toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Alain Legaret : Qu’y a-t-il de révoltant à ce que les ambassades soient installées à Jérusalem ?


Alain Legaret :  Qu’y a-t-il de révoltant à ce que les ambassades soient installées à Jérusalem ?

Dans son programme électoral, Donald Trump indiquait qu’une des premières mesures qu’il prendrait une fois élu serait de transférer l’Ambassade des Etats-Unis de Tel-Aviv à Jérusalem. Il est vrai que ce serait une nouveauté puisque pratiquement toutes les ambassades en Israël sont installées à Tel-Aviv. Or cette décision du président américain fraîchement élu soulève un tollé, puisque même le ministre français des affaires étrangères, Jean-Marc Ayrault, a fustigé cette idée

de transfert, la qualifiant de provocation. Lui-même oubliant sans doute que la France a officiellement nié le lien qui lie le peuple juif à Jérusalem, ce qui à ses yeux ne serait donc pas une provocation, l’obscénité française n’ayant plus de limite.

Or qu’y a-t-il de révoltant à ce que les ambassades soient installées à Jérusalem ?

Ma position quant au peuple palestinien est toujours la même, c’est-à-dire que c’est une imposture créée dans les années 60 pour venir à bout du peuple juif. Cette position est largement documentée, contrairement à celle des incultes volontaires qui soutiennent la position « deux Etats pour deux peuples » basée sur rien, si ce n’est sur la stratégie arabe qui permet de s’approcher un peu plus du but initial et qui n’a jamais changé, à savoir jeter les juifs à la mer.

Or même si on se place dans l’optique frauduleuse de la solution à deux Etats, il y a toujours été question de séparation de Jérusalem, à savoir Jérusalem-Ouest pour les juifs et Jérusalem-Est pour les arabes.

Par conséquent, je ne comprends pas comment ose-t-on venir contester l’installation d’ambassades à Jérusalem-Ouest. Ou alors, j’ai peur de trop bien comprendre : en effet, contester aussi aux juifs la gestion de la partie ouest de la ville revient à leur refuser toute souveraineté sur Jérusalem aujourd’hui, et demain sur Tel-Aviv, Haïfa et Beer-Sheva.

Cela vient donc confirmer ma version sur les adeptes de la formule « deux Etats pour deux peuples » même assortie du mot magique « paix », qui contestent en réalité tout ce qui n’est pas arabe et épousent de manière sournoise la solution finale qui consiste à vouloir jeter les juifs à la mer.

Le véritable scandale est que les ambassades soient aujourd’hui situées à Tel-Aviv, ce qui représente une forme passive de négation de l’appartenance aux juifs de la moindre parcelle de leur capitale Jérusalem.

J’ai réussi à écrire tout cet article sans utiliser le mot antisémitisme, mais ça a été très difficile.

Alain Legaret

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 8 thoughts on “Alain Legaret : Qu’y a-t-il de révoltant à ce que les ambassades soient installées à Jérusalem ?

    1. Malcolm Ode

      Bien dit : l’installation des ambassades à Tel Aviv est un reniement de la souveraineté d’Israël sur Jérusalem-Ouest, ce petit bout de ville qui laisse l’espoir aux arabes musulmans acharnés de le récupérer à terme.

      Les frontières d’Israël sont la Méditerranée, le Liban, la Syrie, la Jordanie et le Sinaï. Tout résidant vivant à l’intérieur de ce périmètre devrait être tenu de porter allégeance au drapeau israélien ou à immigrer.

      ÇA, ça simplifierait tout et les « arabes » arrêteraient de croire au Diable.

    2. LeClairvoyant

      Jérusalem est le capital d’Israël politique et spirituelle etla plus grande ville d’Israël, et pas la capitale d’un quelconque état palestinien qui n’existe pas.

    3. LeClairvoyant

      La France serait aussi en infraction du droit internationale, car elle a les ambassades du coté de la zone occupée, et pas de l’autre coté de la « ligne de démarcation ».!

    4. Saraiol

      « Qu’y a-t-il de révoltant à ce que les ambassades soient installées à Jérusalem ? »
      Ce qui est révoltant c’est qu’elles ne soient pas.
      Depuis quand des pays étrangers désignent la capitale d’un état?
      Il n’y a que pour Israël qu’on voit ça!
      Israël, le Juif des états.

    5. Myriam

      100% D’accord et je me suis fait la même réflexion : en quoi Ca les gêne les ambassades à Jérusalem ? a moins qu’ils veuillent également voler Jérusalem ouest……

    6. ralph

      Ce qui est pour le moins surprenant est que la communauté internationale est prête à reconnaître « Jérusalem-Est » comme capitale d’un futur Etat palestinien pour un peuple dont il n’est fait aucune mention dans l’histoire et dont le nom de Jérusalem n’est pas mentionné dans le Coran.

    7. Pinhas

      De quel droit quelqu’un oserait affirmer que Jérusalem n’appartiendrait pas au peuple hébreux et à son histoire et ce depuis des millénaires ?

      Qui ? les musulmenteurs bien entendu .

      Oui il est plus que légitime que des ambassades soient installées à Jérusalem .

      Que certains incultes s’instruisent sur l’histoire du peuple Hébreux et d’Israël .

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *