toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

La Tunisie réussie son coup de chantage sur Merkel: 275 millions € en contrepartie de la récupération des djihadistes


La Tunisie réussie son coup de chantage sur Merkel: 275 millions € en contrepartie de la récupération des djihadistes

 

La Turquie de Recep Tayyip Erdogan avait déjà fait le coup à l’Europe, menaçant de libérer les réfugiés  parqués chez lui si nous n’acceptions pas de payer 3 milliards d’euros d’ici à la fin de 2018.

La Tunisie, qui est située aussi au porte de l’Europe, obtient une entente similaire  mais avec  Berlin en contrepartie du renvoi de ses ressortissants.

L’Allemagne a mis la main à la poche et accordera  une aide de 275 millions d’euros  au  gouvernement tunisien en contrepartie d’un accord pour le renvoi des djihadistes tunisiens sur le territoire allemand.

 

Cette décision a été annoncée à l’issue de l’entretien  de la chancelière allemande Angela Merkel, en visite en Tunisie le 3 mars 2017, avec le président Béji Caid Essebsi (en photo.) C’est la première visite d’Angela Merkel en Tunisie depuis douze ans qu’elle occupe son poste de chancelière.

 

Alors que la question migratoire est devenue brûlante en Allemagne à quelques mois des élections fédérales de l’automne, la chancelière allemande veut endiguer les flux des djihadistes maghrébins qui arrivent avec les migrants illégaux.

 

La Tunisie qui est responsable d’exportation massive de combattants à l’étranger était jusque-là négligée dans l’agenda politique de Berlin. Mais  l’attaque au « camion bélier » du 19 décembre 2016 contre le marché de Noël de Berlin (12 morts) a  poussé  Mme Merkel  à trouver cet accord puisque l’islamiste tunisien auteur de l’attentat de Berlin, avait été débouté du droit d’asile mais son expulsion n’avait pu être obtenue à temps, les autorités consulaires tunisiennes ayant tardé à l’identifier comme ressortissant tunisien.

 

Mme Merkel, qui cherche à marquer des points pour gagner son électorat, était venue à Tunis avec la ferme intention d’arracher un accord rendant plus facile et rapide ce type d’expulsion. Environ 1 500 djihadistes tunisiens sont considérés comme dangereux en Allemagne.

 

La chancelière a souligné la disposition de son pays à aider la Tunisie pour relever les défis économiques.

 

Mme Merkel  a été accompagnée d’une délégation de haut niveau composée, notamment, du ministre de la Coopération économique et du Développement et du Secrétaire d’État au ministère de l’Économie et de l’Énergie, en plus des chefs d’entreprises allemandes.

 

D’abord  une enveloppe de 250 millions d’euros sera  offerte  et servira à promouvoir le développement local et la création d’un pôle destiné à renforcer les compétences des jeunes.

 

Durant le forum économique tuniso-allemand organisé par l’Union Tunisienne de l’Industrie, du Commerce et de l’Artisanat (UTICA), en collaboration avec la chambre tuniso-allemande de l’industrie et du commerce,  Mme Merkel a annoncé l’ouverture, à venir, d’un bureau de formation des jeunes  tunisiens au chômage.

 

Un bureau allemand d’orientation et d’accompagnement  sera ouvert au centre-ville de Tunis. A cet effet l’Allemagne a décidé d’allouer un budget  spécial de 15 millions d’euros pour ce projet.

 

En 2017, l’Allemagne qui assure la présidence du G20 (les 7 et 8 juillet 2017 à Hambourg) accordera des aides supplémentaires à Tunis.

 

La Tunisie, seul rescapé des printemps arabe, avait exercé un vif chantage diplomatique pour obtenir cette aide  de l’Allemagne, qui devient le second sponsor de ce pays sinistré économiquement.

 

Tunis s’engage de sa part à identifier dans « les trente jours » ses ressortissants en situation irrégulière et à délivrer en une semaine les documents de voyage nécessaires à leur rapatriement.

 

Des fonctionnaires du ministère tunisien de l’Intérieur seront dépêchés à cet effet en Allemagne et accueillis au sein des postes consulaires tunisiens afin de faciliter et accélérer ces procédures.

 

« Ceux qui ne sont pas habilités à bénéficier de la protection de l’Allemagne devront quitter le pays, si possible pacifiquement et au besoin par la force », a déclaré Mme Merkel devant le Parlement tunisien.
Reproduction autorisée avec la mention suivante:

© Souhail Ftouh pour Europe Israël

 

 

 





Avocat tunisien, auteur de nombreux articles.



    Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

    Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


    Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 6 thoughts on “La Tunisie réussie son coup de chantage sur Merkel: 275 millions € en contrepartie de la récupération des djihadistes

    1. capucine

      l’Europe s’est déjà fait rouler dans la farine par Erdogan et maintenant elle récidive avec la Tunisie ? elle est pas bien celle-là !! c’est l’argent des européens qu’elle fiche par la fenêtre , non ??? parce qu’ ils prennent l’argent et ne bloquent pas les migrants chez eux qui continuent d’arriver en Eurabia

    2. Charles Martel

      Je pense que si les djihadistes étaient abattus lors des interpellations, – ce qui peut toujours arriver car une arrestation d’un terroriste n’est pas une partie de plaisir – il n’y aurait aucun problème. Ca couterait moin cher, ça n’encombrerait pas les tribunaux.
      En Tunisie, je n’ai pas l’impression que ce pays les chouchoutera dans ses prisons, ils ne feront pas de vieux os …

    3. Lara

      Il faut toujours payer avec ces gens là. Je m’inquiète tout de m^me de cette situation. N’est pas les encourager à faire des attentats si en échange, leur pays reçoive de l’argent du pays victime ?

    4. Armand Maruani

      Un encouragement au crime et au chantage .

      Celà donnera des idées à d’autres  » candidats  » .

      On voit qu’ils les connaissent mal : allemands ou autres .

    5. Pinhas

      La Tunisie ne récolte plus d’argent par le tourisme alors ils ont trouvé une variante .
      Ce sont vraiment des marchands de tapis et des escrocs.
      Un bon djiadiste est un djiadiste mort , point final.
      Si l’Europe veut retrouver son honneur et ses valeurs il faut qu’elle commence par se faire respecter.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *