toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Les hordes islamo-gauchistes à l’assaut de la présidence Trump. Par Guy Milllière


Les hordes islamo-gauchistes à l’assaut de la présidence Trump. Par Guy Milllière

.

L’organe de propagande islamo-gauchiste appelé Libération, quand il ne publie pas des articles infects et mensongers sur Israël et ne reprend pas à son compte les falsifications de l’histoire disséminées par l’entité terroriste appeler Autorité Palestinienne, publie des articles tout aussi infects et mensongers sur la campagne présidentielle française, où sur Donald Trump aux Etats-Unis. L’un de ces articles a été publié jeudi 16 mars sous le titre “Trump coupe les fonds, l’Amérique monte au front”.

Deux contre-vérités en un seul titre, cela montre que Libération incarne vraiment la quintessence de la propagande telle qu’on la pratiquait à Moscou sous Joseph Staline: Trump ne “coupe pas les fonds”,  il propose un budget et procède à une réaffectation des dépenses gouvernementales. L’Amérique ne monte pas au front: quelques hordes de gauchistes excités trépignent, mais ils ne sont pas l’Amérique. Il y a en Amérique des millions de gens qui travaillent et ont donc autre chose à faire qu’à trépigner en s’excitant, et des dizaines de millions de gens qui ont voté pour Donald Trump et soutiennent ce qu’il fait, car il fait ce pourquoi il a été élu. Le reste de l’article est digne du titre et rectifier toutes les inepties grotesques ou odieuses qu’il contient impliquerait que j’y consacre bien plus de temps que ne mérite une telle déjection.

Ce qui retient mon attention est la haine qui imprègne les hordes susdites, et dont Libération se fait le complice: jamais un Président des Etats-Unis une fois élu n’avait suscité une hostilité   aussi forte et aussi bilieuse.  Et cette hostilité est significative.

Ce qui retient mon attention est aussi ce qui figure sur la photographie choisie par Libération pour illustrer sa déjection. On y voit une vieille femme dont le visage émacié est porteur de l’aigreur de toute une vie passée au service du ressentiment, et une femme plus jeune qui lève le poing sur un mode léniniste et qui a l’apparence d’une enseignante marxiste qui, lorsqu’elle ne vocifère pas, injecte des idées délétères dans les cerveaux encore malléables d’enfants ou d’adolescents. On y voit surtout l’affiche qui est devenu l’emblème des hordes anti-Trump: l’affiche montre une jeune femme au visage fermé, presque menaçant, et la jeune femme en question est voilée, façon islam militant, et porte un voile fait d’un drapeau américain. Si situe en dessous, au titre de légende, la mention We, the people. Nous, le peuple.

Cliquez sur l’image pour commander ce livre

Et on arrive ainsi au coeur de ce qui doit être dit: il existe aujourd’hui aux Etats-Unis toute une frange de gauchistes qui détestent l’Amérique et la civilisation occidentale, et qui ne supportent pas l’idée que Donald Trump entend remettre les Etats-Unis dans la position de principale puissance du capitalisme démocratique sur terre et de première puissance du monde occidental. Cette frange de gauchistes pensait, après huit années de présidence Obama avoir gagné la partie et pouvoir compter sur Hillary Clinton pour parachever ce qui avait été mis en place sous Barack Obama: leur but est de déstabiliser Donald Trump, de l’empêcher de gouverner, et d’utiliser pour cela tous les moyens utilisables, qui vont de la propagande infâmante à la violence.

Cette frange de gauchistes a un esprit totalitaire, et elle veut non seulement que les Etats-Unis s’effondrent grâce à la sédition gauchiste, mais aussi que les Etats-Unis s’islamisent et suivent en cela le chemin effroyable suivi par l’Europe. Elle s’allie avec l’islam le plus radical et accepte d’avoir parmi ses chefs de file une militante islamiste voilée qui ressemble à la jeune femme figurant sur l’affiche: une dénommée Linda Sarsour.

Cette frange de gauchistes frôle sans cesse l’antisémitisme et la montée des menaces antisémites aux Etats-Unis aujourd’hui est un sous-produit direct des idées circulant chez ces gens (le fait qu’il y ait des Juifs parmi eux n’y change rien, et les Etats-Unis sont, hélas, le pays où se rencontre le plus grand nombre de Juifs antisémites): ces gens ont soutenu le mouvement raciste anti-blanc et antisémite Black Lives Matter, et ils soutiennent la “résistance” palestinienne, meurtres de Juifs israéliens compris (Linda Sarsour a affiché dans un passé récent son soutien au Hamas et parle souvent au côté de la tueuse de Juifs Rasmea Youssef Odeh.

Libération est un torchon infect, mais  Libération n’est pas le seul organe de presse français à désinformer sur ce qui se passe vraiment aux Etats-Unis, sur ce que sont les opposants à Trump, et sur ce que fait Donald Trump. Parfois, comme récemment dans l’Express, les articles publiés franchissent la frontière du grotesque et deviennent risibles (L’Express a publié il y a une dizaine de jours un article expliquant que Donald Trump était dérangé mentalement et que l’une des preuves était sa consommation de hamburgers de chez McDonald’s et de poulet frit de chez Kentucky Fried Chicken), souvent, les articles publiés sont insidieux et disséminent leur venin de façon plus subtile.

Donald Trump a décidé de se présenter parce qu’il pensait que les Etats-Unis et le monde occidental étaient confrontés à un très grave danger de destruction. Il n’avait rien à gagner et beaucoup à perdre. Il lui a fallu et il lui faut encore du courage et de la détermination.

Ils un programme de redressement des Etats-Unis élaboré avec quelques-uns des meilleurs économistes américains du présent, et un programme de redressement du monde occidentale élaboré avec quelques-uns des meilleurs géopolitologues de l’ère actuelle.

C’est le plus grand ami d’Israël à être jamais entré à la Maison blanche, ce qui est logique puisque c’est un défenseur de la civilisation occidentale.

C’est le plus grand ennemi de l’islam radical et du gauchisme a être jamais entré á la Maison Blanche.

Il a un programme précis et des objectifs précis.

Parce que je ne supportais plus de lire ce qui se publie dans Libération, dans L’Express et dans de multiples autres organes de presse de ce genre, j’ai écrit un livre pour expliquer ce qui a motive Donald Trump, qui il est vraiment, ce qu’est le programme qu’il commence à mettre en oeuvre, ce que sont ses objectifs, et aussi en quoi cela nous concerne directement, nous, Européens, nous amis et défenseurs d’Israël.

Pour lui donner un impact aussi optimal que possible, j’ai décidé de proposer ce livre en pré-vente. Une fois la revente achevée, il sera dans toutes les librairies, et chez tous les journalistes. Le but est de la rendre incontournable où, tout au moins, aussi incontournable que possible.

Pour en savoir davantage, cliquez sur le lien ci dessous.

https://www.kickstarter.com/projects/563310650/la-revolution-trump-de-guy-milliere-les-discours-d

© Guy Millière pour Europe Israël News





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • One thought on “Les hordes islamo-gauchistes à l’assaut de la présidence Trump. Par Guy Milllière

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *