toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Israël envisage d’acheter de nouveaux missiles pour bombarder le Hezbollah


Israël envisage d’acheter de nouveaux missiles pour bombarder le Hezbollah

.

Israël envisage d’acheter des centaines de nouveaux missiles dans le cas d’un conflit futur avec son voisin à la frontière Nord, le Liban et son puissant ennemi paramilitaire chiite, le Hezbollah, selon Haaretz.

Les fonctionnaires de la défense auraient été intéressés à développer l’arsenal de missiles guidés de l’armée, en particulier en s’intéressant à la fusée EXTRA de l’IMI Systems et au missile LORA d’Israel Aerospace Industries.

Le premier a une portée d’environ 150 km et peut transporter une ogive de 120 kg, tandis que ce dernier est capable de transporter une ogive de 1590 kg et de frapper avec précision une cible à 300 km sur terre ou sur mer.

Le missile actuel de l’armée, la fusée d’artillerie Romach, a une portée de plus de 34 km avec une ogive de 20 kg. Ces armes resteraient en usage limité, mais les officiels avaient l’intention d’utiliser les nouvelles fusées Extra et les missiles LORA pour s’assurer que chaque division de manœuvre était équipée d’une batterie de fusées.

Des fonctionnaires militaires auraient voulu améliorer les capacités balistiques des forces terrestres israéliennes pour minimiser la dépendance des troupes sur la puissance aérienne du pays.

En dépit d’être classée comme l’une des puissances militaires les plus puissantes et avancées du le Moyen-Orient, Israël considère le groupe Hezbollah comme l’un de ses plus redoutables ennemis du fait qu’il est soutenu par l’Iran.

L’organisation, dirigée par l’influent clergé chiite Hassan Nasrallah et qui joue un rôle majeur dans la politique libanaise, a été formée en 1982 pour repousser l’occupation israélienne du sud du Liban pendant la guerre civile de 15 ans.

Le Hezbollah a gagné en popularité dans la région pour son rôle dans l’expulsion réussie d’Israël et une fois de plus forcé un retrait israélien après une deuxième guerre en 2006.

Les guerres, avec des affrontements occasionnels à la frontière, ont entraîné des milliers de morts des deux côtés.

On pense en Israël que le Hezbollah, possède environ 100.000 fusées Grad et Katyusha d’une portée d’environ 50 km ainsi qu’un vaste arsenal d’autres projectiles capable de frapper des cibles plus de 700 km. Le groupe militaire a joué un rôle de premier plan dans le conflit en Syrie, luttant pour le compte du président syrien Bashar el Assad, qui bénéficie du soutien de la Russie et de l’Iran.

Alors qu’Israël maintient officiellement sa neutralité dans la guerre, il a frappé les positions du Hezbollah militaire syrien et, souvent en utilisant l’espace aérien libanais. D’importantes victoires récentes pour le compte d’Assad et ses alliés libanais ont concerné Jérusalem, qui considèrent la présence du Hezbollah en Syrie comme un risque de sécurité nationale pour Israël.

Par Tom O’Connor

 Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “Israël envisage d’acheter de nouveaux missiles pour bombarder le Hezbollah

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *