toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Le pape François met en garde contre le «populisme» capables de mener au pouvoir de dangereux dirigeants… tels que Hitler


Le pape François met en garde contre le «populisme» capables de mener au pouvoir de dangereux dirigeants… tels que Hitler

.

Le jour où Donald Trump devenait officiellement président des Etats-Unis, le pape François mettait en garde contre les «populismes», capables de mener au pouvoir de dangereux dirigeants… tels que le leader du IIIe Reich.

«Bien sûr les crises provoquent des peurs, des inquiétudes», déclare le pape François, qui a reçu le premier quotidien espagnol, El Pais, pendant une heure quinze minutes le 20 janvier à Rome, au moment où le président américain Donald Trump prêtait serment.

«Pour moi l’exemple type du populisme au sens européen du mot c’est l’année 1933 en Allemagne», ajoute-t-il sans prendre de gants. Après la crise, «l’Allemagne […] cherche un leader, quelqu’un qui lui rende son identité et il y a un petit gars, qui se nomme Adolf Hitler et qui dit « moi je peux, moi je peux »», poursuit-il. «Hitler n’a pas volé le pouvoir», souligne le Pape, «il a été élu par son peuple et après il a détruit son peuple».

Les gens se disent «cherchons un sauveur qui nous rende notre identité et protégeons-nous avec des murs, avec des barbelés, avec n’importe quoi pour que les autres ne puissent nous enlever notre identité», ajoute encore François. «Et ça, c’est très grave», ajoute-t-il en appelant au dialogue.

Chaque pays a le droit de contrôler ses frontières

«Le cas de l’Allemagne est classique», ajoute le pape argentin : «Il y avait un peuple en crise qui cherchait son identité et ce leader charismatique est apparu.» «Il a donné [aux Allemands] une identité déformée et on sait ce qui s’est produit.»

Le Pape recommande néanmoins d’éviter les jugements hâtifs concernant le nouveau président américain : «On verra. On verra ce qu’il fait et après on évaluera. Il faut rester dans le concret.»

Il a en outre considéré que «chaque pays [avait] le droit de contrôler ses frontières, qui les traverse et qui en sort… mais [qu’aucun n’avait] le droit de priver ses citoyens de dialoguer avec ses voisins».

Le pape François a offert le 20 janvier ses bons vœux à Donald Trump, en priant pour que ses décisions soient «guidées par les riches valeurs spirituelles et éthiques» du peuple américain, avec une «préoccupation pour les pauvres».





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 13 thoughts on “Le pape François met en garde contre le «populisme» capables de mener au pouvoir de dangereux dirigeants… tels que Hitler

    1. LeClairvoyant

      Le Vatican qui n’a rien fait pour sauver (6millions de juifs des fours d’Hitler) Maintenant que le danger n’est pas le populisme pour les juifs, mais l’islamiste et leurs alliés, le Vatican regarde du mauvais coté et ouvre une ambassade pour le terroriste de M; Abbas, Il fait encore de l’antisémitisme comme depuis 2 000ans.

    2. mo-gauchistes

      Un raccourci aussi déplorable de la part de ce Pape, est inadmissible, il n’a pas sa place dans le monde Chrétien, en tout cas, il ne me représente pas. Et je lui rappellerai les centaines de milliers de morts des guerres de religion menées par ses prédécesseurs et également les carnages et les tortures de l’inquisition.

    3. alauda

      La déformation historique du Pape est flagrante.

      D’abord, ce n’est pas l’Allemagne qui cherchait un leader, c’est un leader qui cherchait à prendre le pouvoir en affinant sa stratégie pendant des années avec des miliciens.

      Entre 1926 et 1933, ses SA pratiquent violence et la terreur de rue. La Sturmabteilung (littéralement section d’assaut), organisation paramilitaire fondée en 1921 par Hitler, interdite, puis recréée en 24, jouera un rôle essentiel dans son accès au pouvoir en 1933.

      Le putsch de la Brasserie ou putsch de Munich, mené par le parti national-socialiste des travailleurs allemands, a eu lieu le 8 novembre 1923. Au lieu de passer 5 ans en prison, le futur leader nazi n’a été détenu que 13 mois, durée pendant laquelle il écrivit son programme dans son livre infernal.

      Ce n’est pas le populisme qui a permis à Hitler de s’emparer du pouvoir.

      Quand il y accède en 1933, les S.A comptent 400.000 membres malgré le Traité de Versailles signé en 1919 interdisant la création d’une armée de plus 100 000 hommes. Il s’est appuyé sur une force paramilitaire qui a constitué une force d’intimidation sur la société.

      En 1933, par ailleurs Hindenburg confie la chancellerie au « petit caporal bohémien » qu’il méprisait et qui n’avait reçu que 1,1 % en 1925. Entre temps, la crise de 29 étant passé par là, le parti aux dents longues qui allait mettre l’Europe et le monde à feu et à sang, était monté à 30,1 % en 1932, au premier tour. Par populisme ?

      Il a bon dos, le populisme. On ne parle pas de l’opportunisme politique ni des alliances de basse-cuisine qui feront qu’un von Papen se fera rouler dans la farine par le parti d’Hitler en s’alliant avec lui.

      Enfin, lors de la nuit des longs couteaux, les chemises brunes ont été éliminées par les noires de la Schutzstaffel, les SS de sinistre mémoire. Röhm, un temps l’idiot utile dans la terreur de rue, sortit de l’histoire quand le leader nazi n’eut plus besoin de lui.

      Comment peut-on rapprocher des élections américaines actuelles avec l’irruption d’un Hitler dans l’histoire du XXème siècle ? En outre, ceux qui font de l’intimidation dans la rue ne sont pas les soutiens de Trump… et il n’a pas écrit un livre totalitaire.

      .

    4. alauda

      PS. Si l’accueil d’une ambassade de Palestine, pays qui n’existe pas (puisqu’il n’existe qu’une autorité palestinienne dite A.P.), au Vatican ne ressort pas d’une forme de populisme, on se demande ce que c’est.
      Je veux bien admettre la casuistique au service des individus, mais quand cette rhétorique se mêle de politique, il y a vraiment de l’abus.

    5. Malcolm Ode

      Bravo Alauda pour cette mise au point éblouissante : ce Pape est con ou fou : à chaque fois qu’il ouvre le bec, je le déplore : il voit des dictateurs où il n’y en a pas et il n’en voit pas là où il y en a! Il les invite même!

      Utiliser son immense notoriété planétaire pour détruire l’image d’un Chef d’État de pareille manière est comme si Trump affirmait que François est peut-être lui-même pédophiles comme tant d’autres avant lui.

      QUELLE HONTE ! ! !

      Le culte catholique peut-être, mais ce pape fanatique du reniement de Saint-Pierre, sûrement pas!

    6. Pinhas

      Ce pape a perdu la raison .

      Il a du béqueter des Osties de contrebande .

      Qu’ils s’occupe de protéger les Chrétiens massacrés par les musulmans et de faire installer des extincteurs dans les églises .

      Que ce pape qui au départ me paraissait proche des humains ne se mêle pas de politiques sinon qu’il dise clairement qu’il se présentera au prochaines élections présidentielles .

    7. Daniel RASSE

      en effet le Pape n’a rien fait pour protéger ses chrétiens contre les Musulmans, il a eu peur des Musulmans !, c’est la Pape François qui est l’ anté-Christ pour être contre les vrais chrétiens qui ont la FOI et ont choisit JESUS CHRIST et pas ALLAH qui est le faux dieu des Musulmans, le seul traite est bien le Pape qui été favorable pour les Musulmans contre le CHRIST ? Cela a été prouvé par ses dires contre les Chrétiens ; tout comme, du Premier siècle ? De plus ainsi contre les Juifs en faveur HITLER en 40-45 ET MAINTENANT ENCORE EN FAVEUR des Arabes Musulmans qui ont volé la Palestine appartenant aux peuples JUIFS parce que les Juifs n’avait plus de défense ? Qu’il y a eu l’invasion des immigrés Arabes Musulmans qui ont volé la Palestine ainsi Jérusalem et maintenant tente encore de voler l’ ISRAEL par l’UNESCO avec OBAMA avec les autres pays Musulmans et du monde entier ? Pour que les Musulmans Arabes vole ce qui appartient aux Peuple Juifs et que cette Mosquée Musulmane n’a pas a être là a Jérusalem cette Mosquée Musulmane doit disparaître de la ville de Jérusalem et que : «  le Troisième Temple doit être reconstruite depuis qu’on a retrouvé le Tabernacle qui doit être dans le sanctuaire des SAINTS de SAINT sera la présence du Dieu le Tout Puissant qui va protéger l’ ISRAEL et sa ville JERUSALEM. ».

    8. Jan Favre

      Il y a des milliers de réfugiés catholiques pakistanais en Thaïlande qui fuient persécutions et discriminations. Le pape s’en fout, et personne en Occident les veut.

    9. sergeb

      Le phénomène HITLER des années 30 n’a rien a voir avec ce que nous vivons aujourd’hui. La CIBLE VISÉE n’est pas la bonne, nous avons affaire a une civilisation qui s’est donnée comme objectif de CONQUÉRIR AU NOM DE L’ISLAM la terre entière d’assujettir les peuples, imposer la charia et de faire rétrograder la civilisation occidentale au même niveau de médiocrité que celle des mahométans comme, s’approprier des petites filles de neuf ans pour en faire des esclaves sexuelle et l’Église de Rome semble d’accord avec cela. Je demanderais au pape franki qui de sa religion ou l’islam a PLAGIÉ l’autre. Je me rappelle très bien lorsque j’étais tout jeune que cette religion-là (l’islam) disait avoir le même DIEU que nous les cathos.
      Y a quelque chose de contradictoire dans cette approche. Il ne faut tout de même pas prendre les enfants du Bon Dieu pour des canards sauvages. A ce que je sache et considérant que mes aïeuls ne sont plus là, pas un n’est revenus pour nous dire que là ou ils sont c’est la vie en rose. Alors je dis au pope franki FUCK YOU et cela vaut pour les muzzs.

    10. chris83

      Encore une fois en tant que chrétienne je m’insurge contre ce Pape qui commet des fautes graves en s’immiscant dans la politique des états et en ce jour des élections américaines menées de façon tout à fait légale! Comment cet homme qui nous vient d’Argentine ou l’on sait que de nombreux nazzis ont été accueillis après la guerre et qui est un pays qui ne peut se targuer d’être un « modèle » se permet de parler au nom des citoyens d’autres pays que le sien! Qu’il retourne chez lui. De toutes façons nous avons un Pape Benoîst XVI c’est lui NOTRE PAPE.

    11. Claire

      Ce pape est un antéchrist marxiste (et je suis d’autant plus tranquille pour le dire que je suis d’origine chrétienne, devenue non pratiquante à force de voir l’Eglise et ses représentants qui ne représentent qu’eux-mêmes et certainement pas la majorité des chrétiens). Il est adoubé par les médias et les socialos, preuve qu’il est complètement dévoyé. Il donne la préférence à l’islam alors que les chrétiens d’orient sont massacrés et violés. Cela revient très exactement, lors du naufrage d’un navire, à sauver les étrangers d’abord et à laisser se noyer ses propres enfants.
      Selon les prophéties de Malachie, ce serait le dernier pape. Acceptons-en l’augure car l’Eglise catholique a besoin d’une refondation totale, d’abord en supprimant tous ces vieux types du Vatican, qui rejettent les femmes, et donnent des leçons de morale qu’ils ne s’appliquent pas à eux-mêmes!

    12. FILOUTHAI

      Alors , Pape François, on a lu le tome 1 de l’Histoire de l’Europe ?
      Mais on n’a pas tout compris , n’est ce pas ?
      Le peintre autrichien Adolf, il ne s’est pas enfermé entre quatre murs ; il a cherché à agrandir son appartement en squattant celui des voisins. Mais il la fait avec son armée de brutes bien entrainée en massacrant les voisins.

      Qui aujourd’hui veut agrandir son appartement ? Ce n’est pas Donald ; il a 400 metres carres a Times Square.
      Ce sont les musulmans qui torturent , violent et assassinent les chrétiens au Proche Orient ; et tuent les Européens au nom de leur Dieu. Et avec l’aide d’Hussein que vous avez peut-être connu !

      Quand vous aurez lu le tome 2 , appelez moi ; je vous expliquerai….

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *