toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Interview de Donald Trump « Je ne condamnerai pas Israël. Je comprends très bien Israël qui a été injustement condamné »


Interview de Donald Trump « Je ne condamnerai pas Israël. Je comprends très bien Israël qui a été injustement condamné »

INTERVIEW

Le président américain Donald Trump s’est exprimé sur Israël et le conflit israélo-palestinien. Il a notamment déclaré qu’il comprend et respecte beaucoup Israël et qu’il se réjouit de la rencontre avec le Premier ministre Netanyahu la semaine prochaine.

Lors d’une interview à IsraelHayon, le président Trump s’est longuement exprimé sur son amitié pour Israël, sur sa volonté de faire la paix au Moyen-orient et au delà, sur le mauvais accord avec l’Iran ainsi que sur le déménagement de l’ambassade américaine à Jérusalem.

« Je comprends très bien Israël et je respecte Israël. Je voudrais voir la paix entre Israël et les Palestiniens et au-delà« , a déclaré le président américain Donald Trump à Israël Hayom dans une interview exclusive jeudi – la première interview du 45e président des États-Unis a donné à un média israélien depuis sa prise de fonction le 20 janvier.

Q: A plusieurs occasions, vous avez parlé de vos opinions sur Israël et votre détermination à être l’ami d’Israël. Pouvez-vous partager votre plan général pour l’amélioration des relations israélo-américaines après les huit dernières années écoulées ?

« Eh bien, je pense que nous allons avoir une meilleure relation. L’accord avec l’Iran a été un désastre pour Israël. Inconcevable qu’il ait été signé. Il a été mal négocié et exécuté. Tout sur cet accord était une erreur… Vous savez, je comprends les bonnes affaires et les mauvaises affaires, mais cet accord est totalement incompréhensible et vous voyez la façon dont l’Iran a réagi à la suite de la signature… l’Iran aurait dû être reconnaissant pour le président [Barack] Obama grâce à qui il a fait une telle affaire tellement à leur avantage. Les iraniens se sentaient enhardis avant même qu’Obama quitte son poste. Cet accord est une très mauvaise affaire  « .

Q: Quelle est votre sentiment après votre rencontre avec le Premier ministre Netanyahu en Septembre ? Les gens disent que vous avez une bonne chimie entre vous. Est-ce vrai ?

« Nous avons toujours eu une bonne chimie, et c’est un homme bon, il veut faire de bonnes choses pour Israël. Il voudrait sincèrement la paix. Je l’ai toujours beaucoup apprécié « .

Q: Dans combien de temps allez-vous décider la relocalisation de l’ambassade américaine à Jérusalem ?

« Eh bien, je souhaite qu’Israël soit raisonnable par rapport à la paix. Je veux voir la paix arriver et cela va se produire. Après toutes ces années. Peut-être qu’il y a même une chance pour une paix plus grande qu’entre Israël et les Palestiniens. Je voudrais voir un niveau raisonnable des deux parties, et je pense que nous avons une bonne chance d’y arriver « .

Q: Et pour l’ambassade ?

« Je pense à l’ambassade, j’étudie la question de l’ambassade, et nous verrons ce qui se passe. L’ambassade est pas une décision facile. Cette question existe depuis de nombreuses années, et personne n’a voulu prendre cette décision. Je pense à ce sujet très sérieusement, et nous verrons ce qui se passe. « 

Q: Nous avons entendu de Washington cette semaine que les « colonies » ne sont pas un obstacle au processus de paix. C’est une question que vous et le Premier ministre Benjamin Netanyahu allez discuter ?

«Les colonies ne sont pas un obstacles au processus. Je peux le dire. Il y a tellement de terres délaissées. Et chaque fois que vous prenez la terre pour les colonies, il y a moins de terre à gauche. Mais nous réfléchissons à cela, et nous recherchons d’autres options que nous allons voir. Mais non, je ne suis pas quelqu’un qui croit que l’avenir de ces colonies est une bonne chose pour la paix « .

Q: Verrons-nous l’Amérique condamner Israël pendant votre présidence ?

« Non, je ne veux pas condamner Israël. Israël a eu une longue série de condamnations injustes et de difficultés. Et je ne veux pas condamner Israël. Je comprends très bien Israël, et je respecte beaucoup Israël, qui est un pays qui a vécu beaucoup de choses. Je voudrais voir la paix et au-delà. et je pense que la paix pour Israël serait une bonne chose pour le peuple israélien « .

Q: Vous parlez toujours de faire de bonnes affaires. Ne pensez vous pas que les Palestiniens ont eux aussi à faire des concessions ?

« Oui. Absolument. Cela doit être bon pour tout le monde. Aucun accord est bon s’il est pas bon pour tout le monde, et nous sommes dans ce processus, et nous verrons ce qui se passe. Les gens sont dans ce processus depuis beaucoup décennies, beaucoup de gens pensent que la paix ne peut-être faite. il y a des gens très intelligents qui pensent qu’un accord ne peut être conclu. Je suis en désaccord avec eux. Je pense qu’un accord peut être signé, et il sera fait « , a-t-il conclu.

© Sandra Wildenstein pour Europe Israël News





Avocate en droit international - Entre New York, Genève, Paris et Tel Aviv



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 8 thoughts on “Interview de Donald Trump « Je ne condamnerai pas Israël. Je comprends très bien Israël qui a été injustement condamné »

    1. michel boissonneault

      rare sont les politiciens qui ont le courage d’avouer son amour et respect pour l’état d’Israel

    2. Aude

      La nomination de TRUMP President des Etats Unis est une vraie chance pour Israel. Il tiendra ses promesses mais il essaie de temporiser car nos ennemis sont redoutables et surtout trop nombreux. Il s’avere finalement qu’il est plus fine mouche qu’on ne le pensait. Il n’a, du reste, pas beaucoup le choix

    3. Thierry Couvret

      Sauf que … les arabo-musulmans (les « palestiniens n’existent pas et n’ont jamais existé car créés ex-nihilo d’une falsification de l’Histoire) ne veulent pas la paix (sinon une pax islamica), ils n’ont jamais renoncé et ne renonceront jamais à leur projet de 1948 de jeter les juifs à la mer, et ce au sens strict.

    4. Atlan Hilda Hanna

      Je suis très contente que Monsieur Trump aime et respecte Israël. C’est vraiment réconfortant face à tous les antisémites en liberté et cela change avec le musulman Obama qui nuisait et à son pays et à Israël ! La position de Monsieur Trump sur Israël lui apportera de grandes bénédictions.

    5. Pinhas

      Homme de Justice au franc parlé .

      l’Éternel a choisi celui-ci qui sera le glaive et le bouclier face aux ennemis d’Israël et de son peuple .

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *