toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Un combat perdu d’avance par les médias


Un combat perdu d’avance par les médias

Le quotidien The New York Times a diffusé, lors de la cérémonie des Oscars, un spot politique censé répondre à la guerre de Donald J. Trump contre les médias. Cette communication, également éditée sur papier, proclame des libellés supposés démontrer ce qu’est la bataille de la vérité pour les médias.

Tout un programme pour une seule idée : faire croire en leur sincérité, leur rectitude, leur précision, ainsi que leur honnêteté intellectuelle !

« La vérité est dure. La vérité est cachée. La vérité doit être poursuivie. La vérité est difficile à entendre. La vérité est rarement simple. La vérité n’est pas évidente. La vérité est nécessaire. La vérité ne peut pas être dissimulée. La vérité n’a pas d’agenda. La vérité ne peut pas être industrialisée. La vérité ne prend pas partie. La vérité n’est ni rouge, ni bleue. La vérité est dure à accepter. La vérité ne prend pas de précautions. La vérité est puissante. La vérité est attaquée. La vérité est une cause noble à défendre. La vérité requiert une prise de position. La vérité est plus importante que jamais ».

Ces logorrhées, telles que placées, rendent les journalistes citoyens exemplaires, des Don Quichotte de LA vérité !

Sauf que là encore, la vérité est ailleurs et que ces sentences mises dans un ordre différent rapprochent les lecteurs de la réalité du terrain qu’ils connaissent !

« La vérité est nécessaire, disent-ils ! En effet, La vérité ne peut pas être dissimulée ! La vérité est dure parce qu’intangible face à la réalité. La vérité ne prend pas de précautions. Malgré cela La vérité doit être poursuivie. La vérité ne peut pas être industrialisée. La vérité est rarement simple parce que La vérité n’est pas évidente. La vérité est difficile à entendre parce que La vérité est puissante. C’est pour cette raison que La vérité est attaquée par cette corporation au service du politiquement correct et que La vérité est cachée au plus grand nombre par ses serviteurs. La vérité n’a pas d’agenda. La vérité n’est ni rouge, ni bleue. La vérité ne prend pas partie. Exact !

Et cependant, imbus de leurs petites personnes que nul n’a élues, ils assurent que La vérité requiert une prise de position ! Non ! La vérité étant une, elle ne se compose pas au mode pluriel !

Parce que La vérité est dure à accepter, parce que La vérité est une cause noble à défendre, et parce que La vérité est plus importante que jamais il est interdit de la laisser être manipulée ».

Un sondage us juste à propos affirme que 51% des sondés pensent que les médias « sont trop durs contre le Président américain ». Une démonstration de plus que la population est dans le vrai et que les journalistes ne sont pas ce qu’ils prétendent être !

Victor PEREZ   sonblog







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 5 thoughts on “Un combat perdu d’avance par les médias

    1. Malcolm Ode

      Quand ces journaleux parlent de « Vérité » on ne peut s’empêcher de penser au roman George Orwell « 1984 » dans lequel c’est le Ministère de la Paix qui est chargé de faire la guerre!

      Ici, ce sont les pires menteurs de nos sociétés qui seraient chargés de défendre la vérité… C’était au départ l’idée du journalisme, récupéré par les politiques pour tromper les peuples… sauf qu’un jour ou l’autre, il faut rendre des comptes quand les mensonges donnent leurs fruits : la chienlit bien de chez-eux!

    2. michel boissonneault

      quel sens de l’humour mais la meilleur est : la vérité a pas d’agenda ,,,,,,,,
      soros en a un agenda , l’establishment démocrate en ont un agenda , les BDS-islamo-nazi-dollards en ont un agenda …. le Times accepte pas d’être contourner et dépasser par un Président qui sait par cœur leurs manipulations

    3. Claire

      Pour les médias mainstream, la vérité est LEUR vérité. En novlangue orwellienne, la vérité c’est le mensonge, la paix c’est la guerre, etc.
      Mais les peuples sont de moins en moins dupes, en particulier grâce aux sites de réinformation, qui démontent régulièrement les mensonges de la superclasse mondiale des zélites autoproclamées islamo-gauchistes.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *