toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

[Vidéo] Israël, premier Etat-Nation indigène moderne


[Vidéo] Israël, premier Etat-Nation indigène moderne

 

Israël, premier Etat-Nation indigène moderne

Je suis un indien de la tribu des Métis du Nord de l’Alberta, Canada.

Mon père, Mervin Bellerose était le co-auteur de la loi sur les Métis de 1989, qui a été adoptée par la législature de l’Alberta en 1990 et a renforcé nos droits fonciers. J’ai fondé l’organisation « Canadiens pour la Responsabilité », un groupe de défense des droits indigènes ; de plus, je suis un des organisateurs et participants du mouvement «Nous ne sommes plus passifs » dans la ville de Calgary.

D’autre part, je suis un sioniste.

Voici pourquoi les Juifs sont un peuple indigène d’Israël et pourquoi les Palestiniens ne le sont pas.

Le statut d’indigène 

Pour commencer, nous devons reconnaître qu’il n’y a pas de règle stipulant qu’une terre ne peut avoir qu’un seul peuple autochtone. Ce n’est pas une opération à somme nulle dans laquelle si un groupe est considéré autochtone un autre ne l’est pas. Dire que les Juifs sont un peuple autochtone n’exclut pas la possibilité que les Palestiniens le soient eux aussi.

Cependant, il y a des règles très claires pour identifier un peuple autochtone. C’est un peu complexe mais peut se résumer à la liste de caractéristiques ci-dessous, développé par l’anthropologue José R. Martínez-Cobo (ancien rapporteur spécial de la Sous-commission sur la prévention de la discrimination et protection des minorités des Nations Unies).

indien-1

 

991-1

-dessus, Amérindien sous le drapeau d’Israël)

Cette liste de critères s’est développée parce que les droits des Indigènes commencent à être respectés sur toute la planète. Cette reconnaissance est incroyablement importante, puisque, grâce à elle, en tant qu’Indigènes, nous ne pouvons pas permettre à des peuples non-Indigènes de proclamer de fausses revendications, qui, au bout du compte, porteraient préjudice à nos propres droits.

Israël est le premier Etat Indigène du monde moderne

La création et la déclaration de la nation souveraine d’Israël marque la première fois, dans toute l’Histoire, où un peuple indigène est parvenu à reprendre le contrôle de ses terres ancestrales et à construire un Etat-Nation. En tant que tel, il est extrêmement important, pour les peuples indigènes, à la fois de le reconnaître et de le soutenir, c’est un excellent exemple à imiter par nos peuples.

03848931584c0ddc00231604904e3718

L’actuelle définition de travail de la notion de “peuple indigène” pour construire des objectifs, tels que présentés dans cet essai, est celle mise au point par l’anthropologue José R. Martínez-Cobo, mentionné ci-dessus. En la prenant comme mon point d’appui, je vais donner le détail des raisons pour lesquelles les Juifs sont les Indigènes d’Israël et pourquoi les Palestiniens ne le sont pas .

Les recherches de Martinez-Cobo suggèrent que les communautés, les peuples et les nations indigènes sont ceux qui, disposant d’une continuité historique avec les sociétés antérieures aux invasions et à la colonisation, qui se sont développées sur leur territoire, se considèrent de façon distincte des autres franges des sociétés qui prévalent, à présent, sur ces mêmes territoires, ou sur certaines parties d’entre eux. Ils forment, aujourd’hui, des secteurs non-dominants d’une société et sont déterminés à préserver, développer, et transmettre aux générations futures leurs territoires ancestraux et leur identité ethnique, comme le fondement de leur existence continue en tant que peuples, en concordance avec leurs propres modèles culturels, leurs institutions sociales et leur système juridique.

Twyla Rayne Enjady

Cette continuité historique doit assurer la continuation, sur une période étendue, jusqu’à atteindre la période actuelle, de l’un ou plusieurs des facteurs suivants :

– L’Occupation des terres ancestrales, ou, au moins, d’une partie d’entre elles.

800px-12_tribus_de_Israel_fr.svg

– Une ascendance commune avec les occupants originels de ces terres.

– La culture en général ou à travers des manifestations spécifiques (telles que la religion, le fait de vivre dans un système tribal, d’être membre d’une communauté indigène, le vêtement, les modes de vie, le style de vie, etc…)

– La langue (qu’elle soit utilisée comme la seule langue en vigueur, la langue maternelle, comme le moyen usuel de communication à la maison ou dans la famille, ou comme le langage principal, préféré, habituel, général ou normal).

Li4vZGF0YS91cGxvYWRzL25ld3NfaW1hZ2VzLzgyMmZhOGU3MDMzNTYxNzRjYTZhMzg5MWQ0OTk1ZTVjNmVmZGE1NmMuanBn.580.450.1.1.90

(ci-dessus, les manuscrits de la Mer Salée (Mer Morte)

– La résidence dans certaines parties du pays ou dans certaines régions du monde.

– La religion qui affirme la place déterminante des liens spirituels avec les terres ancestrales .

– La quantité de sang – qui correspond à la quantité de sang que vous portez d’un peuple spécifique qui vous permette de vous identifier à ce peuple. Ce concept a été développé par les Colonialistes dans le but de mesurer comment les peuples indigènes se reproduisent, finalement.

indien-2

Regardons rapidement ce qu’il en est des Juifs . Jusqu’à quel point correspondent-ils à cette définition ?

• Leurs terres ont été occupées, d’abord par les Romains, puis par les Arabes, au septième siècle.

• Ils partagent une ascendance commune avec les premiers occupants, comme l’ont déterminées plusieurs études génétiques.

• On peut retrouver directement la trace de leur culture au Levant, où elle s’est développée, à travers ce qui est, aujourd’hui, connu sous le nom de « culture juive ». Alors que différentes communautés juives ont des traditions légèrement différentes, elles partagent toutes la même racine culturelle et elle demeure inchangée à travers le temps. Ils ont ressuscité leur langue traditionnelle, et bien que beaucoup parlent encore le yiddish et le ladino, l’hébreu est redevenu la langue prédominante.

• Ils disposent d’un lien spirituel établi à leur terre, qui joue un rôle essentiel dans leurs traditions en tant que peuple.Native-American2-242x300

En dépit de tous les arguments concernant les Juifs “européens”, ils correspondent, en fait, à tous les critères établis par Martínez-Cobo. Même si Israël est le premier état indigène moderne, il y a encore des territoires occupés par des étrangers, en Judée-Samarie. Ce sont là des terres ancestrales et, nombreux sont ceux qui sentent qu’elles devraient revenir aux peuples indigènes, au titre de l’autodétermination.

En ce qui concerne, maintenant, le revers de la médaille

Les Palestiniens ont, ce qu’on appelle des “ droits de présence de longue date  » et, bien qu’il s’agisse de droits légitimes, ils ne prennent pas le pas sur les droits indigènes. La véritable nature de la « présence de longue date » signifie que, bien qu’ils aient vécu là depuis longtemps, ils n’ont pas le droit d’occuper des peuples indigènes ni de les contrôler.

9a56f3bfe288d0d629ff03bac9656ccb

L’argument selon lequel les Palestiniens seraient des Indigènes est inexact pour plusieurs raisons :

• Approximativement 50% des Arabes palestiniens sont en mesure de remonter l’arbre généalogique de leurs ancêtres guère plus loin que jusqu’à leurs arrière-grands-parents. Beaucoup sont les descendants d’Arabes conduits jusqu’au Levant par les Britanniques, afin de construire des infrastructures après la 1ère Guerre Mondiale.

• La très vaste majorité des Palestiniens sont des musulmans parlant arabe  ; la langue arabe est la langue indigène de la Péninsule arabique, tout comme l’est la religion musulmane. Les lieux les plus saints de la religion musulmane ne se trouvent pas au Levant, mais dans la ville de la Mecque, située dans la Péninsule arabe. Ils n’ont aucune culture spécifiquement « palestinienne », qui puisse être complètement datée comme palestinienne avant les années 1960 ; en fait, avant cette période, la majorité s’identifiait comme habitants de la « Grande Syrie ».

• Quelques Palestiniens partagent une ascendance commune avec les peuples indigènes, mais ils n’ont jamais suivi les traditions indigènes, pas plus qu’ils ne s’identifient à ces peuples indigènes. Ils ne partagent ni religion ni langue avec eux. La quantité de sang, à elle seule, est insuffisante à transmettre le statut d’indigène.

• Les Arabes du Moyen-Orient englobent plusieurs populations indigènes, mais aucun groupe ne devient indigène au sein de peuples soumis. Ces dominants conquièrent plutôt la région toute entière et propagent leur propre langue, leurs coutumes et leur religion. Il s’agit là d’un fait historique.

e8ca1654d3bb9e154db6ab2621019e93

Maintenant, vous pourriez vous demander pourquoi tout ceci est très important. C’est important pour les peuples indigènes, parce que nous ne pouvons pas autoriser l’argumentaire selon lequel les conquérants peuvent devenir des Indigènes. Si nous permettons, en tant que peuple indigène, que cet argumentaire devienne recevable, alors nous délégitimons nos propres droits et nous disparaîtront.

Si les conquérants peuvent devenir indigènes, alors les Européens blancs qui ont envahi mes terres ancestrales d’Amérique du Nord, pourraient, désormais, s’autoproclamer Indigènes. Les Blancs européens venus en Australie et en Nouvelle-Zélande pourraient se revendiquer comme Indigènes. Si, ne serait-ce qu’une fois, nous permettons à cet argument de devenir acceptable, les droits indigènes se trouvent brusquement dévalués et dénués de la moindre signification. Il est plutôt étrange, que ceux qui arguent des « droits indigènes » des Palestiniens sont aussi, habituellement, ceux qui ont une moindre compréhension de l’histoire et aucune compréhension de la vérité au principe des droits indigènes.

shofar

Zion Karasanti, Yitzhak Yifat, and Haim Oshri, next to the Western Wall, after Jerusalem liberate by Six Day War on June 7, 1967, left, and 40 years later, May 16, 2007

Si vous êtes confrontés à l’argument disant que les conquérants pourraient eux-mêmes devenir des indigènes dans une région, en vertu des droits de la conquête, mettez donc cet article sous le nez de ceux qui l’affirment, et aidez-les à comprendre, non seulement, pourquoi cet argument est une contrefaçon, mais pourquoi il est aussi dangereux pour tous les peuples indigènes, où que ce soit.

Source

Par Ryan Bellerose sur Israelycool

 







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “[Vidéo] Israël, premier Etat-Nation indigène moderne

    1. sergeb

      Je suis fier des PREMIÈRES NATIONS DU CANADA – les blancs donc les français d’abord et les anglais ensuite sont une honte envers les autochtone de mon pays. Ils sont venu ici en Amérique pour CONQUÉRIR
      la terre des Premières Nations , On les a parquer dans dans des réserves, les catholiques les ont soumis aux dictatures de la langue française et de l’abus sexuel, on a essayer de faire disparaitre leurs traditions, leur foi et leur langue, on leur a fait la guerre et tout cela en tout premier lieu par ceux venu du continent européen. Encore aujourd’hui les peuples autochtones du Canada SOUFFRENT pour toutes sortes de raisons INJUSTES. Il faudrait instruire et éduquer les canadiens de race blanche que nos autochtones sont aussi des êtres humain a part entière et que nous leur devons beaucoup dans tous les termes du mot. A l’heure ou je vous parle des milliers de nos frères autochtones vive dans le dénuement le plus complet mais nous avons plus d’humanité pour les migrants venu du continent du moyen-orient . A quand un PREMIER MINISTRE AUTOCHTONE !!!

    2. LeClaivoyant

      C’est à l’ONU qu’il faut envoyer ce texte, car tous les conquérants arabes et autres pensent devenir des indigènes, dans beaucoup de pays quand parce qu’ils imposent sa langue et sa religion par la guerre. Ces gens sont rendues malades par le culte de la haine, au point; qui n’ont pas de la peine pour leurs enfants qui se suicident en terroristes, pour vu de glorifier la culture de la haine qui les étouffe.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *