toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Canada : la fausse alerte à la bombe visant des étudiants musulmans de l’Université Concordia était l’oeuvre d’un… musulman


Canada : la fausse alerte à la bombe visant des étudiants musulmans de l’Université Concordia était l’oeuvre d’un… musulman

Hisham Saadi, un Montréalais d’origine libanaise de 47 ans accusé d’avoir lancé une fausse alerte à la bombe visant des étudiants musulmans de l’Université Concordia, passera la fin de semaine derrière les barreaux.

La procureure de la poursuite, Me Lucie Martineau, s’est opposée vendredi à la remise en liberté de l’accusé au nom de la sécurité du public. Sa requête sur remise en liberté a été reportée à lundi. Il est apparu brièvement dans le box des accusés, vêtu d’un t-shirt gris et menottes aux poings, vendredi, au palais de justice de Montréal.

 

Les avocates de la Couronne et de la défense ont longuement discuté en privé vendredi. Me Caroline Braun, l’avocate de l’accusé, a indiqué que son client est « atterré » par les trois accusations criminelles qui pèsent contre lui.

 

Deux proches de M. Saadi, croisés dans le couloir du palais de justice, ont décrit leur ami comme un homme sans histoire. « C’est un monsieur sans problème, ne vous inquiétez pas », a dit un homme qui s’est décrit comme un ami de longue date de l’accusé. Ils se seraient connus à l’Université de Beyrouth, au Liban, dans les années 1980.

 

Hisham Saadi est arrivé au Québec en provenance du Liban en 1998, selon cet ami. Il a décrit l’accusé comme un musulman non pratiquant, célibataire et sans enfants. L’Université Concordia a confirmé vendredi que M. Saadi était un étudiant au doctorat en économie.

 

L’homme de 47 ans est accusé d’avoir menacé de faire exploser de petites bombes artisanales visant des étudiants musulmans de l’Université Concordia. Il dénonçait la présence d’étudiants musulmans dans un courriel envoyé mercredi à plusieurs médias, dont Le Devoir.

Jo Golan pour Europe Israël





Journaliste canadien indépendant. Spécialiste des questions sur l'islamisme, le terrorisme, la géopolitique, et sur le conflit Israélo-arabe.



    Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

    Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


    Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 7 thoughts on “Canada : la fausse alerte à la bombe visant des étudiants musulmans de l’Université Concordia était l’oeuvre d’un… musulman

    1. michel boissonneault

      voici une autre preuve de la manipulation muzz , il est muzz qui a fait des menaces a la bombe contre les muzz , il est responsable de l’évacuation de 20 000 étudiants mais la meilleur est la manipulation qui est le rassemblement contre le racisme et l’islamophobie face a l’Hotel de Ville de Montreal ( 4 mars ) et l’info est …… resisttrump.ca / [email protected]…….
      bref c’est un muzz qui fout la merde et c’est nous qui sommes accuser d’être raciste non mais ils ont du culot

    2. c.i.a.

      Montréal,  » ville sanctuaire  », pour tous les musulmans du globe, Je vous le dit, ça va êtres notre fête!, pauvre de nous.
      Quelle inconscience, de ce maire ultra imbécile, la charia sera l’à plutôt que prévue et une guerre civile à l’ horizon.
      C’est encore Trump, évidemment!!, non pas à cause de ce foutu maire à la con!!

    3. c.i.a.

      Ce libanais était certainement déçu, de ne pas avoire eu une vraie bombe, contre ses semblables musulmans, comme lors de la guerre du Liban ou ils s’entretuaient!, une autre  » richesse culturel  »de l’ islam sans doûte.

    4. Frank Giroux

      Quand on dit que, avec les arabo-musulman TOUT est peine perdue, partout partout partout où ils sont ils sèment la chicane, la guerre et répandent le sang… Depuis le tout début de leur histoire ils s’entretuent à qui mieux mieux, ce n’est pas parce qu’ils viennent envahir NOTRE monde qu’ils vont changer.
      ILS NE CHANGERONT JAMAIS, ils ont la rage, ce sont des enragés congénitaux. Thats’it, that’s ALL.

      BYE THE WAY, il semble bien que le maire de Montréal ait un sérieux probléme de prostate, la rumeur murmure cancer de la prostate. Bien sûr, il n’a pas fait aller son gros mâche-patate pour s’en vanter ce coup-ci… mais il est en congé de «repos» a-t-il twitter. Pour parler vrai il ne veut pas céder son poste c’est pour cela qu’il dissimule la vérité.

    5. Frank Giroux

      AJOUT

      Ah, vous l’avait-on dit ? ¨Ça a pris la croix et la bannière pour que nos gauchistes islamophiles publie le nom de ce crétin scélérat les journaux Le Devoir, Le Journal de Québec, La Presse, le Huntington post on attendu jusqu’à la dernière minute et c’est contraint et forcés qu’ils ont publié son nom et sa photo. Ah, les écœurants.

      Et Aucun (journal) n’a passé de commentaire désobligeant sur ce criminel, ben non! Pas un seul. Ces journaleux préfèrent et de loin, nous traiter, nous les patriotes de racistes, et de xénophobes… Inventera-t-on un nom particulier pour ces journalistes à parti-pris? Mis à part que «absence totale de professionnalisme»?

    6. sergei

      Le client est « atterré » par les trois accusations criminelles qui pèsent contre lui.
      « C’est un monsieur sans problème, ne vous inquiétez pas »,
      C’EST A SE TORDRE DE RIRE
      PAUVRE PETIT CHÉRUBIN

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *