éviter la discussion sur les implantations car la question pourrait susciter des tensions avec Washington.

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu, à gauche, et le président américain Donald Trump, à la Maison Blanche, le 15 février 2017. (Crédit : Saul Loeb/AFP)

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu, à gauche, et le président américain Donald Trump, à la Maison Blanche, le 15 février 2017. (Crédit : Saul Loeb/AFP)

Il y a un mois, Netanyahu a promis aux résidents d’Amona de construire la première implantation en Judée Samarie depuis 25 ans, et a promis que la construction commencerait au plus tard à la fin du mois de mars.

Toutefois, le mois dernier, après une réunion avec Trump, au cours de laquelle le président lui a demandé de « suspendre » la construction des implantations, Netanyahu aurait indiqué aux membres de son cabinet de sécurité que le gouvernement pourrait avoir à revenir sur son engagement.

Mardi, le porte-parole intérimaire du département d’Etat, Mark Toner, a fait référence aux propos de Trump, en précisant que Washington était « en discussions avec Israël pour déterminer à quoi exactement cela ressemblerait. C’est à l’étude ».

Le député du Likud Miki Zohar à la Knesset le 14 décembre 2015. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

Le député du Likud Miki Zohar à la Knesset le 14 décembre 2015. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

Depuis l’élection de Trump, certains députés du Likud et de HaBayit HaYehudi ont intensifié les appels à l’annexion de Maale Adumim et d’autres implantations. Dimanche, Miki Zohar (Likud) a appelé à l’annexion complète de la Judée Samarie par Israël.

Un jour plus tard, le ministre de la Défense, Avigdor Liberman, a déclaré à la commission des Affaires étrangères et de la Défense de la Knesset qu’il avait reçu un message direct des États-Unis affirmant que « la souveraineté israélienne sur la Judée Samarie signifierait une crise immédiate avec la nouvelle administration ».

 

Liberman est actuellement aux États-Unis pour mener des négociations avec des responsables de l’administration Trump.

photo à la une : Jason Greenblatt, conseiller sur Israël du président élu Donald Trump et juif orthodoxe. (Crédit : Uriel Heilman/JTA)

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *