toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Gaza : un commandant du Fatah a déclaré : « il faudra que la Palestine soit libérée par la force de ses combattants et non par de futiles négociations »


Gaza : un commandant du Fatah a déclaré : « il faudra que la Palestine soit libérée par la force de ses combattants et non par de futiles négociations »

Abou Ahmad, commandant du bataillon Nidal Al-Amoudi des Brigades des martyrs d’Al-Aqsa à Gaza, a déclaré que le Fatah « s’est égaré quand il a déposé les armes en ces temps révolus, en s’engageant dans les Accords d’Oslo », ajoutant que « tant que le Fatah et l’entreprise nationale seront en vie, il faudra que la Palestine soit libérée par la force de ses combattants et non par de futiles négociations ».

S’exprimant le 31 décembre 2016 sur Alkofiya TV, une chaîne palestinienne affiliée à Mohammed Dahlan, Abou Ahmad a appelé tous les dirigeants du Fatah à « guérir nos blessures et unir nos rangs, vers une confrontation totale contre l’occupation ».

Extraits :

Abou Ahmad : Le mouvement du Fatah, avec ses chefs, ses rebelles et ses hommes libres, défend toujours l’entreprise nationale palestinienne. J’aimerais dire que le Fatah a toujours sacrifié ses meilleurs fils et chefs. Nous, au sein de ce glorieux bataillon, avons puisé notre force, nos idéaux et notre voie auprès de ces géants. Nous sommes les défenseurs de cette entreprise, les fils de cette nation pure et noble. Par conséquent, nous placerons cette entreprise nationale entre les seules mains de grands chefs libres.

Le Fatah est un mouvement de libération, et pas [simplement] un parti politique au pouvoir. Il mettra en place une révolution vigoureuse tant que l’occupation pèsera lourdement sur nos terres. Nous ne déposerons jamais les armes, quel que soit le nombre de ceux qui complotent contre nous. Nous restons fidèles à l’héritage des martyrs. Sois assuré, mon frère, que tant que le Fatah et l’entreprise nationale vivront, il faudra que la Palestine soit libérée par la force de ses combattants, et non par des négociations futiles ici et là. […]

Le mouvement du Fatah s’est égaré en déposant les armes en ces temps anciens, en s’engageant dans les Accords d’Oslo. C’est là qu’il a commencé à s’égarer. Mais nous, avec la volonté de nos fils, de nos combattants, et la résolution des cadres et des combattants les plus forts du mouvement du Fatah, allons le remettre sur le droit chemin, avec l’aide d’Allah. C’est notre conviction que seul le fusil peut réunifier le mouvement du Fatah. Nous, au sein de la Brigade des martyrs d’Al-Aqsa, appelons toujours chaque chef et officiel à suivre ce que lui dictent son esprit et sa conscience, à ne pas agir sous le coup de la haine aveugle envers ses frères – qu’ils soient membres du Fatah ou non – mais à concentrer tous leurs efforts sur la réunification du mouvement du Fatah, plutôt que sur sa division.

Le principe directeur de base doit être que l’essence du Fatah est la fraternité, l’amour et le don. Cet appel, [provenant] des armes, des fils de la lutte armée, des membres des Brigades des martyrs d’Al-Aqsa, s’adresse à tous les chefs du mouvement du Fatah : pansons nos blessures et unissons nos rangs, vers une confrontation totale contre l’occupation, afin d’épuiser son économie, son moral, sa culture, son armée et son peuple. Nous ne laisserons pas cet ennemi payer un petit prix. Nous le ferons payer cher, tant qu’il restera sur notre terre.

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 8 thoughts on “Gaza : un commandant du Fatah a déclaré : « il faudra que la Palestine soit libérée par la force de ses combattants et non par de futiles négociations »

    1. capucine

      c’ est une menace ou une déclaration de guerre du fatha à Israël ?
      la Palestine est juive et n’a jamais appartenu aux zarabeuuuh ! et Israël ne retournera jamais aux frontières d’avant la guerre des 6 jours de 1967 !!
      que les palos aillent vivre en Jordanie et qu’ils sortent définitivement de la vie des juifs d’ Israël !! qu’ Israël annexe la Judée-Samarie et Jérusalem-Est !

    2. Sara

      Cette déclaration est à faire lire à ceux qui croient que si Israël cédait de nouvelles portions de son territoire – il a déjà cédé, en vain, le Sinaï, le Sud-Liban, une partie de la Judée-Samarie et Gaza – il y aura la paix.

      Ce que veulent les arabes, c’est TOUT ISRAËL, jusqu’à la mer.

    3. Derai

      Oui oui et oui le mot Palestine a toujours évoque que le peuple de Palestine 2000 ans en arrière n’a jamais été autre chose que les hébreux et Jérusalem rien d’autre que leur capitale alors de grâce arrêtons ce manque de culture 🇦🇷🇦🇷🇦🇷🇦🇷

    4. Asher Cohen

      Parfaitement d’accord sur de nombreux points avec lui: l’ex-Palestine doit être libérée de tous les squatters arabes qui parasitent et souillent la Terre Juive. Cela fait des millénaires que nous défendons l’entreprise nationale Juive et nous y avons souvent perdu les meilleurs d’entre-nous. Nous sommes les fils de cette Nation Juive pure et noble. Nous mettrons en place une révolution vigoureuse tant que l’occupation arabe pèsera lourdement sur nos terres de Judée-Samarie. Nous ne déposerons jamais les armes, quel que soit le nombre de ceux qui complotent contre nous. Nous restons fidèles à l’héritage de nos martyrs. Soyez tous assurés que tant que la Nation Juive et l’entreprise nationale vivront, il faudra que la Judée-Samarie soit libérée par la force de ses combattants, et non par des négociations futiles ici et là. […]

      Nos frères Juifs se sont égarés en déposant les armes en ces temps anciens, en s’engageant dans les Accords d’Oslo. Mais nous, avec la volonté de nos fils, de nos combattants, et la résolution des cadres et des combattants les plus forts de la Nation Juive, allons tout remettre sur le droit chemin, avec l’aide d’Ha-chem. C’est notre conviction que seul le fusil peut nous réunifier. Nous, au sein de la Brigade des martyrs Juifs de Jérusalem, d’Auschwitz et de 2000 ans de progroms, appelons toujours chaque chef et officiel à suivre ce que lui dictent son esprit et sa conscience, à ne pas agir sous le coup de la haine aveugle envers ses frères, mais à concentrer tous leurs efforts sur la réunification de la Nation Juive, plutôt que sur sa division.
      Cet appel, [provenant] des armes, des fils de la lutte armée, des membres des Brigades des martyrs Juifs de Jérusalem, s’adresse à tous les chefs de la Nation Juive. Pansons nos blessures et unissons nos rangs, vers une confrontation totale contre l’occupation arabe, afin d’épuiser son économie, son moral, sa prétendue culture, son armée et son prétendu peuple. Nous ne laisserons pas cet ennemi payer un petit prix. Nous le ferons payer cher, tant qu’il restera sur notre terre.

    5. sergeb

      Abou Ahmad, commandant du bataillon Nidal Al-Amoudi des Brigades des martyrs d’Al-Aqsa à Gaza

      COMBIEN DE DIVISIONS ABOUBOU LA TERREUR

    6. Roland

      Toujours des déclarations…Quand va t’il passer à l’action ce comique barbu ? Dieu ne le veut pas pour l’instant ? Je ne vais plus en vacances d’hiver au maghreb en partie pour cette raison: Si « dieu le veut » avant chaque action ils prennent déjà une excuse…Fatiguant d’entendre cela toute une journée…

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *