toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Tandis qu’au FN, sous influence soralienne, on soutient les islamistes palestiniens, Geert Wilders affirme « Nous avons aujourd’hui besoin d’un sionisme pour les nations européennes »


Tandis qu’au FN, sous influence soralienne, on soutient les islamistes palestiniens, Geert Wilders affirme « Nous avons aujourd’hui besoin d’un sionisme pour les nations européennes »

.

Tandis que la position officielle du FN, défendue par Louis Alliot, est de soutenir la « cause palestinienne », c’est à dire les islamistes palestiniens et de condamner Israël, Geert Wilders, leader du parti patriote Néérlandais et fervent défenseur d’Israël, affirme « Nous avons aujourd’hui besoin d’un sionisme pour les nations européennes ».

Disons le clairement, cette ligne pro-palestinienne du FN est très controversée au sein même du parti : Gilbert Collard ou Robert Ménard ont quant à eux manifesté à diverses reprises leur soutien à Israël et ont compris que le combat contre l’islamisation en France était le même que celui que menait Israël face à l’islamisme. (Vidéo de l’intervention de Gilbert Collard défendant israël à l’Assemblée Nationale)

Aymeric Chauprade lui aussi avait compris qu’Israël était dans le camp de l’Occident dans cette guerre de civilisation à laquelle l’Islam politique nous entraine.

De très nombreux militants de la droite patriote, notamment au FN, manifestent leur soutien à Israël et comprennent difficilement cette position officielle pro-arabe. Beaucoup de ces patriotes se sont manifestés suite à l’article dans lequel nous dénoncions les déclarations de Louis Alliot lors du vote de la résolution anti-israélienne à l’ONU.

En effet, comment comprendre la ligne politique d’un parti qui se prétend patriote et nationaliste, qui se dit proche de tous les autres partis nationalistes et patriotes européens qui soutiennent tous Israël, qui se prétend proche d’un Trump sur le plan des idées qui lui aussi soutient Israël, mais qui refuse aux seuls Juifs le droit de défendre leur patriotisme, c’est à dire le sionisme ?

Comment comprendre qu’au FN la vision du monde ne dépasse guère les à priori antisémites ?

Car en toute logique, détester le patriotisme Juif, refuser au seul peuple Juif d’avoir lui aussi le droit à son patriotisme ne peut être que l’expression d’un antisémitisme viscéral.

L’influence néfaste autant que stupide d’un Alain Soral continue de planer au FN : Alors que le monde est en proie à une guerre civilisationnelle voulue par l’Islam politique (notamment les pays de l’OCI), alors que la France et l’Europe sont en guerre contre le terrorisme islamiste, qu’elles doivent faire face en leur propre sein à une islamisation de plus en plus évidente et conquérante, pour Soral et ses sbires l’ennemi c’est toujours les Juifs et le « sionisme », force occulte qui dirigerait le monde…

Les attentats ? La faute des sionistes. Les banques ? Toutes aux mains des sionistes. Le chômage et la mondialisation ? L’oeuvre des sionistes qui dirigent tout… « L’Empire » ? Les sionistes !

Cette vision ridicule du monde démontre surtout l’oeuvre d’un esprit dérangé relevant de la psychiatrie. Mais pas seulement, Soral, comme Dieudonné, et ceux qui s’y adonnent comme Chatillon au sein du FN, savent qu’être antisioniste rapporte beaucoup d’argent.

Soral a touché au moins 3 millions d’euros financé par l’Iran pour monter sa liste antisioniste. Depuis il est régulièrement financé par la République islamique qui lui permet de continuer à exister. Dieudonné s’est lui aussi fait financer plusieurs fois par l’Iran (voir vidéo ici).

Quant à Chatillon, il est proche du régime de Bachar Al-Assad et ami de l’Iran, qui savent certainement le récompenser de son soutien affirmé… Il a notamment organisé une manifestation de soutien au régime du dictateur Assad alors même qu’on dénombrait plus de 300 000 morts en Syrie.

Etre antisioniste c’est un business quand on sait que l’Iran, mais aussi les monarchies du Golfe, sont prêts à financer tous ceux qui démontrent leur antisionisme, comme l’ont été Stéphane Hessel qui subitement s’est vu pousser des « ailes » antisionistes, moyennant un gros chèque, ou encore comme Pascal Boniface, antisioniste notoire, dont la fondation est financée par le Qatar et les pays du Golfe pour faire du « Israel Bashing« .

Etre antisioniste est également un business électoral comme l’a très bien compris le PS qui n’hésite pas à prendre des positions anti-israéliennes espérant ainsi flatter l’électorat musulman. Allant même jusqu’à proposer à l’Assemblée Nationale une résolution anti-israélienne en 2014 afin de redorer son blason auprès de cet électorat musulman perdu depuis l’arrivée au pouvoir de François Hollande.

Mais qu’a le FN à gagner dans ce positionnement ? Draguer l’électorat musulman comme le PS le fait ?

Haïs par les propagandistes islamo-nazis, le sionisme est à ce jour la seule expression d’un patriotisme affirmé qui a réussi. Le sionisme n’est plus une simple idéologie théorique mais a donné naissance à un pays qui est fier de ses racines, de sa culture, de son identité juive. Le mot Sionisme c’est l’affirmation « Une terre pour un peuple ».

Le député néérlandais Geert Widlers l’a bien compris et soutient que l’Europe a besoin d’être constituée d’Etats-nations forts.

Israël est un Etat Nation fier de son identité mais aussi une vraie démocratie participative et proportionnelle comme il en existe peu en Europe. Chaque minorité y est représentée au parlement, la Knesset, y compris la minorité arabe, souvent farouche ennemi de l’intérieur.

A de nombreuses reprises Geert Wilders déclarait « les européens ont besoin de suivre l’exemple du peuple Juif et de rétablir leur État-nation » pour contrer l’islamisation croissante de leurs pays.

« Mes amis, ce dont nous avons besoin aujourd’hui, c’est d’un sionisme pour les nations européennes »  déclarait Geert Wilders, fondateur et chef du Parti pour la liberté aux Pays-Bas lors d’un conférence à Los Angeles, organisée par l’Alliance Américaine des libertés.

Wilders décrit que les centres-villes d’Europe « finissent par ressembler à l’Afrique du Nord et au Moyen-Orient », parce que ces populations adeptes des lois de la Charia islamisent le pays. Wilders rappelle notamment  que la banlieue de Bruxelles, capitale Européenne, est largement islamisée.

« L’Europe est dans un état terrible » a déclaré Wilders. « Peu à peu, les pays européens sont en train de perdre leur souveraineté nationale. »

 » Israël est un succès sans précédent. Né dans le moment le plus sombre du XXe siècle, Israël est devenu un centre de progrès technologique. Israël est la seule démocratie au Moyen-Orient, la maison du peuple juif après deux mille ans d’exil et le pays comme aucun autre,qui absorbe les chocs du djihad. Israël se bat pour nous. Comme est Jérusalem, Athènes et le tour de Rome. Par conséquent, Israël est le front central dans la défense de l’Occident.  » Geert Wilders

« Ceux qui combattent Israël se battent contre nous. Nous sommes Israël. La raison pour laquelle les parents néerlandais peuvent dormir tranquille c’est parce que les parents israéliens restent debout toute la nuit parce que leurs enfants servent dans l’armée. Je n’ai pas honte de me battre pour Israël. » Geert Wilders

« La lutte contre Israël est une lutte contre nous »Geert Wilders

Journo Elan, chercheur et directeur de recherche sur les politiques à l’Institut d’Ayn Rand à Irvine, en Californie, propose l’analyse suivante: « L’Europe est le modèle appliqué du vrai communisme et du socialisme. Le féodalisme puis la Révolution française ont conduit de nombreux Européens à intégrer une mentalité collectiviste qui ressemble étroitement à l’idéologie islamiste et ce n’est pas un hasard si ils travaillent aujourd’hui main dans la main. Cette mentalité collectiviste a également stimulé l’antisémitisme».

« Lorsque vous importez à l’intérieur de vos frontières une idéologie comme l’islam militant, laquelle en vertu de sa croyance religieuse divise le monde en deux groupes les croyants d’un coté et les incroyants de l’autre, il ne faut alors pas s’étonner des conséquences désastreuses que cela engendre», dit Journo.

Quant à Donald Trump, auquel Marine Le Pen tente de ressembler, il est un fervent soutien d’Israël. Toute sa nouvelle équipe est constituée de pro-israéliens. Le nouveau président des Etats Unis a déjà annoncé qu’il déplacerai l’ambassade des Etats Unis à Jérusalem en signe fort de soutien à l’Etat Hébreu…

Trump, Wilders, ainsi que tous les leaders d’une droite patriote à travers le monde occidental, ont compris qu’Israël est un allié face à l’Islam politique et conquérant qui défendait les mêmes valeurs Judéo-Chrétiennes et occidentales.

Poutine lui même, dont la Russie a toujours eu une politique pro-arabe afin de contrer l’influence américaine, a changé et s’est rapproché d’Israël pour de multiples raisons : Poutine sait que l’Islam politique veut s’imposer, Poutine est confronté au sein même de la Russie au terrorisme islamiste et à la montée de l’islamisation. Poutine a également compris qu’il valait mieux avoir Israël comme allié au Proche-Orient, surtout en cette période où le monde Arabe était en train de sombrer.

Tous ont compris que les enjeux étaient planétaires, qu’il s’agissait d’une guerre civilisationnelle que l’Islam politique avait choisi de mener face à l’Occident. Et qu’israël représentait un pays ami partageant les mêmes valeurs occidentales face à cet ennemi commun.

Tous sauf les leaders du FN qui préfèrent soutenir le nationalisme islamo-arabe à travers la « cause palestinienne », alors même que le seul objectif avoué des Palestiniens est l’éradication des Juifs et la conquête d’Israël afin d’y instaurer un Califat islamiste. Ils ne s’en cachent pourtant pas.

Pire encore, les Palestiniens veulent effacer toute trace de la présence juive en terre Sainte, mais aussi toute présence chrétienne, considérant que cette terre est Dar Al Islam, c’est à dire une terre islamisée.

Ainsi, en soutenant la « cause palestinienne », les patriotes, souvent d’origine chrétienne, contribuent à l’oeuvre de réécriture de l’histoire de la Palestine dans laquelle Juifs et Chrétiens n’ont aucune place… Grâce à leur soutien aux Palestiniens, ils permettront que Jésus soit purement et simplement effacé de l’histoire de la Palestine, comme n’hésite pas à l’affirmer Mahmoud Abbas, président de l’Autorité palestinienne.

On voit ainsi l’absurdité pour un Chrétien de soutenir la « cause palestinienne »…

Heureusement, un axe d’hommes forts, conscients de l’importance des enjeux planétaires, se dessinent entre Trump, Poutine et Netanyahu. Les anglais eux aussi rejoignent cet axe avec Theresa May qui elle aussi soutient Israël.

D’autres dirigeants européens patriotes rejoindront cet axe occidental afin de faire face à l’Islam politique et conquérant.

Quant à la France, elle restera sur le banc de touche à force de s’être toujours trompée en politique étrangère uniquement axée sur sa « politique arabe »…

Et visiblement ce n’est pas Marine Le Pen qui changera cette politique étrangère absurde qui nous a conduit à toujours plus d’immigration.

© Christian De Lablatinière pour Europe Israël News





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 17 thoughts on “Tandis qu’au FN, sous influence soralienne, on soutient les islamistes palestiniens, Geert Wilders affirme « Nous avons aujourd’hui besoin d’un sionisme pour les nations européennes »

    1. nizza

      d’accord sur tout sauf sur le nom de la PM britannique, il s’agit de theresa may et non mathilda may.
      mathilde may est une actrice française…

    2. AYIN BEOTHY

      autre remarque du même ordre : si je ne me trompe, il s’agit de Eric Chauprade (et non Chauperade).
      Ceci dit, votre article est excellent et je le diffuse, merci !

    3. Armand Maruani

      Qu’est ce qui guide le FN ?

      Une simple boussole tenue par Soral et ses sbires dont les aiguilles sont attirées par l’argent et l’antisémitisme .

      Et les marionnettes suivent ..

    4. Philippe Bergeron

      Tout à fait d’accord avec cet article, sauf sur un point: l’islam n’est pas en guerre contre l’Occident mais contre le monde entier. On le voit suffisamment en Inde, en Chine, en Thaïlande. En avoir conscience est tout à fait essentiel pour de nombreuses raisons: 1) cela démontre suffisamment que le problème islamiste n’a rien à voir avec Israël, ou, comme d’autres le prétendent, avec la colonisation: le problème islamiste a avoir avec l’islam 2) cela permet de comprendre le vrai rapport de force, et pourquoi les islamistes ont perdu à l’avance.

    5. Gérard Couvert

      Quelles sources ? Aucune ; quelle réalité ? Aucune ..
      Fantasme d’un américain qui croit connaitre la France et qui ne comprend rien. Mais en vérité seul l’anti-libéralisme de Marine Le Pen le dérange, alors on invente pour nuire.
      Commentaire censuré comme les autres ?

    6. David 1

      Bon Soral et Dieudonné sont de sinistres clowns , ne sont pris au sérieux par personne y compris les musulmans français , sunnites à 90% et aucun segment de la classe politique ne leur accorde le moindre dinard

      Mais pour Louis Alliot, ce que vous en dites m’étonne . Car ce monsieur, compagnon de MLP , depuis 2009 , je crois , est d’origine juive par sa mère pied noir d’Algérie , ex Algérie Française mais avec des origines de gauche (sa propre mère à Bb El Oued )et lui même , se situe avec André Philippot, vice Président du F N et bien sûr MLP,, l’aile gauche du F.N. M.L P .

      En plus Louis Alliot s’est rendu en Israel , a des contacts avec des patriotes de Judée Samarie et je ne le vois pas se lier avec les croquignols fachos Chiites de Paris , ce monsieur ayant de l’idéologie.

      Par contre , sa position élevée au F.N. l’oblige à une certaine réserve mais de là à se placer aux côtés de ces fachos de Soral Dieudonné m’étonne et me désole .

      Etes vous sûr , M. de la Blatinière de vos infos ou bien ne faites vous pas , déjà, campagne pour François Fillon ?

    7. Chris

      Pour faire suite à ce que vient d’écrire David 1, je doute quant à moi que Europe-Israel diffuse de fausses infos et se mette aussi à faire de la propagande.
      Ceci étant dit, à qui peut-on se fier désormais ? Moi qui suis un électeur du FN, j’avoue que cette position anti-Israel m’irrite profondément. Dois-je finir par rejoindre les rangs des abstentionnistes ? Ou voter pour Fillon, mais il ne changera pas grand-chose, je ne me fais aucune illusion avec lui. Ce sera un peu mieux que l’équipe socialaud actuelle mais il n’y a pas de mal à faire mieux (ou moins mauvais ?) qu’eux, n’est-ce-pas ?
      Nous resterons toujours dans cette UE pourrie, nous continuerons avec le mondialisme, le libre-échange, pas de frontières, vive les migrants…
      Seul le FN propose un référendum pour ou contre un Frexit. Mais s’il soutient les palos, ça va pas le faire !! :-/

    8. David 1

      Chris, je suis d’accord avec vous

      Mais souvenez vous qu’au temps de JMLP , il y avait le pbe de l’immigration ,de l’insécurité qui lui était liée , de la mondialisation qui en était le corollaire pour lequel J.Marie était clair

      Mais il y avait , aussi, le pbe islamiste ou national -islamiste pour lequel le F.N. n’a jamais été transparent . Quid des relations du F.N. avec l’ambassade d’Iran ? Quid des visites de Le Pen à Bagdad auprès du gazeur Saddam Hussein ?

      Politique de la main tendue pour sortir de la mise quarantaine du F N ? Bruno Mégret , numéro 2 du Parti , lui était dans l’idéologie , l’organisation et non dans la provocation, les héritages douteux , le népotisme certain et le ressentiment dont JMLP n’est jamais sorti.

      Or toutes ces questions restent béantes au F.N. et ce parti ne me semble pas prêt , faute d’idéologie et faute d’une ligne politique un peu moins confuse , de prendre les affaires du pays en mains . On est aussi amateur au F.N. qu’à gauche . Donc il serait prématuré que le F.N. , y compris associé à d’autres ténors du souverainisme , vienne au pouvoir .

      Peut être en 2022 avec une pression sur Fillon

    9. David 1

      Pression dans le bon sens du mot , pression démocratique en attendant une maturité de la crise et des esprits

    10. Christian De Lablatinière Post author

      @ Gérard Couvert: MLP n’est ni Trump ni à l’image des autres partis patriotes d’Europe !!!

      Tous les liens sont dans l’article et si le FN est pro-palestinien alors qu’il s’attendent à ce genre de critique

    11. Villiet

      Alliot n’est pas la voix du FN, et il n’exprime que sa petite position. Les sionistes sont nombreux au FN. Le pauvre Louis est une voix qui crie dans le désert de Soral et Dieudonné.

    12. Anita

      Sur ce forum de discussion il y a des détracteurs du FN, un nom avec de n’est pas pour les Patriotes, certaines personnes cherchent à mettre Fillon en avant alors qu’il a un programme social épouvantable, en ce qui me concerne je ne voterai pas pour la droite aisée et bourgeoise qu’il représente, Marine Le Pen doit suivre Donald Trump, Poutine et Geert Wilders leader du parti Patriote Neerlandais, ils doivent faire bloc, Soral et Dieudonné ne sont pas fréquentables, quand à Chauprade c’est la traîtrise personnifiée!

    13. Espoir

      Il reste 2 mois à MLP pour clarifier sa position face à Israël et son peuple, car, comme moi, des centaines de milliers de Français ne mettront pas un bulletin dans une urne pour soutenir un parti anti-israélien et pro palestinien.
      Il nous faut très très vite connaître la vérité sur le sujet.

    14. Allessandro

      Bonjour, oui nous avons besoin d’un sionisme, pour défendre Israël, l’Europe et beaucoup d’autres pays qui soufre du terrorisme maghrébin, de l’islam, et tout ce qui est en rapport avec le terrorisme. Il faut que l’O.N.U. ce réveille et affronte la réalité. Je refuse de voter contre Israël. Ce sont des très bons partenaires, intelligents et non des parasites comme beaucoup le croient. Réfléchisse un peu, pourquoi tant de haine et de révolte contre la communauté juive ? donné une raison. Ce sont des préjugés d’anciens qui ne le savaient même pas. Les journaux, la télévision et tout autres médiatiques, qui sont financés par les politiques pour raconter ce que les gouvernement ont décidé. Selon les partis politiques, ils sont avec ou contre. Ne vous laissez pas influencer par ces parasites, mêmes les artistes qui n’ont pas le droit de faire de la politique. On ce sert d’eux pour influencer les citoyens qui ne comprennent rien. Après ils veulent le changement, mais ce sont bien des moutons. Et encore le moutons et comestible le citoyen est un champignon vénéneux. Mois personnellement et toute ma famille nous sommes pour Israël et fier d’être pour eux.

    15. Tamara

      A tous mes amis qui m’ont rabroué dès que je défendais Israël avec les arguments de cet excellent article : Vous avez été formatés par cette idéologie née de l’absolu besoin de pouvoir de nos dirigeants, de certaines raisons obscures…. des journaleux, de l’argent pétrolier et quelquefois de votre éducation antisémite. Il est temps de voir la Vérité, même si elle ne plait pas au portefeuille du Monde (mais la fin arrive) , qui ne vous apportera que Paix et Sérénité. Et a choisir, je choisis Israël qui ne peut qu’apporter de bons sentiments pour Tous, y compris ceux qui le combattent, s’ils voulaient aussi voir la Vérité. C’est simple.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *