toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Egypte : les Chrétiens contraints à l’exode


Egypte : les Chrétiens contraints à l’exode

En Egypte, face aux attaques des jihadistes liés à l’Etat Islamique, les Chrétiens sont contraints de fuir le Sinaï.

C’est un début d’exode ô combien justifié par l’intensification des attaques contre les chrétiens du Sinaï par les djihadistes musulmans liés à l’État Islamique. L’article ci-dessous ne signale que les deux derniers cas d’assassinats de chrétiens dans le Sinaï : il y en a eu au moins un autre le 16 février dernier. L’article sous évalue aussi le nombre des Coptes en Égypte : ils sont au moins 15 millions (c’est le nombre établi par les Églises chrétiennes qui tiennent des registres de la naissance à la mort : Sobhy Gress a expliqué tout cela sur le plateau de Terres de Mission en décembre dernier).

Source : Observatoire de la christianophobie

Des Egyptiens chrétiens ont fui samedi la péninsule du Sinaï pour la seconde journée consécutive après une série d’attaques présumées jihadistes dans cette région où sévit le groupe Etat islamique (EI).
Selon un responsable de l’Eglise copte, plusieurs familles chrétiennes sont arrivées dans la ville d’Ismaïlya près du canal de Suez (est), où 250 de leurs coreligionnaires avaient déjà trouvé refuge vendredi.
Le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi a ordonné, lors d’une réunion samedi, d’apporter toute l’aide nécessaire pour héberger ces familles, selon un communiqué.
Très actif dans le Sinaï, le groupe EI a publié dimanche une vidéo dans laquelle il promet de prendre pour cible les membres de la communauté chrétienne.
Les Coptes, qui constituent 10% des 92 millions d’Egyptiens, avaient déjà par le passé été ciblés dans le Sinaï, région en proie à une insurrection jihadiste, mais ces attaques ont augmenté depuis la diffusion de la vidéo.
Jeudi, un chrétien égyptien a été tué et sa maison incendiée dans la ville d’Al-Arich dans le nord de la péninsule du Sinaï, selon des responsables de la sécurité et des urgences qui ont évoqué l’hypothèse d’une attaque jihadiste.
Mercredi, le corps criblé de balles d’un chrétien d’une soixantaine d’années et celui de son fils brûlé vif avaient été retrouvés derrière une école d’Al-Arich.
Depuis que l’armée a destitué le président islamiste Mohamed Morsi en 2013, le nord du Sinaï est le théâtre d’attentats meurtriers perpétrés par les jihadistes et visant principalement la police et les militaires.
En décembre, l’EI avait revendiqué un attentat suicide contre une église copte orthodoxe du Caire qui avait fait 29 morts.

 

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • One thought on “Egypte : les Chrétiens contraints à l’exode

    1. Le Clairvoyant

      La honte!
      La tragédie des chrétiens coptes tués par le musulmans, n’intéresse pas les gauchistes ni les médias, Pourtant ce ne sont pas les coptes qui volent les terres ancestrale des arabes, c’est le contraire ..

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *