toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Bruxelles : interpellation d’un individu radicalisé dans un véhicule contenant des bonbonnes de gaz, un proche du kamikaze de Zaventem


Bruxelles : interpellation d’un individu radicalisé dans un véhicule contenant des bonbonnes de gaz, un proche du kamikaze de Zaventem

Un périmètre de sécurité a été installé Porte de Hal à Bruxelles après qu’un véhicule suspect contenant des bonbonnes de gaz a été intercepté.

Le conducteur, radicalisé selon les autorités, a été interpellé par les forces de l’ordre après avoir brûlé plusieurs feux rouges. Selon La Dernière Heure, le suspect était un ami proche de Najim Laachraoui, le kamikaze de Zaventem.

Un périmètre de sécurité a été installé Porte de Hal à Bruxelles après qu’un véhicule suspect contenant des bonbonnes de gaz a été intercepté. Selon une information révélée par RTL .be ce jeudi et confirmée au journal belge Le Soir par le bourgmestre de Saint-Gilles, le conducteur serait radicalisé : « Au moment de son identification, nous avons constaté qu’il était signalé. » « Il s’agit de quelqu’un (…) de potentiellement dangereux qui a été arrêté par nos services de police pour un excès de vitesse, il brûlait des feux rouges », a expliqué Charles Picqué.

Le suspect a été interpellé sans opposer de résistance par les forces de l’ordre après avoir brûlé plusieurs feux rouges. D’après le porte-parole de la police contacté par Le Soir, les policiers ont remarqué la présence de deux bonbonnes de gaz dans la voiture au moment de l’interpellation. Dans la foulée, l’individu a été conduit au commissariat.

« Quand vous ajoutez un délit de fuite, le signalement de quelqu’un qui est potentiellement dangereux et (…) qu’il a des bonbonnes de gaz dans son coffre et qu’il n’a pas voulu ouvrir son coffre, ça exige évidemment qu’on soit prudent », a expliqué le bourgmestre de Saint-Gilles à l’AFP.

Un ami proche du kamikaze de Zaventem ?

Selon les informations de La Dernière Heure, le jeune homme, un Schaerbeekois de 27 ans, était un ami proche de Najim Laachraoui, le kamikaze de Zaventem et artificier des attentats du 13 novembre 2015 à Paris. En 2016, l’homme a été condamné à une peine de cinq ans de prison. Quant à une éventuelle intention criminelle, le parquet de Bruxelles ne se prononce pas pour le moment et traite l’affaire avec une grande prudence.

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *