toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

La candidature française qui présente une juive à l’UNESCO crée des tensions avec les arabes.


La candidature française qui présente une juive à l’UNESCO crée des tensions avec les arabes.

L’Elysée vient de créer la surprise en proposant, à la dernière minute, la candidature de Audrey Azoulay à la direction de l’UNESCO. «C’est une candidature de dernière minute qui a été imposée par l’Élysée», confie un diplomate d’un pays européen à Paris. «Et ce, alors même que beaucoup de mises en garde ont été faites contre une telle candidature qui va soulever neuf postulants pour succéder à Irina Bokova, la bulgare dont le mandat prend fin en octobre prochain. Parmi les candidats on trouve également des postulants arabes au nombre de 4 ; Vera el-Khoury Lacoeuilhe (Liban), Hamad Bin Abdullah al-Kuwari (Qatar), Moushira Khattab (Egypte) et Saleh al-Hasnawi (Irak).

D’après le diplomate européen les arabes veulent le poste et cette candidature sera interprétée comme une véritable provocation entrainant une tempête au coeur de l’UNESCO. En effet, l’UNESCO est souvent le champ d’action pour les arabes afin de faire avancer leurs différentes revendications tendant à nier le judaisme d’Israel ou encore ses lieux saints et Jerusalem, par l’entremise des palestiniens et des résolutions manipulées. Le vote aura lieu donc au mois d’octobre prochain, et se déroulera à bulletin secret.

On peut toutefois s’interroger sur cette décision prise au plus haut de l’Etat alors même qu’il est en totale incohérence avec la ligne de conduite adoptée vis à vis de l’état hébreu, au sein de l’organisation internationale. En effet il n’est plus un secret que les projets du Quai d’Orsay quant à Israel et Jerusalem sont très loin d’être dénué d’intérêt personnel, les poussant à adopter des décisions qui nient autant le caractère juif des lieux saints que la racine chrétienne qui y subsiste. Voudrait-on, par cette manoeuvre, nous faire croire qu’on veut changer la politique profondément anti-israélienne du Quai d’Orsay ? Si c’est le cas, les espoirs des diplomates seront vite douchés par la méfiance autant nécessaire que légitime qu’Israel peut entretenir vis à vis de cette « diplomatie très particulière »

@Donna Karmel pour Europe Israel News







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “La candidature française qui présente une juive à l’UNESCO crée des tensions avec les arabes.

    1. Un Goy Français

      Attention juive ne signifie pas pro-israélienne ! Je ne connais pas bien Audrey Azoulay, j’ai juste lu ce qu’on dit sur elle dans wikipedia (ce qui n’est pas vraiment une source d’information absolument fiable !)

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Audrey_Azoulay

      Si elle est pro-israélienne, tant mieux ! Mais comme c’est une juive marocaine, je ne sais pas si c’est aussi tranché. Elle peut très bien être un pion supplémentaire dans l’échiquier. Il est bon de rappeler qu’elle est actuellement ministre de la culture dans le gouvernement de Hollande…

    2. Roux Annie

      L’important serait de savoir si elle est compétente. Elle n’a pas spécialement brillé en tant que ministre de la culture. C’est le moins qu’on puisse dire.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *