toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Révélations sur l’Enquête exclusive sur Jérusalem : La « neutralité » de Bernard De la Villardière remise en cause, il est membre de l’IRIS de l’antisioniste et antisémite Pascal Boniface


Révélations sur l’Enquête exclusive sur Jérusalem : La « neutralité » de Bernard De la Villardière remise en cause, il est membre de l’IRIS de l’antisioniste et antisémite Pascal Boniface

.

Révélation sur Enquête exclusive sur Jérusalem : De La Villardière est membre du cercle IRIS de l’antisioniste et antisémite obsessionnel Pascal Boniface. Ceci explique ce reportage mensonger incitant à la haine des Juifs.

On se souvient du reportage d’Enquête exclusive diffusé sur M6 sur Jérusalem où Bernard De La Villardière se livre à un reportage « à charge » visant à stigmatiser les Juifs montré comme des extrémistes, principale cause selon lui du conflit israélo-palestinien. Or nous découvrons sur le site du cercle IRIS, dont le président n’est autre que l’antisioniste et antisémite obsessionnel Pascal Boniface, que Bernard De La Villardière en est membre.

L’IRIS dirigé par Pascal Boniface est un « centre d’analyse géopolitique » financé par le Qatar et les Emirats Arabes. Ce cercle est connu pour ses positions pro-arabes et anti-israéliennes.

Pascal Boniface, qualifié par les médias « d’expert » du Moyen Orient, est un antisioniste et antisémite notoire : Il y a quelques années, il conseillait au PS de « lâcher » Israël au bénéfice des millions de voix des arabes et musulmans qui vivent en France.

Boniface s’était fait viré du parti, mais, semble t-il, y a conservé quelques amis puisque il s’est vu attribuer les insignes d’officier de la Légion d’honneur par Laurent Fabius, ministre des Affaires étrangères, jeudi 17 octobre 2013 au Quai d’Orsay :

Cette distinction vient saluer la contribution de Pascal Boniface à l’analyse des relations internationales, des enjeux stratégiques et des questions de sécurité. Elle vient également rendre hommage à l’IRIS, que Pascal Boniface a fondé en 1991, mentionné comme un des principaux centres français de recherche en relations internationales, reconnu d’utilité publique depuis 2009, lieu de production intellectuelle et centre de rayonnement pour la France.

Laurent Fabius a rendu hommage à l’action du Directeur de l’IRIS pour réduire le retard de la France dans l’étude des relations internationales.

Boniface se dit fier et heureux de dénoncer Israël, tout en refusant de participer au « Qatar Bashing »

Le même Pascal Boniface aime s’exhiber avec un teeshirt supportant Gaza, aux mains des terroristes islamistes du Hamas, proche des Frères Musulmans. D’ailleurs lors des manifestation pro-hamas à Paris, Boniface « l’expert neutre » défilait aux côtés des islamistes criant « A mort les Juifs ! »…

Boniface est également l’auteur de « La France malade du conflit israélo-palestinien » : La question de ce livre n’est pas vraiment le conflit israélo-palestinien, mais le CRIF en tant que soutien indéfectible à I ‘Etat d’Israël, la dialectique antisémitisme antisionisme, et la stigmatisation des musulmans en France. Cela fait beaucoup mais n’effraie pas Pascal Boniface. Patron de l’IRIS il a senti le vent du boulet lui frôler les mollets quant, à la suitz d’une prise de position jugée antisioniste, des pressions ont été faites à ses bailleurs de fonds pour lui proposer d’autres activités. Il a également rencontré des sérieuses difficultés à faire éditer ses livres depuis le scandale provoqué par « Est-il permis de critiquer Israël » puis « La France contre l’Empire ».

Extrait de « Boniface l’intellectuel faussaire » :

Qui est donc ce Boniface ? au nom de la géopolitique ou de ses connaissances en football, on le voit partout distiller ses commentaires insignifiants, souvent inintéressants voire faux et biaisés. Pourtant l’homme se plaint d’être « boycotté médiatiquement ». C’est d’ailleurs sa technique pour être invité partout : culpabiliser les journalistes voire les menacer de les désigner comme vendus à un complot ou à un lobby s’il n’est pas invité. De quel lobby parlons-nous ? L’homme n’est pas bête au point de le nommer. Mais l’esquisse à travers ses sous-entendus.

Surtout depuis 2001 et une note fort douteuse à l’intention du Parti socialiste, où il suggère à mots couverts de prendre le parti du camp Palestinien, non pas parce que la cause est juste, mais parce qu’il y a plus de Musulmans que de Juifs en France et que ce serait donc plus rentable…électoralement. Des statistiques ethniques à la Brice Hortefeux avant l’heure.

Nous sommes en avril 2001. Choqués, plusieurs responsables du Parti socialiste demandent sa dé-mission. Mais l’homme a de la ressource. Un vrai homme d’affaires. Il va se spécialiser dans certains sujets porteurs. Ancien conseiller de Charles Hernu (ancien ministre de la Défense), il écrit un livre plaidant pour la dissuasion nucléaire (Intitulé Vive la bombe !) et fait sa thèse, tardive, sur le droit de la maîtrise des armements. Ce qui ne donne pas encore lieu à un poste à l’université… D’autant que la thèse ne figure pas dans le Fichier central des thèses.

Sans titre ni chaire, mais fort de son statut de martyr du « lobby » [Juif ndlr], il réussit à monter un institut privé, spécialisé dans les « relations internationales » qui prétend concurrencer l’IFRI : l’IRIS (Institut de relations internationales et stratégiques). Grâce à la caution de quelques militaires et de certains élus, qui composent son conseil scientifique, à ses contacts avec le renseignement et un certain talent pour démarcher les politiques, il vend pour une fortune des formations ou des notes à des gouvernements et des entreprises. Comme la Turquie ou le gouvernement français.

Plus d’un million d’euros de subventions lui seraient versés par le ministère de la Défense et le Quai d’Orsay. Mais ce ne serait pas l’essentiel de ses ressources, d’origine privée, dont il dit simplement qu’elles reflètent la « diversité » (entendez des gouvernements très éloignés de la position française ?).

Cela expliquerait les analyses souvent très douces à propos de certaines dictatures que Pascal Boniface distille dans les médias. Toujours est-il qu’il touche aussi de l’argent public pour des formations et des notes « stratégiques » dont les spécialistes s’accordent à dire qu’elles n’ont aucun intérêt.

Boniface met dans le même sac, comme faisant partie d’un grand complot « BHLien » (très bon filon pour vendre des livres) voire néoconservateur, des gens qui n’ont pas particulièrement de lien avec BHL et surtout pas du tout les mêmes positions concernant la guerre en Irak, le conflit israélo-palestinien ou l’affaire DSK… Leur seul point commun est d’avoir dénoncé l’intégrisme musulman façon Tariq Ramadan, dont Pascal Boniface se fait volontiers le défenseur et même le porte-parole.Comme Tariq Ramadan, la vérité importe peu à Pascal Boniface, qui ne prend d’ailleurs jamais la peine d’étayer, d’argumenter ou de prouver ce qu’il avance.

Et comme on a le public que l’on mérite, Pascal Boniface est très en vogue sur les sites « complotistes », antisémites, islamistes ou d’extrême droite. On peut le voir intervenir aussi bien aux côtés d’Hani Ramadan à l’UOIF (organisation intégriste) comme dans les réseaux pro-iranien d’anciens conseillers du FN. L’arc des soutiens allant des amis de Tariq Ramadan à ceux d’Alain Soral en passant par Bruno Gollnisch et Marine Le Pen.

A lire Pascal Boniface on croirait qu’il n’y a en France que des gens qui  vivent en fonction du conflit israélo-palestinien, ou plus exactement qu’en dehors de  ceux qui se déchirent autour de ce conflit il, ya aurait un immense vide sidéral.

Pour le journaliste Frédéric Haziza, Pascal Boniface appartient à ces « militants obnubilés par le combat antisioniste qui les fait flirter avec un antisémitisme pernicieux ».

Julien Dray n’hésite pas à dire que « Pascal Boniface est en train de créer les conditions de l’antisémitisme et apporte sa petite pierre à la montée de l’antisémitisme« .

Quant à Frédéric Encel « Edwi Plenel et Pascal Boniface sont les idiots utiles des islamistes ».

Le 26 octobre 2010, La Croix a publié un article de Pascal Boniface prônant le boycott et la destruction d’Israël…

Le rejeton de l’antisémite Boniface, employé du Qatar, suit les traces de son père : Boniface junior a bien retenu les leçons de son papa. « L’islam fait peur, mais c’est de la faute des médias ». Des Occidentaux se font égorger mais c’est parce qu’ils s’approchent trop des couteaux, etc…

Ainsi, en constatant que Bernard De La villardière est membre de cet institut pro-arabe et anti-israélien financé notamment par le Qatar et les Emirats Arabes, mais aussi par le Quai d’Orsay, le parti pris mensonger et anti-Juif de ce numéro d’Enquête exclusive s’explique.

© Moshé Anielewicz pour Europe Israël News

Voici une vidéo de Pascal Boniface intervenant au « Parti anti-sioniste » tenu par des islamistes extrémistes chiites :


Pascal Boniface sur la liberté d’expréssion par centre-zahra-france







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 21 thoughts on “Révélations sur l’Enquête exclusive sur Jérusalem : La « neutralité » de Bernard De la Villardière remise en cause, il est membre de l’IRIS de l’antisioniste et antisémite Pascal Boniface

    1. Salmon

      ENFOIRéS !!!!!!!!!!!!!!!!!!!

      ET CA MORTS AUX JUIFS , ETC ………C AUTORISé
      C’ETAIT DES FLEURS QU’ILS ETAIENT VENU LIVRER ? NON ?

      https://www.youtube.com/watch?v=R5-gr6KYt6o

      http://www.dailymotion.com/video/x2fnrme

      ILS PARLENT DE LOIS

      QUAND ON VEUT METTRE DES JUIFS DANS LES FOURS QUE LES FOURS N’ONT PAS FINI LE TRAVAIL
      C QUOI ?

      LA QUENELLE A UNE JUIVE ETC
      C QUOI ?

      DE L’ANTISEMITISME QUI NE VEUT PAS ETRE DIT !

      LA LOI AUTORISE L ‘ANTISEMITISME !!!!!!!!!!!!!!

    2. Courage,

      il n y a pas de fumée sans feu, quoi de plus motivant lorsque qu on est parfaitement représentatif d autant de haine d antisémitisme.
      DE LA VILLARDIERE comme beaucoup d autre de la chaîné télévision FRANCE 2 sont antisémites.
      l audience de cette chaîne baisse petit a petit pour finir de ne plus exister.
      Pour ceux a qui il reste encore un peu de dignité et de justice partez pendant qu il est , encore temps, avant de vous retrouver a la porte.Vous avez certainement du potentiel pour créer d autres chaines privées avec de beaux programmes, n hésitez pas, osez, adressez vous aux bonnes personnes.
      Une nouvelle ère se présente a tout ceux motives et capable de balayer cette haine, ces mensonges. Servez-vous plus que jamais aujourd’hui et encore plus qu hier de cette liberté d expression qu on a assassinée, pour la faire revivre dans la vérité et la justice.

    3. Salmon

      ((SIMON WEINBERG))) @SlMONWEINBERG

      Louange à l’Islam, ignorer les chrétiens, blâmer les juifs. Les 6 mots qui résument la politique de l’Union Européenne et des Nations-unis.

      Je ne dirai pas mieux!

    4. Cohen nathalie

      Rien à dire sur le descriptif de Boniface mais que de la villardiere soit membre de L inris me laisse dubitative! D où sortez vous cela? Vos sources??
      Je ne peux croire que L enquête exclusive sur L islam de France , très critique aussi ai eu L aval de Boniface!
      C était très à charge aussi! Et Boniface est pro musulman à fond!!
      Je pense que votre article est de L intox.

    5. Moshé Anielewicz

      @ Nathalie Cohen : avant de dire que cet article est de l’intox vous auriez dû vérifier par vous mêmes, cela vous aurait évité d’être ridicule

      De La Villardière est membre du conseil d’administration, vérifiez vous mêmes :
      http://www.iris-france.org/liris/

    6. Patricia

      C’est incroyable dans ce pays ce qu’on tolère des antisémites, les propos racistes sont normalement punis par la loi et on voit des gens crier « mort aux juifs » dans nos rues en toute impunité. Et en plus un soit disant expert qui se voudrait objectif.

    7. Jacques B.

      Boniface de rat, qui était invité presque tous les jours par Alain Bédouet dans son émission « le téléphone sonne » sur France Inter, présenté comme un « expert »…

      C’est bien le mode de fonctionnement habituel en socialie : on invite ses petits copains, tout en mentant (« par omission ») sur leur parti-pris.

      Vivement le jour où toutes les racailles comme Boniface de rat se trouveront devant un tribunal pour rendre compte de leur incitation au meurtre de Juifs (mais aussi de Français blancs et non-musulmans).

    8. Mandalay

      de La Villardiere est désormais à classer comme non-fiable, et dont la probité intellectuelle et professionnelle est plus que sujette à caution.
      Ce n’est que la conséquence de ses choix personnels, … à lui d’en assumer les effets, en ce compris les plus désagréables.
      Somme toute, un minuscule et triste sire.

    9. KHLIFA

      Oui De la Villardière est administrateur du conseil d’administration de l’IRIS, et Roselyne Bachelot et Hubert Védrine Vice-Présidents du conseil d’administration, donc ses sources sont claires…. ANTISEMITE !
      Quand on se dit objectif et neutre on ne fait partie d’aucune association ou groupement de quelque tendance qu’elle soit, c’est le minimum d’honnêteté.

    10. VERITE

      iris/ ignorants rates injustes sans conscience…

      Tous ces vendus a l islam paieront de vendre leur propre civilisation judeo-chretienne aux profits des nazislamistes cancer du monde !!!

    11. Bibi

      Mais que fait ce ministre de la justice qui n’est pas foutu d’ attaquer ces partis et ces gens qui font de l’antisemitisme primaire en toute impunité !! La plupart des bobos gauchiste sont vraiment anti-juifs , et pro -arabes !! Des dhimmis prêts a tout pour se faire elire !!

    12. Tamara

      Boniface est nauséabond et odieux à force de dire des mensonges. Je ne peux comprendre ces attitudes payées par le roi pétrole. Ok c est une conférence raciste entre racistes et antisemites . Alors ignorons la mais c est que le sieur est souvent invité et quand il peut taper sur Israel humaniste il le fait mais sur les Juifs ils bienséance l en empêche. Malheureusement il est assez payé pour apporter un climat nauséabond dans la sphère Française et c est ainsi que des gens comme lui ont formaté l esprit français voire Européen !!!!!! Vivement la fin du pétrole afin que le climat revienne à la serenite et à la verite.

    13. Tamara

      Il faudra rétorquer à Boniface que comme le nom l indique « ligue défense juive » , cette ligue se défend lorsque ses protégés a lui Boniface attaquent. Et que je sache cette ligue
      Ne tue pas ne pose pas de bombes!’!!!!!!!

    14. paul

      Ce journaleux est une ordure de la même veine que Enderlin. Qu’il soit un disciple de Boniface ne change rien.Il encourage la haine d’Israel et des Juifs.

    15. Franck DEBANNER

      A quoi bon continuer d’analyser et de commenter, toutes les saloperies déféquées par les anti-juifs, en particulier ceux polluant les merdia ?

      Cela fait plus de seize ans que le président de la raie publique a autorisé tacitement la propagande anti-juive.

      Ce pays va inexorablement connaitre le même sort que la Syrie et la Libye, pour les mêmes raison.

      Quant aux déjections en question ici, à défaut de les détruire, le mieux c’est de les ignorer complètement.

    16. Chicha

      Il est souvent invité au nouveau C dans l’Air où il distille son venin.

      Mais un con reste un con

      Il est nourri par des subventions du quai d’Orsay et donc avec mes impots

      Son regard est fuyant et son hypocrisie latente

      C’est le parfait facho antisemite jusqu’au bout des ongles.

    17. Soliloque

      article complet et très intéressant qui en dit long sur les affaires étrangères françaises. Un grand merci à l’auteur de l’article.
      Je ne connaissais pas l’IRIS. Est-ce que M Le Pen fricote toujours avec lui? avec F Filippot et les autres?

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *