toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Terrorisme : des Libanais franchissent la frontière israélienne lors d’une manifestation


Terrorisme : des Libanais franchissent la frontière israélienne lors d’une manifestation

L’armée israélienne a tiré des gaz lacrymogènes pour disperser des dizaines de Libanais qui ont manifesté samedi à la frontière avec Israël.

Certains des manifestants sont parvenus à franchir la frontière internationale avec Israël, mais pas la clôture de sécurité qui se trouve à l’intérieur du territoire israélien.

La manifestation, qui a eu lieu en face du kibboutz Manara, a été organisée en réaction aux allégations du groupe terroriste Hezbollah selon lesquelles, les troupes israéliennes ont traversé la frontière pour disposer du matériel d’espionnage sur le territoire libanais, selon le site d’information Walla.

Le leader du Hezbollah, Hassan Nasrallah, a averti cette semaine que le groupe terroriste ne s’empêcherait pas de viser des cibles israéliennes sensibles si l’État juif entrait en guerre contre le Liban.

Dans une interview donnée cette semaine à l’agence iranienne IRNA (Islamic Republic News Agency), Nasrallah a réitéré sa menace de tirer des roquettes sur le réacteur nucléaire de Dimona, dans le sud d’Israël, sur le réservoir d’ammoniaque à Haïfa, dont la fermeture a été ordonnée cette semaine par les autorités.

Le Hezbollah ne respectera aucune « ligne rouge » en cas de nouveau conflit avec l’Etat hébreu, a-t-il averti.

AFP/File

L’an dernier, Nasrallah avait affirmé qu’une attaque de missiles contre le réservoir d’ammoniaque pourrait avoir l’effet d’une « bombe nucléaire ».

Le président libanais Michel Aoun, qui bénéficie de soutien du Hezbollah, a récemment appelé le groupe terroriste à rester armé pour « résister à Israël », malgré une résolution de l’ONU interdisant les milices au Liban.

Depuis la guerre dévastatrice de l’été 2006 entre Israël et le Hezbollah, un calme tendu est maintenu à la frontière entre les deux pays, ponctué toutefois par plusieurs incidents transfrontaliers, dont certains ont été meurtriers.

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 5 thoughts on “Terrorisme : des Libanais franchissent la frontière israélienne lors d’une manifestation

    1. Pierre Maudet

      Lorsque des milices musulmanes usent de leur propagande menaçante envers Israël, c’est uniquement pour intimider d’autres de leurs ennemis !

      Vous l’aurez remarqué, c’est le silence médiatique autour de la débâcle de l’armée syrienne de bachar, surtout depuis que la Russie a levé le pied et que les brigades diverses opposées au « régime » donnent des coups très dures aux pro-iraniens. Notamment l’attaque d’hier à Homs ayant tué des dizaines (selon la propagande des mollahs) et des centaines selon les « organisateurs de la manifestation ». Coup très dur au cours duquel le commandement syro-iranien a été détruit avec ses chefs de plus haut rang.

      Donc, le nasrallah hurle haut et fort «  »regardez comme je suis fort » », « je menace Israël » !!!

      Espèce de clébard, si Tsahal décide maintenant d’engager ses armes contre toi, on n’entendra plus parler du hizbollah pour les 4’000 prochaines années !

      Un chose que les crevards de pro-iraniens ont constatés et testés, c’est que Tsahal ne réplique pas aux menaces verbales, alors ils s’en donnent à coeur-joie !

      Mais il se pourrait bien que, au vu de la nouvelle présidence américaine, que les positions de Tsahal changent sensiblement et qu’une bonne branlée soit au menu !!!

    2. Eric

      Qu’un général chrétien, président du Liban, puisse s’allier avec un mouvement terroriste islamiste (donc anti-chrétien par essence…), c’est accablant ! Je sais que l’Orient est compliqué, mais certains s’ingénient à en rajouter. Il ferait mieux de reprendre le contrôle de son pays.

    3. paul

      Bonsoir Eric,
      Michel Aoun croit pouvoir sauver la communauté chrétienne du Liban en épousant la cause terroriste chiite, il découvrira son échec bientôt! Il pourra alors se réfugier en Israel.

    4. Jg

      Aoun est conseille par les francais , protecteurs des chretiens….( oublions tous les chretiens morts )Le liban sera oublie aussi !

    5. Tamara

      Tros risible et triste à la fois. Pauvre Liban si beau et si menacé par des barbares que la Belle France à laisse y régner en « parti » légitime!!!!!! Et ces mêmes barbares menacent le légitime Israël si occidental qui ne plait pas et de la on peut affirmer que ces dits barbares séviront leurs protecteurs Français …. bientôt si on les laisse faire. Dans le temps on a voulu faire commanditer soral et dieudonne qui ont été rapidement écartés pas pour leurs ignominies envers Israel et les Juifs mais pour leurs propres menaces envers la France. !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *