toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Donald Trump met «en garde» l’Iran après le test de missile balistique. Téhéran revendique son droit à un «programme défensif»


Donald Trump met «en garde» l’Iran après le test de missile balistique. Téhéran revendique son droit à un «programme défensif»

.

Le président américain a vivement critiqué un récent test militaire iranien, assurant que Téhéran pouvait s’estimer heureux d’avoir conclu un accord avec l’administration de Barack Obama.

«L’Iran a été formellement mis en garde pour avoir lancé un missile balistique. Ils auraient dû être reconnaissants pour l’horrible accord que les Etats-Unis ont conclu avec eux», a tweeté Donald Trump le 2 février.

La veille, le conseiller à la sécurité nationale du président américain, Michael Flynn, avait indiqué, après le tir d’un missile par Téhéran, que les Etats-Unis condamnaient les «actions de l’Iran qui sapent la sécurité, la prospérité et la stabilité dans et au-delà du Moyen-Orient, qui mettent en danger la vie des Américains». «A partir d’aujourd’hui, nous mettons officiellement l’Iran en garde», avait-il ajouté, sans donner plus de précision.

Une résolution signée en 2015, après l’accord sur le nucléaire conclu entre Washington et Téhéran, demandait que l’Iran cesse de mener des tests de missiles «conçus pour emporter une tête nucléaire».

Le ministre iranien de la Défense, le général Hossein Dehghan, a confirmé un «test» de missile, dénoncé par les Etats-Unis et Israël, tout en affirmant qu’il ne constituait pas une violation de l’accord nucléaire, a rapporté l’agence Isna.

«Cette action n’est pas en contradiction avec l’accord nucléaire ni avec la résolution 2231», a déclaré le général Hossein Dehghan, ajoutant que le lancement de missile du 26 janvier était «dans la continuation du programme défensif» de l’Iran.

La résolution 2231 «appelle l’Iran à ne mener aucune activité liée à des missiles balistiques conçus pour emporter une tête nucléaire». L’Iran a toujours affirmé que ses missiles n’étaient pas conçus pour emporter des armes nucléaires.

«Nous avons un programme pour produire des équipements défensif dans le cadre de nos intérêts nationaux et personne ne peut influencer notre décision», a-t-il ajouté.

Le 1er février, 220 députés iraniens sur un total de 290, ont signé une déclaration, lue au parlement, pour soutenir le programme balistique de l’Iran «seul moyen de dissuasion face aux agressions ennemies», a rapporté l’agence Fars. «Le renforcement des capacités défensives du pays est une nécessité pour assurer la sécurité du pays», pouvait-on lire dans le texte.

La nouvelle ambassadrice américaine à l’ONU, Nikki Haley a fustigé la version iranienne selon laquelle cet essai de missile ne violait pas les résolutions des Nations unies parce qu’il n’était qu’à but défensif et n’était pas destiné à emporter de tête nucléaire. «Ils savent qu’ils ne sont pas supposés faire des tests de missiles balistiques qui peuvent emporter des charges nucléaires», a-t-elle rétorqué.

Selon elle, le missile testé le 26 janvier pouvait transporter une charge de 500 kilogrammes et avait un rayon d’action de 300 kilomètres : «C’est plus que suffisant pour emporter une arme nucléaire», a-t-elle souligné.

Nikki Haley avait déclaré le  31 janvier que le test d’un missile balistique de moyenne portée par l’Iran était «absolument inacceptable».





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



    Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

    Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


    Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *