toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

ONU : Les Etats-Unis bloquent la nomination de Salam Fayyad, ex-premier ministre palestinien


ONU : Les Etats-Unis bloquent la nomination de Salam Fayyad, ex-premier ministre palestinien

Les Etats-Unis ont bloqué vendredi à l’ONU la nomination de l’ancien Premier ministre palestinien Salam Fayyad comme émissaire des Nations unies en Libye, selon des diplomates.

Le secrétaire général de l’ONU Antonio Guterres avait informé cette semaine le Conseil de sécurité de son intention de nommer M. Fayyad à la tête d’une mission en Libye pour aider à la reprise des discussions sur un accord politique chancelant.

« Depuis trop longtemps, les Nations unies ont injustement favorisé l’Autorité palestinienne au détriment de nos alliés en Israël », a fait valoir l’ambassadrice américaine à l’ONU Nikki Haley dans un communiqué, en exprimant sa « déception » à propos de cette nomination.

« Les Etats-Unis ne reconnaissent pas actuellement un Etat palestinien ou ne soutiennent pas le signal que cette nomination enverrait aux Nations unies. Cependant nous encourageons les deux parties à unir leurs efforts directement pour trouver une solution », a-t-elle ajouté.

SAUL LOEB (AFP/Archives)

SAUL LOEB (AFP/Archives) « Nikki Haley, nouvelle ambassadrice américaine à l’ONU, le 18 janvier 2017 à Washington « 

« A l’avenir les Etats-Unis agiront, et ne feront pas que parler, pour soutenir leurs alliés », a conclu la représentante des Etats-Unis, un des cinq membres permanents du Conseil et qui dispose à ce titre d’un droit de veto.

Le chef de l’ONU avait donné au Conseil de sécurité jusqu’à vendredi soir pour étudier sa proposition.

M. Fayyad, 64 ans, a été Premier ministre de l’Autorité palestinienne de 2007 à 2013 et a aussi été ministre des Finances à deux reprises.

Il devait remplacer l’Allemand Martin Kobler, qui était l’émissaire de l’ONU en Libye depuis novembre 2015.

Bryan R. Smith (AFP)

Bryan R. Smith (AFP) « La salle du Conseil de sécurité de l’Onu à New York lors de discussions sur la Syrie le 25 septembre 2016 »

Il s’agissait de la première nomination majeure d’un émissaire dans une zone de conflit par M. Guterres depuis son arrivée à la tête de l’ONU début janvier.

En décembre dernier, après l’abstention des Etats-Unis sous l’administration Obama qui a permis de faire passer une résolution de l’ONU condamnant les implantations israéliennes en Cisjordanie, Trump avait affirmé à l’Etat hébreu que les choses « seraient différentes » après son arrivée au pouvoir.

Mme Haley avait ensuite promis devant l’ONU de défendre les intérêts d’Israël.

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 5 thoughts on “ONU : Les Etats-Unis bloquent la nomination de Salam Fayyad, ex-premier ministre palestinien

    1. michel boissonneault

      c’est une bonne chose …. pourquoi un assassin muzz de plus pour comploter contre l’état d’Israel a l’ONU

    2. Claude

      Exactement Capucine, Merci à D.Trump

      Il me semble qu’il l’avait promis !

      Tout arrive à point à qui sait attendre !

    3. Slam

      « Les Etats-Unis bloquent la nomination de Salam Fayyad, ex-premier ministre palestinien »
      Ce macaque se voyait déjà en haut de l’affiche. Raté ! Va plutôt embrasser yasser le rat !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *