toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Syrie : le chef militaire du Hezbollah Mustafa Badreddine a été tué par ses propres hommes


Syrie : le chef militaire du Hezbollah Mustafa Badreddine a été tué par ses propres hommes

Le chef d’état-major israélien a affirmé aujourd’hui que le commandant militaire en Syrie du mouvement chiite libanais Hezbollah, Mustafa Badreddine, avait été tué par ses propres hommes l’année dernière dans ce pays en guerre.

« Nous pensons qu’il a été tué par ses propres officiers », a affirmé aujourd’hui le général Gadi Eisenkot, qui s’exprimait lors d’une conférence sécuritaire.

Le chef d’état-major israélien, qui a affirmé baser cette information sur des renseignements obtenus par Israël, n’a pas expliqué les raisons pour lesquelles Badreddine aurait été tué par ses hommes.

Badreddine, dont le mouvement est l’ennemi juré d’Israël, avait été tué en mai 2016 près de l’aéroport de Damas.

A l’époque, le Hezbollah avait accusé des « groupes takfiris » d’avoir bombardé à l’artillerie l’endroit où il se trouvait, en référence aux groupes jihadistes ou islamistes radicaux sunnites impliqués dans la guerre en Syrie.

Aucun groupe n’avait cependant revendiqué l’attaque. Selon l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH), la première position de ces groupes se trouvait à 7 km de là, mais aucun tir n’avait été enregistré au cours des 72 heures précédent la mort du responsable.

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “Syrie : le chef militaire du Hezbollah Mustafa Badreddine a été tué par ses propres hommes

    1. Dégun

      Qu’ils continuent à s’entretuer! C’est ce qu’ils font de mieux.
      Que la secte à momo, l’enclumeur de chameaux, crève et disparaisse faute de combattants…
      Hélas! les dommages, dits collatéraux seront excessivement destructeurs.

    2. Moshé

      Les troupes terroristes du hizbollah sont très mal, ils se font tirer comme des lapins par les sunnites, Damas est encerclée et le régime va très bientôt prendre la poudre d’escampette !!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *