toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Affaire Mehdi Meklat : Christine Taubira dénonce bien mollement l’ignoble antisémite


Affaire Mehdi Meklat : Christine Taubira dénonce bien mollement l’ignoble antisémite

 

Deux jours après l’éclatement de l‘affaire Meklat, Christine Taubira se met enfin à réagir.

Dans son style ampoulé maintenant bien connu, elle condamne bien mollement l’antisémite, le raciste anti-blanc et l’homophobe Medhi Meklat.

Ainsi,  pour C.Taubira, ancienne ministre de la justice « La troisième évidence c’est que ces propos creusent une consternation aussi vertigineuse qu’un cratère atomique. La quatrième c’est qu’il n’y a qu’une issue : la vérité et le cheminement ».

Le style allégorique est bien pratique pour éviter de nommer les choses, afin d’amoindrir amoindrir l’intolérable.

Pour reprendre les termes de madame Taubira, il n’y a effectivement « qu’une issue » à cette affaire, c’est celui de la condamnation la plus ferme, et ce de manière très claire, en nommant les choses et demandant des poursuites judiciaires. C’est justement ce que C. Taubira ne fait pas.

C’est ainsi qu’à aucun moment, les termes antisémitisme, racisme anti-blanc ou homophobie ne sont prononcées par l’ancienne garde des sceaux. Pourquoi ??

Les appels au meurtres de juifs, de blancs, d’homosexuels et la référence multiple à Mohamed Mérah auraient nécessité beaucoup plus de clarté et de force.

Madame Taubira sait très bien donner de la voix dans d’autres occasions, alors pourquoi pas dans ce cas gravissime ?

Enfin, C.Taubira se trompe ou ment en excusant le journal ultra gauchiste les Inrocks. Les journalistes de cette revue savaient pertinemment depuis 2012 qui était Mehdi Meklat et ils n’ont rien dit ni fait.

 

 

Pierre pour Europe-Israël







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 5 thoughts on “Affaire Mehdi Meklat : Christine Taubira dénonce bien mollement l’ignoble antisémite

    1. Filouthai

      Évidence ça veut dire preuve dans une enquête criminelle.
      La preuve de la complaisance de Taubira avec les anti-semites et les anti-blancs.
      La preuve de son racisme.
      Et oui, Madame Taubira, un jour vous finirez par l’avouer : vous êtes raciste.

    2. alauda

      L’art des tropes consiste à détourner l’attention par des pirouettes :
       » J’ai rencontré Mehdi Meklat pour cet entretien, j’avais lu leurs deux livres. Je maintiens qu’ils sont bien écrits. »

      Évoquer la rencontre de l’auteur présumé d’un ouvrage à deux voix.
      Faire l’ellipse de la seconde voix, par un contre-salto osé.
      Jeter des cacahouètes sur la critique littéraire de ces deux ouvrages, comme autant de poudre aux yeux, pour masquer un troisième ouvrage relevant de la responsabilité d’un seul.

      Je suggère pour avoir écouté la syntaxe orale des deux auteurs présumés égaux que si ces livres sont bien écrits, c’est surtout grâce au deuxième.

      Si l’on admet qu’il puisse y avoir une inégalité spirituelle et stylistique entre les deux jeunes, que vaut dès lors cet argument fallacieux : « Il ne peut résider dans un même esprit la beauté et la profondeur d’une telle littérature et la hideur de telles pensées » ?

    3. alauda

      D’ailleurs, il suffit de lire dans Libération « Portrait : Les Kids, l’oral et l’hardi »  Par Sabrina Champenois — 13 mai 2014

      Citations :
      * Au début, comme dans un roman Harlequin, le courant passait moyen entre eux, Mehdi kiffant «plutôt vers les extravertis, les insolents».  

      * Mehdi loves Rihanna, l’affiche sur Twitter en «Marcelin Deschamps».

      * Doux au parler, Mehdi en Marcelin mute, médit à tout bout de champ, éructe des «giclez-lui sa mère» ou des «pourquoi Estelle Denis, elle a le droit de vivre ?».

    4. alauda

      Je ne connais pas l’audience que le compte de Mehdi mué en Deschamps, sensé représenter un beauf provincial pouvait avoir dans le demi-monde médiatique. En revanche, ce qui est certain c’est que personne de ceux qui savaient qu’il allait trop loin n’a serré les freins.

    5. doudou

      cette « s « de toubira est bien partiale pour une ancienne garde des sceaux, heureusement qu’elle n’est plus au gouvernement ,quant à medhi l’antisemite,,qu’il aille en enfer,ce pauvre mec!!!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *