toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

La Knesset vote la légalisation de 4.000 logements dans les implantations en Judée Samarie


La Knesset vote la légalisation de 4.000 logements dans les implantations en Judée Samarie

.

Le Parlement israélien a examiné lundi une loi qui permettrait à Israël de s’approprier des centaines d’hectares de terres en Judée Samarie, sous la pression des habitants des implantations stimulés par la présidence Trump.

La majorité de droite a approuvé le cadre général de la loi en commission mais l’opposition a obtenu que la commission vote mardi sur chacun des centaines d’amendements qu’elle a présentées. Les députés en séance plénière ne voteront donc pas avant mardi.

Une commission parlementaire spéciale a débuté à 16h00 (heure locale) après avoir été brièvement reporté par le président de la coalition, le député du Likoud David Bitan face aux réserves émises par des députés de l’opposition.

Le texte, soutenu par le gouvernement de Netanyahou, a été approuvé en décembre dernier en première lecture par 57 voix contre 51 à la Knesset, mais l’initiative avait été gelée dans l’attente que Donald Trump prenne ses fonctions à la Maison Blanche le 20 Janvier.

Dimanche, le Premier ministre Benyamin Netanyahou a demandé au président de sa coalition, David Bitan (Likoud), de soumettre le projet de loi en deuxième et en troisième lectures en séance plénière cette semaine, selon les médias israéliens.

Ce n’est que s’il est adopté en troisième lecture que le texte aura force de loi. L’initiative vise à légaliser 4.000 logements disséminés notamment dans 55 implantations.

La gauche israélienne, qui peine à se faire entendre, s’inquiète des répercussions à l’étranger et du risque que la Cour pénale internationale, chargée de juger les crimes de guerre et contre l’humanité, ne finisse par ouvrir une enquête contre Israël.

« Le projet de loi compromet sérieusement Israël. Cela équivaut à une annexion de facto et va à l’encontre de toutes les obligations internationales d’Israël. C’est en raison de cette loi que le Conseil de sécurité des Nations Unies a adopté une résolution sur les implantations« , a déclaré Isaac Herzog, le chef de l’opposition.

La loi devrait avoir à affronter l’écueil incertain de la Cour suprême israélienne. « Les probabilités que la Cour suprême la rejette sont de 100%« , a déclaré le ministre de la Défense Avigdor Lieberman.

Le procureur général, Avichai Mandelblit, a déjà déclaré à Netanyahou que la loi est « inconstitutionnelle » et qu’il ne pourra pas aller contre la justice israélienne ou internationale.

Une approbation par la Knesset poursuivrait cependant une dynamique enclenchée après l’investiture de Donald Trump qui s’est signalé par des prises de position beaucoup plus favorables à Israël que son prédécesseur Barack Obama.







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 9 thoughts on “La Knesset vote la légalisation de 4.000 logements dans les implantations en Judée Samarie

    1. choiuka

      je ne vois pas pourquoi tout de tralala,toue la terre appartient à ISRAEL,ces palestiniens ne sont qu’une invention,ils n’ont droits à rien,alors il faut taper le poing une bonne fois por toute,et dire qu’il n’y aura jamais un état paslestinien,

    2. Yéochoua

      Herzog a peur qu’une revendication israélienne trop visible concernant ses droits sur sa terre ne provoque une réaction de haine des autres nations.
      Il illustre d’une manière étonnante la prophétie qui devait s’appliquer au juif de l’exil : « Et tu auras peur du bruissement dans les feuilles », « tu tomberas sans qu’il n’y ait de poursuivant ». Il est malheureux qu’après trois générations qui vivent dans un pays juif libre et indépendant, lui-même étant le petit fils du grand rabbin Herzog et le fils de l’ancien président Herzog de l’Etat, il existe encore une mentalité de gens qui ont à ce point peur des goïms.

    3. capucine

      c’est une bonne nouvelle la construction de 4000 logements de plus en Judée-Samarie ! reste plus qu’à annexer la Judée-Samarie sans attendre !!

    4. Akerman Michel

      Pas un mot sur les dizaines de milliers de constructions arabes hors de la zone A (qui est sous le contrôle du terroristes milliardaires abou mazen) et donc en toute illégalité.
      Allez voir ce qui se passe en Judée et Samarie dans les villages des envahisseurs Transjordaniens, Syriens, Libanais, Irakiens etc.
      Mais comme l’ONU, l’UE, les pays musulmans comptent seulement les nouvelles maisons Juives, même une petite cabane en planches, nous devrions leur donner un vrai sujet de conversation : construisons 100000 maisons (dans un premier temps) !

    5. Yehuda

      Mardi, l’armée israélienne a ordonné aux résidents de quitter leurs maisons en moins d’une journée et les habitants estimaient que l’expulsion pourrait débuter dès mercredi matin à 6 heures du matin.

      Les résidents d’Amona ont tenu une évaluation de la situation mardi soir, après quoi ils ont appelé le gouvernement à mettre en œuvre le projet de plan pour la réinstallation de la ville.

      « Malheureusement, le gouvernement s’empresse de détruire Amona d’une manière inexplicable », a déclaré Avichai Boaron, chef de la campagne pour sauver les juifs.

      «Cet après-midi, la cour insuprême a tenu une audience exhaustive sur la question du projet de projet d’absentéisme, dans lequel de grands efforts ont été investis par toutes les parties et en particulier par les résidents. La cour a déclaré qu’elle annoncerait sa décision dans les plus brefs délais. Cependant, en ce moment, le gouvernement a donné l’ordre aux militaires de ne pas attendre la décision de la cour insuprême et envisage de commencer l’évacuation d’Amona à 6 heures du matin contrairement à toute logique « , a-t-il ajouté.
      G-d va abattre Bobo netaniahiyu à cause d’amona

    6. Yehudah

      Mardi, l’armée israélienne a ordonné aux résidents de quitter leurs maisons en moins d’une journée et les habitants estimaient que l’expulsion pourrait débuter dès mercredi matin à 6 heures du matin.

      Les résidents d’Amona ont tenu une évaluation de la situation mardi soir, après quoi ils ont appelé le gouvernement à mettre en œuvre le projet de plan pour la réinstallation de la ville.

      « Malheureusement, le gouvernement s’empresse de détruire Amona d’une manière inexplicable », a déclaré Avichai Boaron, chef de la campagne pour sauver les Juifs.

      «Cet après-midi, la Cour suprême a tenu une audience exhaustive sur la question du projet de projet d’absentéisme, dans lequel de grands efforts ont été investis par toutes les parties et en particulier par les résidents. La Cour a déclaré qu’elle annoncerait sa décision dans les plus brefs délais. Cependant, en ce moment, le gouvernement a donné l’ordre aux militaires de ne pas attendre la décision de la Cour suprême et envisage de commencer l’évacuation d’Amona à 6 heures du matin contrairement à toute logique « , a-t-il ajouté.
      G-d a abattre le premier ministre à cause d’Amona

    7. Esther

      Mardi, l’armée israélienne a ordonné aux résidents de quitter leurs maisons en moins d’une journée et les habitants estimaient que l’expulsion pourrait débuter dès mercredi matin à 6 heures du matin.

      Les résidents d’Amona ont tenu une évaluation de la situation mardi soir, après quoi ils ont appelé le gouvernement à mettre en œuvre le projet de plan pour la réinstallation de la ville.

      « Malheureusement, le gouvernement s’empresse de détruire Amona d’une manière inexplicable », a déclaré Avichai Boaron, chef de la campagne pour sauver les Juifs.

      «Cet après-midi, la Cour suprême a tenu une audience exhaustive sur la question du projet de projet d’absentéisme, dans lequel de grands efforts ont été investis par toutes les parties et en particulier par les résidents. La Cour a déclaré qu’elle annoncerait sa décision dans les plus brefs délais. Cependant, en ce moment, le gouvernement a donné l’ordre aux militaires de ne pas attendre la décision de la Cour suprême et envisage de commencer l’évacuation d’Amona à 6 heures du matin contrairement à toute logique « , a-t-il ajouté.
      G-d a abattre le premier ministre à cause d’Amona

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *