toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Des pilotes de l’US Air Force apportent de solides preuves qu’Obama a aidé l’État islamique


Des pilotes de l’US Air Force apportent de solides preuves qu’Obama a aidé l’État islamique

Le président de la Commission des affaires étrangères a indiqué que les pilotes militaires américains ont confirmé que 75% des missions contre le groupe État islamique ont été annulées parce qu’ils ne pouvaient pas obtenir d’autorisation pour bombarder.

Le Republicain Ed Royce, a déclaré que la politique de l’administration Obama de ne pas bombarder s’il y a un risque de dommages collatéraux, avait conduit à 75 pour cent le taux de non-feu, ce qui aurait conduit à la croissance du groupe État islamique à travers la Syrie et l’Irak.

Cette nouvelle vient après les horribles attentats à Paris par le groupe ISIS . Alors que la France et la Russie n’ont aucun problème pour bombarder , Obama a écarté toute intervention depuis plus de 2 ans en mettant en place des politiques ridicules

Selon le Président de la commission des affaires étrangères  des Republicains Ed Royce, les barrières contre l’Etat islamique ont souvent bloquées à cause de la politique de l’administration Obama visant à prévenir les décès et les dommages collatéraux.

Selon Royce et d’anciens chefs militaires, des faiblesses de la startégie américaine pour la lutte contre l’État islamique, a permis aux militants de l’Etat islamique de gagner du terrain en force à travers l’Irak et de continuer à mener des frappes terroristes dans toute la région et au-delà.

« Vous avez passé 12 mois complets pendant que l’ISIS était en marche sans que les États-Unis utilisent cette puissance aérienne et maintenant que les pilotes reviennent nous parler, ils disent que les trois quarts de nos munitions ne peuvent pas être utiliser, nous ne pouvons pas obtenir d’autorisation. Même si nous avons une cible claire devant nous », a déclaré Royce.

« Je ne comprends pas cette stratégie du tout, parce que c’est ce qui a permis à ISIS l’avantage et la capacité de recruter », at-il ajouté.

Le Pentagone a défendu la politique d’ Obama en disant: «En bout de ligne, nous ne nous abaisserons pas au niveau de notre ennemi et mettrons les civils plus en danger que nécessaire», ajoutant que les militaires effectuent souvent des vols et ne frappent personnes. « 

« Le fait que les avions partent en mission et ne frappent rien n’est pas hors norme », a déclaré le responsable. « Malgré le fait que les tirs américains sont les plus précis dans l’histoire de la guerre, la conduite d’opérations de tirs dans les zones fortement peuplées où se cache ISIS présente certainement des défis. Nous combattons un ennemi qui se met en travers de la route pour mettre les civils en danger.

Jack Keane, un général américain à la retraite décoré de quatre étoiles, a accepté avec Royce de critiquer Obama pour avoir émis des ordres qui contraignaient sévèrement l’armée américaine de combattre les forces terroristes.

« Quand nous avons convenu que nous allions faire des attaques aériennes et que les militaires ont dit, c’est ainsi que cela fonctionnerait, il [Obama] a dit: » Non, je ne veux pas de victimes civiles « , a expliqué Keane. « Et la réponse a été: » Mais il y a toujours des victimes civiles. Nous avons les meilleures capacités au monde  pour protéger les pertes civiles. ‘ »

Toutefois, la réponse d’Obama a été: «Non, vous ne comprenez pas. Je ne veux pas de victimes civiles. Zéro, »reprit Keane. «C’est ce qui a conduit nos soi-disant règles d’engagement à un degré que nous n’avons jamais eu dans une campagne aérienne précédente, depuis la tempête du désert jusqu’à nos jours.

Pendant ce temps, ISIS gagne en force tous les jours et sont en mode terreur . C’est une triste journée en Amérique quand les Français dépassent les Etats-Unis … Incroyable.

© Jo Golan pour Europe Israël

source





Journaliste canadien indépendant. Spécialiste des questions sur l'islamisme, le terrorisme, la géopolitique, et sur le conflit Israélo-arabe.



    Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

    Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


    Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 8 thoughts on “Des pilotes de l’US Air Force apportent de solides preuves qu’Obama a aidé l’État islamique

    1. Armand Maruani

      La trahison ne fait plus aucun doute .

      Les langues vont se déliaient peu à peu .

      J’espère que D. TRUMP va s’occuper de son cas sérieusement avec un tel dossier à charges .

    2. Tizi Aviv Tel Ouzou

      Les civiles qu’Obama a « sauvé », ont sûrement fini par être exécutes, brûlés, défenestrés ou enterrés vivants par les daechiens. Ils n’ont pas dû avoir le temps de choisir leur fin.

    3. michel boissonneault

      il faut une commission d’enquête public car le trouble de l’immigration de masse que l’Europe subis est la faute de Obama donc il mérite la prison

    4. alauda

      La source de cette info remonte au 20 novembre 2015
      « U.S. Pilots Confirm: Obama Admin Blocks 75 Percent of Islamic State Strikes », BY: Adam Kredo
      Publiée initialement dans freebeacon .com

      A l’époque des satellites qui repèrent la moindre valise au sol, on ne fera pas croire que les convois des véhicules les plus vus sur les photos n’étaient pas identifiables au moment des déplacement d’ISIS en plein désert.

    5. Slam

      Obama à joué un jeu dangereux pour les Etats-Unis, pour Israël, pour le monde. Ce type est un un menteur, un hypocrite, un traître à l’Amérique. Il n’a fait fait que destabiliser le monde en laissant les pays musulmans s’agiter. Sans compter l’héritage qu’il laisse comme la question nucléaire de l’Iran. Oui il est certes plus musulman que chrétien ou même américain.

    6. Pinhas

      Les nazis doivent de rester en vie grâce à obama le traitre .

      Les civiles innocents ont été massacrés indirectement par la main de obama .

      Imaginons la même situation lors de la dernière guerre mondiale :

      SI les forces alliées à la France auraient survolé le pays de long en large sans bombarder les lignes ennemies , que serait-il advenu des populations ?

      Nous sommes ici dans la cas d’une traitrise et d’un massacre organisé de civils innocents .

      L’habit ne fait pas le saint et obama portait pourtant un beau costume qui dissimulait le diable islamique qu’il est réellement .

    7. geo

      Obama est responsable de la mort des civils par ISIS puisqu’il n’a pas reconnu l’urgence d’une intervention militaire.

    8. LeClairvoyant

      Bombarder les troupes de l’armée Syrienne encerclées par l’Etat Islamique à Deïr Ezzor en Syrie est un crime, et ce n’était pas une erreur, elle était bien une attaque préméditée,

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *