toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Le chef du Hezbollah, Nasrallah, menace d’attaquer avec des missiles les installations d’ammoniac israéliennes et la centrale nucléaire de Dimona


Le chef du Hezbollah, Nasrallah, menace d’attaquer avec des missiles les installations d’ammoniac israéliennes et la centrale nucléaire de Dimona

.

Le secrétaire général du Hezbollah, Hassan Nasrallah, a exhorté Israël « non seulement à déplacer l’installation d’ammoniac de Haïfa, mais à démanteler la centrale nucléaire de Dimona », affirmant : « Ils savent ce qui adviendra d’eux et de leur entité [sioniste] si des missiles frappent cette usine. » Dans son allocution du 16 février 2017, diffusée sur la chaîne télévisée Mayadeen, Nasrallah a déclaré : « Peu importe où ils déplaceront le réservoir [d’ammoniac de Haïfa], nous pourrons l’atteindre. »  

Extraits :

Hassan Nasrallah : Concernant l’installation de stockage d’ammoniac à Haïfa, il a été décidé il y a plusieurs jours que les entrepôts d’ammoniac à Haïfa devaient être vidés dans les dix jours. Pourquoi ? Après tout, ces entrepôts d’ammoniac se trouvent là depuis des décennies… Parce que la résistance a évoqué ces entrepôts de stockage et les a comparés à une bombe nucléaire. En outre, il y a un bateau qui transporte l’ammoniac, et le livre dans l’installation de Haïfa et dans d’autres installations.

J’ai affirmé que l’installation d’ammoniac de Haïfa équivaut à une bombe nucléaire, mais ils ont dit que le bateau qui transporte l’ammoniac en Palestine occupée représente cinq bombes nucléaires. Par où exactement ce navire pourrait-il nous échapper ? Supposons qu’ils vident l’installation de Haïfa… Tout d’abord, peu importe où ils déplacent cette installation de stockage, nous pourrons l’atteindre, avec l’aide Allah. De toute évidence, c’est plus facile [de choisir] Haïfa – il n’y a aucun doute à ce sujet – mais peu importe où ils déplacent cette installation de stockage, nous pourrons l’atteindre. Supposons que vous arriviez à cacher cette installation de stockage. Où cacherez-vous le bateau ? Sous quelle vague le cacherez-vous ?

Cet ennemi affronte une résistance dotée de capacités, qui a le courage d’utiliser ces capacités dans toute confrontation réelle, c’est pourquoi il prend mille choses en considération. Par conséquent, ils ont décidé de vider l’installation d’ammoniac, et les habitants de Haïfa ont remercié le Hezbollah. « Nous l’exigeons depuis 20-30 ans, mais personne ne nous a écoutés », ont-ils affirmé.

Aujourd’hui, j’appelle l’ennemi, non seulement à déménager l’installation d’ammoniac de Haïfa, mais aussi à démanteler la centrale nucléaire de Dimona. Ils savent que cette usine est vieille et obsolète. Cette usine est vétuste et en état de délabrement, et elle ne peut résister à une attaque de missiles massive. Ils savent ce qui adviendra d’eux et de leur entité [sioniste] si des missiles frappent cette usine.

[…]

MEMRI







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “Le chef du Hezbollah, Nasrallah, menace d’attaquer avec des missiles les installations d’ammoniac israéliennes et la centrale nucléaire de Dimona

    1. ralph

      Ce personnage est un irresponsable . S’il se hasardait à lancer des missiles contre Israël il risquerait une riposte qui ferait reculer le Liban de 40 ans.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *