toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Exclusif. Un dirigeant de l’OLP : « nous travaillons pour la reconnaissance de « l’Etat de Palestine avec l’UE »


Exclusif. Un dirigeant de l’OLP : « nous travaillons pour la reconnaissance de « l’Etat de Palestine avec l’UE »

Les dirigeants palestiniens travaillent avec les gouvernements occidentaux à un mouvement pour que les pays européens reconnaissent unilatéralement la Palestine comme un État indépendant, a déclaré à Breitbart Jérusalem un membre du conseil exécutif de l’OLP.

Il aurait déclaré que les dirigeants Palestiniens travaillent activement en collaboration avec les membres de l’Union européenne pour faire avancer une motion visant à reconnaître l’État palestinien après le sommet sur le Moyen-Orient  dimanche se déroulant à Paris. Il a ajouté que certains membres de l’administration Obama appuient l’effort, bien qu’il ne soit pas clair que l’administration Obama elle-même, ferait une déclaration publique à cet effet.

« Son importance réside non seulement dans le nombre d’États qui reconnaîtront la Palestine, mais aussi dans le fait que la Palestine deviendra le seul état du monde sous occupation, ce qui posera un réel défi à la communauté des nations », a-t-il déclaré.

Le membre du conseil de l’OLP a déclaré que l’Autorité palestinienne espère faire passer la campagne de reconnaissance  de la «Palestine» au Conseil de sécurité de l’ONU après le sommet de Paris, mais il a admis que la Maison Blanche ne soutient aucun mouvement à l’ONU.

« Nous et nos partenaires européens, ainsi que certains fonctionnaires du Département d’Etat américain, espérons que le sommet créera une sorte de levier qui persuadera la Maison Blanche d’apporter de tout son poids avec elle », at-il dit. « Notre objectif déclaré est que les frontières de juin 1967 seront réitérées comme les futures frontières de l’Etat palestinien, y compris Jérusalem-Est. Nous cherchons également à fixer un délai pour l’établissement d’un Etat palestinien qui, s’il est manqué, obligera l’ONU d’imposer des sanctions à Israël comme celles imposées à l’Afrique du Sud dans les années 1980 et 1990 et sur l’Iran plus récemment. Nous devons établir une position démontrant qu’ Israël est un danger pour la paix mondiale pas moins que l’Etat islamique et d’autres organisations terroristes. « 

Il a ajouté: « Nous voulons que le Conseil de sécurité [des Nations Unies] reconnaisse la Palestine comme un État occupé et définisse les paramètres d’une négociation qui conduira à sa création », at-il ajouté. « Israël ne coopérera pas bien sûr, mais pour la première fois depuis 1967, le monde sera unanime sur la responsabilité d’Israël dans la lutte contre la perspective de la paix, conformément aux résolutions de l’ONU. Lorsque cela se produira, nous serons dans une position beaucoup plus forte vis-à-vis de la nouvelle administration (Trump) et serons en mesure de déjouer l’initiative de déplacer l’ambassade américaine à Jérusalem.

 « Ces résolutions obligeront Trump a décider si il veut faire face à la communauté internationale, le Vatican et l’UE », at-il ajouté.

Une abstention américaine le mois dernier a permis l’adoption d’une résolution du Conseil de sécurité des Nations Unies appelant la « judée samarie/Cisjordanie et Jérusalem-Est » des «territoires palestiniens occupés» et exigeant l’arrêt de la construction israélienne dans ces zones.

Certains des sites les plus sacrés du judaïsme sont situés à Jérusalem-Est et la judée et samarie, y compris le mur occidental et le mont du Temple dans la vieille ville de Jérusalem; La Grotte des Patriarches et des Matriarches à Hébron, qui abritait la plus ancienne communauté juive continue dans le monde jusqu’à ce que les Juifs d’Hébron fussent massacrés et expulsés; La tombe de Rachel à Bethléem; Et la tombe de Joseph à Naplouse – Sheikh sainte biblique.

Un total de 134 pays ont déjà reconnu l’état de Palestine, mais les Etats-Unis et la plupart des pays européens ont refusé de le faire jusqu’à ce qu’un accord de statut final soit établi entre Israël et l’AP.

Jo Golan pour Europe Israël

 source





Journaliste canadien indépendant. Spécialiste des questions sur l'islamisme, le terrorisme, la géopolitique, et sur le conflit Israélo-arabe.



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “Exclusif. Un dirigeant de l’OLP : « nous travaillons pour la reconnaissance de « l’Etat de Palestine avec l’UE »

    1. gregory

      Sa frénésie manipulateur diplomatique démontre qu’il à compris qu’Israël va rester le maître du jeux en réoccupant y compris par la force ses propres territoires.
      Ce que personne ne pourra contester.
      Nous allons bientôt savoir si Trump est sensible aux chants des sirènes islamiques.

    2. SHLOMO

      Je me demande pourquoi Hollande et toute sa clique de certains europeens s’acharnent a degilimiter le peuple juif de sa seule terre et patrimoine de toujours ? Il y a eux, tous ces tristes evenements en europe et en France en particulier, ou memes leurs propres citoyens, ont etes abattus sans une moindre defence elementaire… ceci me rappele les portes ouvertes aux Nazis, et aujourd’hui a l’Islam deferlant vers ces memes pays socialistes ..Israel ne sera nullement prete a installer ces terroristes a portee des centres vitaux de son pays ! Comme preuve regadez Gaza,et ses preparations sans fins, finances par ces memes pays qui soutiennet le terrorisme mondial… Ce n’est guere question de territoire ! Le probleme actuel est une relance de conquette islamique a l’encontre de tout ce qui n’est point Islam ! Les moderes vous diront : notre religion est celle de la paix ! Mais on constate, les faits et la haine des autres ! Alors Hollande est libre d’ouvrir sa porte, la notre est trop proche pour nous permettre de l’ouvrir a nos ennemis ! Qui’il garde ses conseils pour ses citoyens, qui sont sous sa direction sans defence aucume. Sachez que de nom de Palestine , est encore un mensonge arabe afin de conquerir et soumetre encore une contree…

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *