toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

[EXCLUSIF] La propagande d’Al-Qaïda évoque les propos de Macron sur la colonisation. Un appui de taille pour le candidat!


[EXCLUSIF] La propagande d’Al-Qaïda évoque les propos de Macron sur la colonisation. Un appui de taille pour le candidat!

Les récentes déclarations d’Emmanuel Macron lors de son déplacement en Algérie sur les “crimes contre l’humanité” commis par la France n’ont pas échappé au mouvement Al-Qaïda dans la péninsule arabique.

Dans le numéro 41 de sa revue de propagande Al Masra, l’organisation terroriste évoque cette prise de position du candidat d’En Marche !.

L’article est sobrement intitulé : “Un des principaux prétendants à la présidentielle française reconnaît ‘Oui nous avons commis des crimes contre l’humanité en Algérie’”. Dans le dernier numéro de sa revue de propagande, l’organisation Al-Qaïda dans la péninsule arabique (AQPA) évoque les propos d’Emmanuel Macron sur la colonisation.

Le texte, en arabe, rapporte la polémique qui a suivi ces propos en France, en pleine campagne présidentielle. Le sous-titre précise : “Macron a essuyé des critiques d’hommes politiques français à la suite de sa déclaration”. Et l’article débute :

Dans une déclaration inédite de la part d’une personnalité politique de son niveau, qui a suscité la polémique à Paris, Emmanuel Macron, un des principaux candidats à la présidentielle française, a qualifié, mercredi soir 15 février 2017, la colonisation française en Algérie de ‘crime contre l’humanité’”.

Plus bas, l’article commente une nouvelle fois le caractère inédit de cette déclaration du leader d’En Marche ! : “Depuis l’indépendance en 1962, l’Etat et le peuple algériens réclament à la France des excuses officielles pour ses ‘crimes’ coloniaux ; alors que les autorités à Paris maintiennent que les enfants ne peuvent s’excuser pour ce qui a été commis par les pères et les ancêtres.

Cette déclaration de Macron – que les sondages d’opinion placent parmi les grands favoris à la course présidentielle – est une position inédite émanant d’un homme politique français de ce niveau”.

Contacté, l’entourage d’Emmanuel Macron répond que le candidat “ne lit pas la propagande djihadiste”.

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 7 thoughts on “[EXCLUSIF] La propagande d’Al-Qaïda évoque les propos de Macron sur la colonisation. Un appui de taille pour le candidat!

    1. Salmon

      mais les les algériens ne eux la lise la propagande des crimes contre l’humanité
      des journaux djihadiste , si il ne la lisent pas directement ils sont au courant par les mosquées

      et il veut etre président de la République ?
      ça l’interresse pas le terrorisme ?
      comment va t il nous défendre , nous peuple Français ?

    2. doudou

      macron flatte les muses pour qu’ils votent pour lui,pauvre debile ,il ne se rend pas compte qu’ils n’attendent que ça pour s’approprier la France,et nous proposer le marcher:se convertir ou partir, » la valise ou le cercueuil »;que ne feraient pas les candidats à la presidentielle,pour avoir le pouvoire sans se preocuper de l’avenir des Français!!!(et du leur car ils sont Français aussi)…

    3. Frank Giroux

      N’empêche que tous les islamos musulmans vont voté pour ce connar puisqu’on le leur recommande. Macron va s’en frotter les mains.

    4. Jacques B.

      Si Macron est le relais des groupes islamistes terroristes en France, quelle conclusion ?

      La conclusion est simple : il doit être inculpé d’intelligence avec l’ennemi et traité en conséquence.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *