toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

[Vidéo] Le Hamas rejette l’offre d’une aide économique à Gaza proposée par Israël, en échange de l’arrêt du terrorisme


[Vidéo] Le Hamas rejette l’offre d’une aide économique à Gaza proposée par Israël, en échange de l’arrêt du terrorisme

Un responsable du Hamas a rejeté vendredi l’offre d’une aide massive à la bande de Gaza en échange du renoncement du groupe islamiste aux roquettes et aux tunnels terroristes, proposée la veille par le ministre israélien de la Défense Avigdor Lieberman.

« Si Gaza avait voulu être comme Singapour, il l’aurait fait déjà », a déclaré le porte-parole du Hamas Mahmoud al-Zahar, selon les médias israéliens.

Le porte-parole a également déclaré que l’appel lancé par Lieberman pour que le Hamas rende les corps des deux soldats israéliens et trois civils israéliens retenus en captivité en échange d’une prospérité économique était déplacé.

Se référant aux terroristes palestiniens détenus en Israël, Zahar a déclaré que le Hamas ne libérera les captifs que lorsqu’Israël libérera « tous les combattants héroïques palestiniens de toutes les factions ».

A l’occasion du lancement du nouveau du COGAT (Coordonnateur des activités gouvernementales dans les territoires), l’organisme du ministère de la Défense qui sert de liaison entre Israël et les territoires palestiniens, Lieberman a proposé aux habitants de Gaza de mettre en œuvre des moyens pour développer la prospérité économique de l’enclave palestinienne, si le Hamas renonçait à la violence contre Israël.

« Au moment où le Hamas abandonnera les tunnels et les roquettes, nous serons les premiers à investir et à construire un port maritime, un aéroport et des zones industrielles », a déclaré Lieberman. « Nous sommes en mesure de créer immédiatement environ 40.000 emplois pour les résidents de Gaza », a-t-il renchéri.

Liberman a également déclaré que l’organisation islamiste devrait accepter de renoncer aux tunnels terroristes transfrontaliers, aux roquettes », et « bien sûr, et c’est la première étape et la plus importante, [faciliter] le retour des corps de nos soldats et des citoyens israéliens prisonniers du Hamas ».

Selon plusieurs sources, le Hamas tient en otage trois hommes israéliens qui ont traversé Gaza de leur propre gré: Avraham Mengistu, Hisham al-Sayed et Juma Ibrahim Abu Ghanima, dont la présence à Gaza n’a pas été confirmée. Le Hamas détient également les corps des soldats israéliens Oron Shaul et Hadar Goldin, morts au combat durant la guerre de Gaza de 2014.

Israël a retiré en 2005 toutes ses troupes et civils de la bande de Gaza, où vivent près de 2 millions de Palestiniens. Depuis 2007, l’enclave est gouvernée par l’organisation terroriste du Hamas après des élections et un coup de force mené contre le Fatah.

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 7 thoughts on “[Vidéo] Le Hamas rejette l’offre d’une aide économique à Gaza proposée par Israël, en échange de l’arrêt du terrorisme

    1. Elia

      Maintenant ce sont les israéliens qui veulent aider les terroristes à les détruire !
      Veulent imiter l’Europe mais d’une autre façon plus originale
      L’enfer est pavé de bonnes intentions.

    2. michel boissonneault

      non mais c’est quoi cela de payer cette rancon pour que le hamas attaque pas Israel ….. il faut congédier tout ceux qui ont participer a cette initiative

    3. Armand Maruani

      Cette offre me laisse pantois . Les israéliens les connaissent par coeur .

      Du fric ils en ont et s’ils acceptent l’offre d’Israël ils prendront le fric et poursuivront leurs crimes . C’est leur fond de commerce .

      Ils ne connaissent qu’un seul langage . Pas besoin d’un dessin .

    4. David Belhassen

      Minables de dirigeants israéliens, qui pensent qu’avec du fric, ils vont régler le problème de la terreur panarabiste islamique. Pauvres c… !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *