toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Désinformation : nette progression du parti de Geert Wilders mais pour les médias c’est une énorme défaite


Désinformation : nette progression du parti de Geert Wilders mais pour les médias c’est une énorme défaite

Selon ces résultats compilés par l’agence de presse néerlandaise ANP, sur la base de 97% des voix, le Parti populaire libéral et démocratique (VVD) de Mark Rutte remporterait 33 sièges sur les 150 de la chambre basse du parlement.

Ce résultat représente une perte de huit sièges par rapport aux 41 obtenus lors des dernières élections en 2012, mais pour nos médias ça serait une nette victoire sur Geert Wilders.

Pourtant avec vingt élus, le Parti pour la Liberté (PVV) de M. Wilders aurait gagné cinq sièges de députés par rapport aux élections législatives de 2012  mais aurait progressé de huit sièges par rapport au parlement sortant, cette formation ayant vu trois élus partir au cours de la législature.

Crédité de 36 sièges il y a quelques mois, le PVV était lentement retombé dans les sondages à l’approche des élections. Ce n’est pas la première fois que l’élu à la chevelure peroxydée, qui avait obtenu son meilleur résultat en 2010 avec 24 sièges, voit son score chuter entre les prédictions des sondages et le résultat du scrutin. Cela ne l’a pas empêché de progresser.

Jo Golan pour Europe Israël





Journaliste canadien indépendant. Spécialiste des questions sur l'islamisme, le terrorisme, la géopolitique, et sur le conflit Israélo-arabe.



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 5 thoughts on “Désinformation : nette progression du parti de Geert Wilders mais pour les médias c’est une énorme défaite

    1. Jacques B.

      L’affaire du ministre turc expulsé n’a pas dû aider le parti de G. Wilders, le gouvernement néerlandais ayant empiété sur ses plates-bandes en se montrant étonnamment ferme. Stratégie électoraliste bien connue. Dommage.

      Les Néerlandais risquent de se réveiller quand il sera trop tard, tout comme les Français, les Allemands, les Italiens… le loup sera dans la bergerie, et même toute une meute de loups (pardon pour les loups, de magnifiques animaux, c’est juste pour l’image du prédateur face aux brebis que nous sommes…).

    2. Claire

      Comme à l’accoutumée, les sondages avaient exagérément gonflé le score de Wilders pour faire peur aux électeurs et les inciter à voter pour un autre parti que le sien.
      On va avoir la même chose en France. Après avoir dézingué Fillon, les médias font monter MLP pour faire peur aux gens, et on risque fort de se retrouver avec Macron. Belle manipulation, mais si on en prend pour 5 ans du clone de Hollande, c’en est fini de notre pays.
      En tout cas les élus de droite se sont comportés comme des imbéciles et si la gauche repasse avec Macron, ce sera aussi leur faute.
      Guy Mollet a dit autrefois que nous avions la droite la plus bête du monde. Il semble que les choses n’aient guère changé.

    3. Ghysly44

      @claire je suis d’accord avec vous, sauf que personnellement la droite me déçoit de plus en plus, donc je ne vote pas pour la gauche ni pour la droite reste marine qui défend mes idées ….. chacun son truc moi je reste fidèle a Marine

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *