toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Elections présidentielles et dictature politique médiatico-judiciaire !


Elections présidentielles et dictature politique médiatico-judiciaire !

La démocratie suppose trois conditions : la liberté d’expression, la séparation des pouvoirs, la protection des élus par des immunités parlementaires. Aucune de ces conditions n’est plus remplie en France.

1) La liberté d’expression est bafouée. Alors que la loi pénale doit être d’interprétation stricte, les juges font une exégèse large de la loi Pleven conte le « racisme ». Résultat : de plus en plus d’hommes politiques, de blogueurs et d’intellectuels – Renaud Camus, Éric Zemmour, par exemple – se retrouvent poursuivis puis condamnés en correctionnelle pour délit d’opinion. Il est possible (et c’est bien) d’affirmer que « l’immigration est une chance pour la France » et « l’islam une religion de paix », mais il est interdit de tenter de démontrer l’inverse. Or, sans libre débat, il n’y a ni approche possible de la vérité ni démocratie. Car la démocratie suppose l’information pluraliste des électeurs.

2) Le pouvoir judiciaire a accaparé le pouvoir législatif et exécutif. Dans de nombreux domaines comme le droit et le séjour des étrangers – même irréguliers – ou l’accès à la nationalité, ce sont les juges qui légifèrent et décident. Ils opèrent ce coup d’État en interprétant des textes généraux et des conventions internationales (droits de l’homme, droits de l’enfant, réfugiés) sous l’angle politiquement correct.

La Cour européenne des droits de l’homme, le Conseil constitutionnel, le Conseil d’État et la Cour de cassation définissent la politique d’immigration à la place du peuple et de ses représentants.

3) La justice intervient désormais dans le processus de désignation des élus. Les immunités parlementaires avaient pour but de garantir les élus contre l’arbitraire. Elles assuraient leurs libertés. Elles ne pouvaient être levées que pour des crimes ou des délits graves d’ordre privé sans rapport avec leur activité politique. Les immunités parlementaires ont progressivement disparu et leur disparition a sapé la base de la démocratie représentative. Résultat : l’élection présidentielle, au lieu de porter sur les sujets essentiels (souveraineté, identité, sécurité, indépendance), est polluée par des feuilletons judiciaires dérisoires.

Il ne devrait pas y avoir besoin d’être mariniste pour s’indigner des persécutions subies par le Front national sur l’emploi de ses assistants parlementaires européens ; pas davantage pour condamner les poursuites menées contre Marine Le Pen au motif qu’elle a publié sur son compte Twitter des images qui ont déplu au pouvoir. Ce qui est au cœur de la liberté de l’élu.
Il ne devrait pas y avoir davantage besoin d’être fillonniste pour s’indigner d’une convocation des juges « aux fins de mise en examen » d’un candidat à l’élection présidentielle deux jours avant la fin du dépôt des candidatures ! Chaque courant politique doit pouvoir concourir.

Imagine-t-on un seul instant ce qu’on dirait si, lors d’élections en Russie, les deux principaux opposants au pouvoir et leurs proches étaient convoqués tous les deux jours par la police et les juges ? Eh bien, c’est ce qui se passe en France !

Magistrats et journalistes se font la courte échelle. Les médias louent les jugements et les actions politiquement correctes des juges. Les juges apportent à manger aux médias en feuilletonisant les « affaires ». Pour le grand malheur du peuple qui se voit priver de la liberté d’être informé, de la possibilité de décider à travers ses représentants, et même de les choisir librement.

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 10 thoughts on “Elections présidentielles et dictature politique médiatico-judiciaire !

    1. Tizi Aviv Tel Ouzou

      Oh que oui ! Ca sent la combine hollandojudiciaire à plein nez, ça crève le nez et les yeux. Ils peuvent se le permettre car ils savent pertinemment que le commun des mortels à très peur de se ridiculiser en parlant de conspirationnisme (alors on élude la mort dans l’âme). C’est le bouclier imparable de ceux qui s’activent dans les coulisses. LE RIDICULE et LA PARANOÏA. Réglé comme du papier à musique ce qui se passe. Une atmosphère préélectorale des plus pourries, des médias qui veulent orienter le vote des français et imposer LEUR candidat, des jmurgesdescons sous extas(i)e. Un moi président qui tire ses dernières cartouches dans le dos. Le mitterandosocialisme dans toute sa splendeur et puissance 10 (petite pensée à feu Pierre, Charles, François, Jean).
      Français, ne vous laissez pas voler votre élection. Boycottez les medias, les infos ne manquent pas sur le net en dehors de ces fabriques à ovins et faites-vous votre opinion vous-même en votre âme et conscience. Votez ne Veautez pas. Résistez au martelage et au gavage médiatique.

      RESISTANCE RESISTANCE RESISTANCE.

    2. Tizi Aviv Tel Ouzou

      Marine Le Pen convoquée par les juges dans « l’affaire » des assistants parlementaires. Fillon c’est pour le 15/03.
      Les jmurgesdescons n’ont jamais été aussi rapides.
      Ce que j’en pense : Hollande veut nous la jouer Vladimir Poutine ou Recep Erdogan. Il veut installer la marionnette Macron à la présidence et devenir lui-même son Premier Ministre comme ça toujours aux commandes le flamby. Mais comme il ne peut pas tripatouiller la constitution comme Vlad ou Recep, il nous la joue justice version Last Minute.Gouv.

    3. andre

      A Salmon. Non, je crois que la situation est en un sens pire en France. Certes, les medias ont ete, ou sont, aussi dechaines contre le candidat presidentiel, ou le president, qui n’etait pas celui de leur choix, mais la difference (je peux me tromper) est que le pouvoir des juges est devenu encore plus exorbitant en France, ces dernieres annees (depuis 4 ou 5 ans, je ne vise bien sur personne).
      Aux Etats-Unis, ce serait plutot le pouvoir excessif des avocats, constante de cette societe. En outre, comme le dit Milliere, il reste aux USA une presse d’opposition, meme si elle est d’un voilume limite. Une autre difference, de taille: la France est un pays dans lequel la corruption,qui certes existe, ne peut faute de moyens se comparer a celle qui sevit aux USA (par milliards de dollars, selon une information du present site).

    4. Salmon

      @Andre

      je suis d’accord , c’est pire
      le pays compte 1/4 de la population musulmane sur 68M de Français !

    5. richard MALKA

      Scénario CATASTROPHEa anticiper sérieusement.
      MACRON=DANGER POUR TOUS LES JUIFS !!!!

      Les élections s’annoncent avec MACRON/MLP, suivi par des législatives ou MLP aurra certainement la majorité au vue de la frustration que l’élection de Macron engendrera.

      Macron dans son programme, veut faire basculer l’investissement immobilier sur l’investissement financié en faisant d’avantage supporter les impôt sur l’immobilier.

      Hors l’Europe a tout mis en place pour qu’en cas de crise financière, (crise que tout économiste prévoit encor plus violente qu’en 1929), ce seront les créanciers qui paieront.

      Macron déjà désigné candidat des banques, et comme ancien de la banque de Rotschild, par ce qui guettent en embuscade (de la gauche vers la droite)
      n’est autre qu’un candidat de la communauté européenne qui a dessiné en scénario digne du TSAR DE RUSSIE: spoliation du peuple avec comme accusé vous savez qui.

      VOTEZ POUR QUI VOUS VOULEZ, Mélechon, Fillon, Hamon ou MLP, mais de grâce, pas pour Macron. N’offrons pas nos têtes aux violoences à venir.
      N’offrons pas nos têtes à la terreur à venir

    6. madeleine

      L’islamo-collabo au sommet de l’Etat est un traître à la patrie. Arrosé (comme d’autres chefs d’Etats européens, l’ONU, l’UE, l’Unesco et les Etats-Unis sous certaines présidences) par le Qatar et l’Arabie saoudite qui leur dictent les politiques intérieures et extérieures à appliquer. On le constate actuellement avec la grande hostilité vis à vis d’Israël, les Résolutions menées principalement par l’islamo-collabo qui sévit à la tête de l’Etat français, visant à s’ingérer dans la politique israélienne et à imposer la leur. En échange de leurs services de valets zélés, les deux pays arabes du Golfe, en plus des valises remplies de lingots d’or et de liasses de dollars, leur a ouvert des comptes bancaires régulièrement et généreusement approvisionnés dans des paradis fiscaux. Et certains tueraient père et mère pour continuer à s’enrichir. Les mêmes qui, actuellement, vendent la France et son identité aux arabo-musulmans. D’autre part, le régime de la Charia est déjà mis en place en France. Interdiction de penser, de critiquer, sous peine d’amende élevée et de prison. En revanche les provocations venant des autres telles les chansons-rap « nique la France », ou les photos sur lesquels figurent des mecs arabes s’essuyant les fesses avec le drapeau français, les mails appelant à tuer des juifs, tout cela reste impuni. La démocratie est morte en France. Nous sommes sous un régime de dictature-charia. Il faut le faire savoir par courrier aux médias (républicains) américains, russes, australiens ainsi qu’à leurs ambassades.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *