toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Aux Pays-Bas, on ne s’aplatit pas devant le Dictateur islamiste Erdogan


Aux Pays-Bas, on ne s’aplatit pas devant le Dictateur islamiste Erdogan

Le sultan du Bosphore a ses règles, et gare à quiconque se mettant en travers de leur chemin (je parle des « règles »)… On l’avait vu en France il y a quelques années, éructer sa perfidie à l’adresse de la communauté turque de France et à l’encontre de l’idée d’assimilation, qu’il n’hésitait pas à qualifier alors de « crime contre l’humanité ». Ne vous assimilez pas, éructa le Turc à une tribune en France.

Le moins grave n’étant pas le silence nauséabond de nos propres politiques à ce moment-là… Le ridicule ne tuant pas en sultanat (dans insultant, il y a sultan) et une tentative de coup d’État plus tard du côté d’Ankara, le voilà qui, dans le cadre d’un campagne visant à mobiliser les diasporas turques européennes, envoie divers ministres prêcher la bonne parole afin d’obtenir leur adhésion à son dernier dada : élargir considérablement les pouvoirs du sultan, c’est-à-dire les siens (référendum du 16 avril). Il y eut quelques frictions diplomatiques initiales du côté de l’Allemagne pour les mêmes raisons (importante diaspora) et c’est maintenant en dessous du niveau de la mer que cela se passe depuis une bonne semaine, à Rotterdam notamment. Le chef du gouvernement Rutte a, en effet, décidé que des ministres étrangers n’avaient pas à s’inviter sur son sol à des meetings électoraux à l’intention de leur diaspora.

Après avoir annoncé en grandes pompes la venue de son ministre des Affaires étrangères aux Pays Bas, le sultanat s’est vu refuser l’accès de l’espace aérien batave à l’avion transportant son important messager, le dénommé Mevlüt Çavuşoğlu, lequel avait l’intention de braver l’interdiction de meeting électoral décrétée par les autorités néerlandaises. Et c’est le moment que choisirait le nazisme pour opérer son grand retour, à en croire un sultan (lisez toujours insultant) du Bosphore.

Dans un premier temps, le petit sultan s’en prit à Wilders, le crypto-fasciste, lequel Wilders, ayant à peine ouvert sa bouche, et voyant que la sauce peinait à monter, le voilà qui proclame haut et fort qu’au pays de Cruyff, du gouda, des moulins et du shit, ça sentait fort le nazisme – menaces diplomatiques à l’appui. Ne s’en laissant pas compter, le « nazi » Rutte répliquait bientôt qu’Ankara avait dépassé les bornes, conforté dans sa déclaration par le maire de Rotterdam, Ahmed Aboutaleb.

Jamais en manque d’inspirations pieds-nickelesques, le sultanat décida, entre-temps, de ruser en envoyant un autre plénipotentiaire plus discrètement, à savoir par voie terrestre… Hélas pour cette dernière – une femme -, le pot au rose fut bientôt éventé et voilà que, débusquée dans sa voiture du côté de Rotterdam en cherchant à y rejoindre son consulat, le ministre des Affaires familiales Fatma Betül Sayan Kaya fut promptement interceptée, bloquée dans sa voiture et proprement reconduite à la frontière allemande sous bonne escorte !

Vous voulez que je vous dise ? Je reprends un peu espoir ! Bien entendu – mais ce n’est qu’anecdotique -, ce haut fait diplomatique accompli sous le haut patronage « nazi » ne pouvait manquer d’engendrer une frustration de notre chère diaspora turque. Aussi la nuit fut-elle émaillée d’incidents divers et variés près du consulat en question.

En tout cas, bon voyage retour, Madame le Ministre. Selon Huffingtsonpost, le ministre des Affaires étrangères aurait tenu un meeting « lot de consolation » à Metz, ce dimanche. Ça, c’est signé Hollande… je veux dire l’autre. Courage, plus que quelques semaines.

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 8 thoughts on “Aux Pays-Bas, on ne s’aplatit pas devant le Dictateur islamiste Erdogan

    1. Salmon

      Geert Wilders ✔ @geertwilderspvv
      Go away and never come back @drbetulsayan and take all your Turkish fans from The Netherlands with you please. #byebye

      YES !

    2. Malcolm Ode

      Ce « Ne vous assimilez pas » reflète bien le programme arabe musulman islamo-conquérant… proféré par un Chef d’État en pays étranger!!! S’ils ne s’assimilent pas, ils nous parasitent! Y’a pas photo! Est-ce donc de cela dont l’Europe a tant besoin?

      Empêcher avec un tel brio un chef d’État étranger de manipuler la population mérite toutes nos félicitations aux décideurs bataves.

    3. Charles Martel

      Entre le hollande (dit « le mou ») et la Hollande, il y a un monde !
      Je suis Flamand et malheureusement français …

    4. Roland

      Un seul bourgmestre a osé en Belgique interdire une réunion des sympathisants d’Erdogan, c’est Bart de Wever de la NVA bourgmestre d’Anvers un que les socialios qualifient d’extrémiste de droite….Les socialos ? déjà à genoux….

    5. Salmon

      la France a donné des visas open aux turques en contre parti de récupérer des migrants qui viendront de toute façon !

    6. Dante

      La Turquie a collaboré avec l’Allemagne nazie pendant la deuxième guerre mondiale, et Erdogan est lui-même un soutien officiel du parti d’extrême-droite néo-nazi des Frères Musulmans, dont les dirigeants politiques, tels Youssef Al Qaradawi, Mohamed Morsi, Safwat Hizaji, Rateb el Nabulsi entre autres appellent publiquement, devant des millions de téléspectateurs sur les chaines de télévision arabes, à l’extermination des juifs (Solution Finale).
      Les membres de ce gouvernement islamo-fasciste n’ont donc rien à faire dans des meetings politiques en Europe !
      http://www.tunisiefocus.com/wp-content/uploads/2015/04/morsi-soutenu-par-erdogan-egypte-turquie.jpg
      http://www.tunisiefocus.com/politique/erdogan-legypte-devait-liberer-mohamed-morsi-pour-quankara-puisse-envisager-une-amelioration-de-ses-relations-avec-le-caire-114202/
      http://islamineurope.unblog.fr/2015/10/25/les-responsables-de-la-grande-mosquee-de-versailles-recoivent-le-grand-erudit-antisemite-musulman-muhammad-al-nabulsi-qui-enseigne-que-lhomosexualite-est-porteuse-de-la-peine-de-mort-le/
      http://islamineurope.unblog.fr/2016/04/02/le-ministre-de-linterieur-bernard-cazeneuve-collabore-activement-a-la-diffusion-de-lideologie-antisemite-soutenue-par-lorganisation-terroriste-des-freres-musulmans-en-france-uoif/

    7. Frank Giroux

      Tournez tout ça dans tous les sens et vous n’aurez qu’un seul résultat: jamais, jamais, jamais faire confiance à un arabo musulman fut-il chef d’état ou tenancier de bordel, c’est du pareil au même.

      Bisbille, chicane, guerre, sang, bataille, ennuis à n’en plus finir, = arabo musulmans. Et finalement vous baisserez les bras et vous déménagerez dans un écoeurement total.

      Solution : ne jamais les laisser entrer sur votre territoire.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *