toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Exclusif : les Hackers soupçonnés par Obama ne seraient pas russes, ils se nomment Abid, Imran et Jamal Awan


Exclusif : les Hackers soupçonnés par Obama ne seraient pas russes, ils se nomment Abid, Imran et Jamal Awan

Les frères Abid, Imran et Jamal Awan ont été exclus des réseaux informatiques de la Chambre des représentants jeudi.

Trois membres du Comité du renseignement et cinq membres du Comité des affaires étrangères de la Chambre étaient parmi les douzaines de membres qui employaient les suspects, rapporte le DailyCaller. Les deux comités traitent de plusieurs des questions et documents les plus délicats de la nation, y compris ceux liés à la guerre contre le terrorisme.

Parmi les personnes dont les systèmes informatiques ont peut-être été compromis, le député fédéral Debbie Wasserman Schultz, élue démocrate de la Floride, a déjà été la cible d’un e-mail désastreux lorsqu’elle était présidente du Comité national démocratique pendant la campagne de 2016.

Les frères sont soupçonnés de graves violations, y compris l’accès aux réseaux informatiques des membres sans leur autorisation et le vol de matériel du Congrès.

Jamal a travaillé pour Joaquin Castro, un démocrate do Texas qui sert à la fois le renseignement et les affaires étrangères .

Jamal a également travaillé pour le démocrate de la Louisiane Cédric Richmond, qui fait partie du Comité sur la sécurité intérieure.

Imran a travaillé pour les représentants Andre Carson, un démocrate d’Indiana, et Jackie Speier, un démocrate de Californie. Tous deux sont membres du comité du renseignement, et leurs porte-paroles n’ont pas répondu aux demandes d’interviews du « The DCNF« . Imran a également travaillé pour le bureau de la Chambre de Wasserman Schultz.

Tammy Duckworth, démocrate de l’Illinois, a employé Abid pour le travail informatique en 2016. Elle était membre des comités de la Chambre traitant des services armés, de la surveillance et de Benghazi. Duckworth a été élue au Sénat en novembre 2016. Abid a déjà un casier judiciaire et une faillite.

M. Abid a également travaillé pour la députée Lois Frankel, une démocrate de la Floride qui est membre du comité des affaires étrangères.

Les trois hommes sont des «employés partagés», ce qui signifie qu’ils sont embauchés par plusieurs bureaux, qui divisent leurs salaires et les utilisent selon les besoins des services informatiques. Il appartient à chaque membre de les congédier.

Une enquête criminelle sur cinq personnes anonymes a commencé à la fin de l’année dernière liée à des violations graves et potentiellement illégales des politiques informatiques de la Chambre, a rapporté jeudi Politico . Les chefs d’état-major des membres ont été informés jeudi par la police.

La porte-parole de la police du Capitole, Eva Malecki, a déclaré que l’enquête était toujours en cours et que des arrestations n’ont pas été effectuées, mais que le personnel a été « invité à mettre à jour ses paramètres de sécurité« .

Une source rapporte que le chef de la police a indiqué au personnel que les sujets étaient quatre hommes, qui étaient frères et une femme sans les nommer. Il a cité l’un des membres touchés  «ils ont dit qu’il s’agissait d’une sorte d’escroquerie, mais maintenant, je crains qu’ils aient volé nos données, nos mails, qui sait

© Jo Golan pour Europe Israël 





Journaliste canadien indépendant. Spécialiste des questions sur l'islamisme, le terrorisme, la géopolitique, et sur le conflit Israélo-arabe.



    Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

    Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


    Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “Exclusif : les Hackers soupçonnés par Obama ne seraient pas russes, ils se nomment Abid, Imran et Jamal Awan

    1. michel boissonneault

      non mais tu parle d’une connerie d’avoir placer des muzz a des postes relier aux renseignements ….. il y a odeur de conspiration a la Obama , il y a une odeur de trahison anti-patriotique démocrate

    2. DANY83270

      si ces allégations sont avérées, il faut remonter le réseau de cette filière d’espionnage qui s’est infiltrée dans les rouages du parlement des Etats-Unis jusqu’au commanditaire final qui pourrait être le dernier locataire resté pendant 8 ans à la Maison Blanche; dans cette hypothèse, c’est direct la case prison, le Tribunal militaire pour la peine de mort pour haute trahison et le peloton d’exécution.

    3. LeClairvoyant

      En février 2013 Johm Brennan musulman converti est nommé à la tête de la CIA, par Obama. Cela m’a semblé étrange, et il a eu des personnes qui ont critiqué cette nomination, car le converti musulman, en plus, a un passé communiste..

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *