toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Après Trump, le Koweït interdit l’entrée sur son territoire à 5 pays musulmans. Islamophobie?


Après Trump, le Koweït interdit l’entrée sur son territoire à 5 pays musulmans. Islamophobie?

Une semaine après le décret très polémique de Trump sur les réfugiés, le Koweït fait parler de lui, en prenant la décision d’interdire l’entrée sur son territoire aux citoyens de cinq pays musulmans. Les autorités évoquent des raisons de sécurité

Les pays concernés ont été mentionnés. Il s’agit de la Syrie, de l’Irak, de l’Iran, du Pakistan et de l’Afghanistan. D’après Al-Bawaba, les citoyens de ces 5 pays ne pourront plus obtenir des visas de tourisme ou de travail pour entrer au Koweït. 

« Le Koweït évoque des raisons sécuritaires »

Le Koweït se dit en effet très préoccupé par la menace de l’extrémisme radical des groupes terroristes (Etat Islamique et Al-Qaïda) qui ont pignon sur rue en Syrie, en Iran, en Irak et en Afghanistan. Cependant, d’après des informations qui nous parviennent du média Financial Express, le Pakistan ne fait pas partie des pays concernés par l’interdiction d’entrer au Koweït.

D’après Al-Bawaba, en 2011, le Koweït avait déjà interdit l’entrée sur son territoire à tous les citoyens syriens mais avait autorisé ceux qui étaient déjà sur son sol de rester. Il convient de rappeler que le décret très politique de Donald Trump pour s’opposer à l’entrée de sept musulmans sur son sol est salué par le ministre émirati des Affaires étrangères.

« Les Etats-Unis ont pris une décision…souveraine » 

Dans une conférence de presse avec Sergei Lavrov, ministre russe des Affaires étrangères, Sheikh Abdullah Ben Sayed Al-Nahyan, a défendu la décision de Trump. « Les Etats-Unis ont pris une décision…souveraine », a-t-il martelé. Sur la décision de son pays d’interdire l’entrée à cinq pays musulmans, il dira : « c’est une interdiction temporaire et elle sera revue dans trois mois ».

Il convient de rappeler que le Koweït a, ces dernières années, été très critiqué pour le traitement qu’il afflige à des réfugiés. En 2015, le pays occupait la tête du classement des pires endroits pour les expatriés sur une liste de 64 pays dans le monde. Ces dernières années, de nombreuses lois ont en effet visé les étrangers vivant dans ce pays.

Source

 

 







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “Après Trump, le Koweït interdit l’entrée sur son territoire à 5 pays musulmans. Islamophobie?

    1. Claire

      Bizarre, vous avez dit bizarre? Aucun grand média ne mentionne cette info. Il est vrai qu’il est toujours ennuyeux de taxer des musulmans d’islamophobie!!
      Encore un coup de Trump… ou de Poutine!!

    2. c.i.a.

      Tout le monde,(personnes lucides), savent que les musulmans s’ haïssent mutuellementde et viscéralement à s’entretuers.
      Très drôle cette nouvelle, cela démontre que les musulmans sont tordus mentalement, tous autant qu’ils sont, à l’image de leur prophète!
      Pour les musulmans qui croient vaincre les mécréants par leur nombre,(1milliard 500millions), aucune chance, car vous êtes trop primitifs et divisers par cette haine de vous-mêmes, vous êtes PATHÉTIQUES!!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *